in ,

Problèmes majeurs en RDV pour le financement des entreprises

Quels sont les difficultés majeurs pour obtenir des financements pour son entreprises en RDC ?

Le manque de financement des projets au Congo est un sujet récurrent depuis que le pays a atteint le point d’accomplissement dans le cadre de l’initiative PPTE.

Les établissements bancaires se retrouvent en surliquidité et les entreprises éprouvent de plus en plus le besoin de financement. En tant que pays émergent, il est primordial de disposer des entreprises compétitives et capables de s’intégrer parfaitement sur le marché mondial.

Cependant, le manque de financement des projets se présente comme un obstacle majeur pour les PME congolaises. Découvrez plus de détails dans le corps du présent article.

Les problèmes de financement de projets au Congo

Les problèmes de financement de projets au Congo sont essentiellement dus à certaines situations. Il est important de souligner les causes de cet obstacle majeur dans le développement du pays afin de déterminer des solutions adaptées.

La mauvaise gestion des dirigeants d’entreprises

Les entreprises au Congo sont généralement dirigées par des cadres qui réalisent une mauvaise gestion des ressources que génèrent les activités. Quand bien même la gestion se voit améliorée, la politique de dividendes pose souvent problème.

Il faut rappeler que la politique des dividendes d’une entreprise désigne l’ensemble des règles permettant la répartition de son profit net entre les distributions aux actionnaires et la mise en réserve. La politique d’allocation au sein des entreprises congolaises privilégie davantage la distribution des dividendes aux actionnaires à la mise en réserve. De ce fait, l’autofinancement que ces entreprises disposent peut être estimé comme un autofinancement comptable et représenté comme des amortissements.

Les entreprises congolaises se retrouvent donc avec de faibles niveaux d’autofinancement, le seul recours interne pour le financement des projets. Ce qui les oblige à solliciter un financement externe auprès d’un établissement bancaire. L’incapacité des dirigeants des entreprises en RDC à fournir un business plan valable rend cette dernière alternative très difficile à exploiter. C’est ainsi que les projets ne parviennent plus à bénéficier du soutien des banques.

L’hésitation des organismes financiers

L’analyse de l’environnement financier des entreprises en RDC démontre que les institutions financières font preuve d’une grande frilosité. En effet, les établissements bancaires estiment que les entrepreneurs congolais ne présentent généralement plus de projets pouvant être financés. Leurs projets ne disposent pas des garanties de rentabilité et de sécurité nécessaires. Ils comportent plus de risques que nécessaire.

Les entrepreneurs ne présentent effectivement plus un Business plan pouvant décrire de façon détaillée ledit projet et démontrer sa faisabilité. De plus, le système reliant les banques et les entreprises repose sur la base de l’asymétrie d’information. Par ailleurs, l’absence d’un marché de l’information provoque un décalage entre la connaissance du projet et les conditions nécessaires à l’obtention des crédits. Ce décalage engendre le risque d’avant ou antisélection et le risque d’après ou risque moral.

Le problème de financement se révèle donc être l’un des problèmes majeurs des entrepreneurs, mais aussi des entreprises en RDC. Ce problème est la conséquence de différentes situations engendrées par les dirigeants d’entreprises d’une part et la réticence des institutions bancaires à offrir des crédits d’autre part.

Facebook Comments Box
Actualités des entrepreneurs

Written by Actualités des entrepreneurs

Accros de l'information sur internet,, suivez l’actualité des entreprises sélectionné et traité avec soin. Je suis passionné par le seo, Référencement Google, moteurs de recherche,  l'entreprenariat, les nouvelles technologies, technologies du Web, digitale. Vous pouvez proposer des news professionnelles en nous adressant une demande via le formulaire de contact. Nous publions toutes les informations chaudes ; que vous nous apporterez avec un texte nouveau . Au plaisir de partager vos contenus.

Google lance un accélérateur pour les start-ups en Afrique et au Moyen-Orient

Solarise Africa : Énergie solaire en Afrique