Statut Auto Entrepreneur 2021 : ce qu’il faut savoir

Que devez-vous savoir essentiellement du statut auto entrepreneur 2021 ?

Pour encourager davantage la création d’entreprises, l’État a mis en place une loi afin d’amener les travailleurs à adopter cette bonne pratique. C’est ainsi qu’est né le statut auto entrepreneur. Ce dernier s’accompagne de plusieurs avantages sur le plan fiscal et financier.

Toutefois, il est important de prendre certaines précautions avant de s’y aventurer. Que faut-il donc savoir de ce régime ? Quels sont ses bienfaits et ses inconvénients ? Focus!

Qu’est-ce que le statut auto entrepreneur ?

Le statut auto entrepreneur a été créé par la loi de la modernisation de l’économie du 4 août 2008. Ce régime est accessible à tous et permet aux particuliers d’exercer à titre accessoire ou principal une activité indépendante.

Les conditions d’accès et les activités éligibles

Certaines conditions sont nécessaires pour accéder à ce régime. Elles peuvent varier en fonction du statut (étudiant, salarié, dirigeant d’entreprise, etc.). En général, vous devez être une personne physique majeure ou un mineur émancipé. De plus, vous devez résider en France, avoir la nationalité française ou européenne, avoir l’expérience requise et un casier judiciaire vierge.

Cette loi permet donc d’avoir un business tout en continuant d’exercer votre profession ou même votre formation. Sous les différents statuts, plusieurs activités peuvent être menées par l’auto entrepreneur. Il s’agit notamment des activités artisanales et commerciales. Les professions libérales attachées à la CIPAV (Caisse interprofessionnelle de Prévoyance et d’Assurance vieillesse) en font également partie.

Pour vous accompagner dans les procédures, les services publics comme l’URSSAF sont accessibles. Il est important de s’entourer de ces derniers puisqu’ils vous aideront pour la gestion de votre fiscalité et pour la déclaration de vos revenus.

Les changements apportés au régime en 2021

Pour cette année, de nombreux changements ont été opérés. Parmi les plus importants, il faut retenir la baisse de la Cotisation Foncière des entreprises (CFE). Le maintien des mesures de soutien face au Covid et l’allongement des congés de paternité sont aussi des nouveautés.

La gratuité des appels vers les services publics comme l’URSSAF a été également décrétée. Toutefois, le taux de cotisation sociale et les plafonds du chiffre d’affaires sont restés intacts. Le premier est de 12,8 % pour les activités de ventes d’entreprises et de 22 % pour les prestations de services. Le second quant à lui est de 176 200 euros et de 72 600 euros.

Avantages et inconvénients du Statut Auto Entrepreneur 2021

Le statut auto entrepreneur présente de nombreux avantages sur plusieurs plans. Il s’agit notamment de la facilité dans le lancement de votre projet et de l’exonération de la TVA. Vous bénéficierez également des obligations comptables élémentaires, des aides de l’État et d’une fiscalité moins complexe. Par ailleurs, vous serez aussi maître de votre temps. Vous pourrez aller en vacances quand vous le voulez.

Néanmoins, ce régime possède quelques limites. Il vous sera par exemple impossible de faire entrer un nouvel associé. De plus, vous êtes contraint de souscrire à un système de retraite et à des assurances. Vous ne devez pas également dépasser le plafond défini pour le chiffre d’affaires.

En définitive, le statut auto entrepreneur présente plusieurs avantages, mais aussi des inconvénients. Toutefois, c’est la solution idéale pour créer sa structure tout en exerçant une activité parallèle.

 

Autres articles sur les entrepreneurs en France

 

Actualités des entrepreneurs
Les derniers articles par Actualités des entrepreneurs (tout voir)