in

Uber eat auto entrepreneur : devenir livreur avec ma micro entreprise

Créer une micro entreprise pour se lancer comme entrepreneur uber eat

Uber eat auto entrepreneur : devenir livreur avec ma micro entreprise
Uber eat auto entrepreneur : devenir livreur avec ma micro entreprise

Avec la crise, la demande en matière de livraisons de repas a littéralement explosé. Les restaurateurs dans leur grande majorité sont acculés par la situation. Obligés de fermer leurs établissements, le service de livraison est le seul moyen de conserver leur clientèle.

Devenir livreur avec sa micro entreprise permet de gagner de l’argent en ce temps de crise. Uber Eats propose à cette fin d’intégrer son réseau de partenaires. Avec un vélo ou un scooter, vous pourrez livrer des repas aux clients et vous faire rémunérer. L’activité a le vent en poupe, et vous séduit peut-être. Dans ce cas, comment devenir livreur et être un autoentrepreneur Uber Eats ?

Comment devenir micro-entrepreneur Uber Eats

La procédure pour devenir un livreur Uber Eats est assez simple. C’est un ensemble de démarches que vous devrez suivre, mais qui ne sont pas chronophages. Vu que vous exercerez une activité commerciale, il faudra vous inscrire au Registre des Commerces et des Sociétés. Tous les coursiers Uber Eats à vélo ou scooter doivent impérativement s’y conformer. Par contre, la procédure n’est pas identique si vous souhaitez livrer en utilisant un véhicule à moteur.

Dans ce cas, il sera nécessaire de s’inscrire au Registre National des Transporteurs. Les deux démarches sont particulières, et permettent de compléter l’inscription :

  • Vous vous ferez former, et obtiendrez une attestation de capacité de transport de marchandises.
  • Il faudra démontrer la viabilité financière de votre activité. Le blocage d’un important montant sur un compte bancaire spécifique pour prévenir tout risque peut être nécessaire.

Une fois tout cela fait, vous êtes désormais un autoentrepreneur et partenaire de Uber Eats.

Avantages du statut d’auto-entrepreneur Uber Eats

Ce statut d’auto entrepreneur Uber Eats comporte de nombreux atouts. En voici quelques-uns :

La possibilité de livrer à vélo ou à scooter

Contrairement à ce que vous savez peut-être, le vélo n’est pas le seul moyen de livraison, en tant qu’autoentrepreneur. Il ne constitue qu’une option si vous aimez faire des efforts, tout en adoptant une attitude écologique.

Avantages du statut d'autoentrepreneur Uber Eats
Avantages du statut d’autoentrepreneur Uber Eats

Le capital pour débuter l’activité est moins important, tout comme la règlementation qui est plus souple. Vous pourrez vous déplacer sur les pistes cyclables de votre ville.

 

Vous pourrez aussi livrer les repas à l’aide d’un deux-roues motorisé. Les plus couramment utilisés sont le scooter ou la moto.

Certains livreurs adoptent carrément la voiture, mais cette possibilité n’est pas envisageable avec toutes les plateformes.

Même si ce choix requiert moins d’endurance, elle n’en demeure pas moins contraignante.

Flexibilité des horaires des livraisons des commandes

En tant qu’auto entrepreneur Uber Eats, vous décidez totalement de vos horaires de travail. Il n’y a aucun compte à rendre à quelqu’un, et vous pourrez travailler selon vos convenances. Vous n’aurez qu’à enfourcher votre vélo ou scooter, et c’est tout. Cet atout est très intéressant pour les étudiants, qui peuvent ainsi mener l’activité à temps partiel.

Inconvénients du statut d’auto-entrepreneur Uber Eats

Tout n’est cependant pas rose avec un statut d’autoentrepreneur Uber Eats. Pour l’essentiel, il faut savoir que les droits sociaux ne sont pas vraiment à votre avantage. Vous ne pourrez pas toucher une allocation chômage si vous cessez l’activité. En arrêt maladie dans la majorité des cas, vous n’aurez pas droit à des indemnités journalières. Autrement dit, rien n’est prévu pour compenser votre impossibilité à travailler.

Pour cotiser à la retraite, il faudra que votre chiffre d’affaires annuel atteigne un certain seuil. Voici les autres inconvénients liés à ce statut d’autoentrepreneur Uber Eats :

Impossible de prévoir vos revenus

Pour un même nombre d’heures de travail effectué, vous ne recevrez pas une paye identique. Tout cela dépend de nombreux critères que sont : l’ancienneté, la période de l’année, le temps de livraison, etc. De plus, les débutants ont de réelles difficultés à avoir des courses. Ce n’est que progressivement et avec de la régularité que vos statistiques pourront s’améliorer. Il faudra donc persévérer, pour espérer avoir plus de courses.

Livrer les repas malgré la météo

Votre activité ne doit pas être influencée par la météo, ou encore votre motivation. Être présent en tout temps est une obligation. Préparez-vous donc à pédaler dans le froid et même sous la pluie. Une absence de régularité et le taux de présence générale influencent vos statistiques.  Si vous souhaitez avoir des courses, vous n’aurez pas d’autre choix que d’être présent à tout moment.

Le statut d’autoentrepreneur Uber Eats peut être une belle expérience, si vous aimez les challenges. Vous en savez à présent un peu plus sur le sujet. Il ne vous reste plus qu’à vous lancer.

Autres articles sur Uber eats et le statut d’auto entrepreneur

Facebook Comments Box
Actualités des entrepreneurs

Written by Actualités des entrepreneurs

Accros de l'information sur internet, suivez l’actualité des entreprises sélectionné et traité avec soin. Je suis passionné par l'entreprenariat, les nouvelles technologies, Web, digital. Vous pouvez proposer des news sur vos activités professionnelles en nous adressant une demande via le formulaire de contact. Nous publions toutes les informations chaudes ; que vous nous apporterez avec un texte nouveau . Au plaisir de partager vos contenus.

Une crise des talents informatiques s’annonce dans les années à venir !

Une crise des talents informatiques s’annonce dans les années à venir !

Les 5 plus grandes fortunes de France

Les 5 plus grandes fortunes de France