Les seniors sont-ils dans la tendance du web ? : Outil Numérique et Nouvelles Technologies

Après notre article sulfureux sur l’illectronisme chez les personnes âgées, nous avons voulu pointer du doigt un autre phénomène. Celui de l’augmentation de la présence des seniors sur le web. Car certes si les antagonismes sont forts, à ce jour, la proportion des seniors présents sur le net est aussi en nette augmentation. Et cela s’explique par la part beaucoup plus importante de personnes âgées dans notre société.

En effet, les anciens baby-boomer forment plus de 30% de la population en France. Tout frais à l’âge de la retraite, les plus jeunes d’entre eux ont des loisirs voire une vie sociale bien remplie. L’effet confinement et l’impossibilité de s’entre apercevoir pendant deux mois n’a fait qu’alimenter la fringale en matière de réseaux sociaux et de gadgets électroniques.

D’ailleurs, tout un marché leur est aujourd’hui dédié. C’est ce que l’on nomme « la silver économie ». Tout une pyramide de ventes de biens et de services orientée sur la tranche d’âge des plus de 60 ans (domotique, aménagement de salle de bain, résidence senior, téléassistance, service à la personne…).

Avec tout l’intérêt porté à ces personnes ainsi qu’à l’économie des seniors, Internet a aussi sa part de responsabilité. En effet, la Toile influence les comportements de la jeunesse et du troisième âge.

 

Quels sont donc les domaines auxquels sont sensibles les seniors sur le web ?

Notre analyse s’attachera a donné une liste exhaustive qui s’inscrit dans les tendances sociales et sociétales actuelles.

Vers une digitalisation en marche des services de la vie courante

Les jeunes seniors ne peuvent plus être à la traine. Ils sont forcés d’emprunter le wagon de la numérisation. Et cette tendance semble aller dans leur sens. Bien que les tranches 80-90 ans soient complètement exclus du phénomène. La génération des soixante huitards semblent s’être abonnée très tôt aux pratiques de la société de consommation. Ce sont d’ailleurs eux qui dès les années 1970 ont emboîté le pas. Le couvre-feu a donc marqué cette nécessité de se tourner vers l’outil numérique. Et bien souvent, la raison majeure qui permet de franchir le pas de la digitalisation sont les enfants qui mettent à la disposition de leurs parents le meilleur de la technologie entre leurs mains.

Guidé par les différentes applications présentes au cœur de leur dernier joujou interactif, papi et mami doivent donc vite se mettre à la page. Et il n’est pas extraordinaire de comprendre que les services qu’ils vont d’abord regarder ne sera pas la nouvelle telenovelas ou le dernier gros de la série El Chapo.

Marie Thérèse et Honoré vont tout d’abord naturellement consulter leur compte en banque en ligne. Ils pourront ainsi être au courant en temps réel de leur situation financière voir apprendre à faire des virements en ligne. Certes, ils y passeront plus de temps la première fois mais finiront par adopter les bons réflexes.

Viens ensuite la consultation de la météo en ligne qui figure parmi leurs principales préoccupations.

Puis, en dernier lieu, l’achat on line qui s’est véritablement développé pendant la phase de confinement. D’ailleurs, ce sont les achats de mobilier lourd qui figureront dans les têtes de vente avec livraison voire installation à domicile.

 

Réseaux sociaux et lecture dominicale comme nouveau terrain de chasse

Pensez-vous que les jeunes seniors à la retraite font la grasse matinée tous les jours. Au contraire, ils restent bien plus actifs que vous ne le pensez. Et la nouvelle tendance consiste à faire comme les jeunes à leur niveau. Il s’agit de rejoindre leur communauté via les réseaux sociaux sur leur téléphone portable.

Cette nouvelle manière d’échanger et de se retrouver en direct à distance permet de se reconstituer un village communautaire en ligne. Certains sont aficionados de bridge. Quant à d’autres, c’est le loto ou la pêche sur quoi ils aiment échanger. Bref, tout cela pour dire que les outils modernes leur servent comme tout le monde à rester en contact et surtout à rompre la solitude.

En second lieu, la génération de nos parents est très friantes de lectures journalistiques. Et en 2021, la grande majorité des périodiques ont opté pour les versions responsives. De plus, elles sont beaucoup moins onéreuses que le support papier en kiosque. Aujourd’hui, il est possible d’obtenir des abonnements numériques à 1€ par mois. Du coup, le Parisien, le Canard Enchainé ou le Monde connaissent une vraie croissance d’internautes seniors sur leurs sites.

 

Y a -t-il d’autres perspectives tendances pour les jeunes retraités ?

A en croire les études faites sur le sujet, il faut croire que non. Et fort heureusement, l’âge fait prendre de la sagesse. S’il existe bien des sites extravagants de rencontres pour les seniors, ils ne font pas l’unanimité mais cherche à nicher cette tranche d’âge pour gonfler leurs audiences. Les seniors restent tout de même des gens raisonnés. Ils consulteront fréquemment des sites de voyage pour pouvoir entreprendre des vacances ou des sessions de repos. Néanmoins, ils seront beaucoup plus attentifs à la réception de messages importants sur leur boîte mail.

Allant à l’essentiel, ils cherchent avant tout à préserver leur santé, profiter un maximum de leur famille et in fine à passer par la voie dématérialisée pour les services administratifs lorsque c’est nécessaire.

S’ils considèrent qu’Internet apporte quelque chose dans leur vie, c’est pour joindre l’utile à l’agréable . Loin de Mamie l’idée de consulter la dernière recette de blanquette de veau au thermomix, elle n’en a nul besoin car c’est certainement sa grand-mère à elle qui l’a inventé. Elle l’a tout bonnement par cœur dans la tête et risque même de dépasser les attentes du dernier ustensile de cuisine à la mode.

En définitive, les seniors jouissent d’un temps d’adaptation un peu plus long que nos jeunes geeks. En revanche, l’usage du web pour les moins de 70 ans les a beaucoup facilités dans leur vie. Cependant, ils ne font que ce qui leur est le plus commode à réaliser sans pour autant s’attarder sur l’écran. Ceci s’explique par le décalage de génération.

 

Actualités des entrepreneurs
Les derniers articles par Actualités des entrepreneurs (tout voir)