Quelles sont les différences entre entrepreneur et intrapreneur ?

Cependant, de nombreux points les opposent, quand il s’agit de prendre des risques, par exemple. Alors, quelles sont les différences principales entre les deux profils ?

Cet article traite de long en large la question et vous fournit quelques approches de réponses.

Entrepreneur et intrapreneur : que comprendre ?

D’une part, l’entrepreneuriat désigne tout le processus et les démarches liées à la création d’une entreprise. Ces dernières diffèrent les unes des autres par leurs orientations et objectifs. Par exemple, l’entrepreneuriat traditionnel vise à combler un besoin avec la création d’emplois et de richesses. En revanche, l’entrepreneuriat social a pour objectif de résoudre un problème social ou environnemental.

Par définition, un entrepreneur est donc un créateur d’entreprise. Il mobilise les ressources humaines, financières et logistiques nécessaires pour la bonne marche de son entreprise. Il est porteur d’une idée qu’il développe et traduit en réalité afin de proposer des solutions économiques. Un entrepreneur fait donc preuve de volonté, d’ingéniosité, d’adaptation et de sacrifices. Voici quelques valeurs qui le caractérisent :

  • Initiation de nouveaux concepts ;
  • Reconnaissance et usage des occasions ;
  • Organisation et coordination des ressources ;
  • Faire face à des risques et incertitudes ;
  • Capacité à ajouter de la valeur à un produit et à créer de la richesse, etc.

D’autre part, l’intrapreuneuriat est un concept récent qui se traduit par le fait de mener un projet d’affaires au sein d’une entreprise déjà existante.

Même s’il détient toutes les compétences d’un entrepreneur, un intrapreneur n’est pas soumis aux contraintes liées à la création d’une entreprise.

Son projet est innovant et naît dans le but de faire évoluer une entreprise.

Un intrapreneur est de ce fait en quelque sorte un développeur d’entreprise. Il sera donc aussi appelé à mobiliser toutes les ressources inhérentes au déroulement de son projet.

Une application de gestion clients, un projet marketing ou une solution de gestion logistique, les innovations que peut apporter un intrapreneur sont multiples et soutenues par la direction de l’entreprise de tutelle.

Voulez-vous acquérir les compétences d’un intrapreneur ?

Offrez-vous vite une formation pour proposer une innovation de rupture de la routine à votre entreprise.

Les différences majeures entre les deux profils

différences majeures entre les deux profils
différences majeures entre les deux profils

Si l’entrepreneur est propriétaire exclusif ou partiel sur son projet, il n’en est pas le cas pour l’intrapreneur. Voici quelques points qui marquent des différences notables dans leur mode de fonctionnement :

La prise de risque

Dans la pratique, l’intrapreneur et l’entrepreneur ne font pas face au même degré de risque. Le projet porté par l’intrapreneur est en effet une sous-entité de la boite. L’entrepreneur assure quant à lui, la bonne marche de l’entreprise entière. Des deux, c’est le dernier qui endosse le plus gros risque puisque le sort de toute l’entreprise repose sur lui.

La pression

Dans la gestion de l’entreprise, les plus grandes décisions à prendre reviennent à l’entrepreneur. Il est ainsi soumis à une plus grande pression. Il doit veiller à tout, consulter les rapports et savoir décider de ce qui est convenable. À contrario, l’intrapreneur partage son pouvoir de décision avec les acteurs de l’entreprise pour laquelle il travaille. Sa responsabilité est quelque part limitée.

Les besoins en ressource

La création d’une entreprise exige beaucoup d’investissement que ce soit en temps, en énergie ou en argent. Pour que l’entreprise existe, le créateur doit dans un premier temps s’investir et mobiliser toutes les ressources techniques et logistiques nécessaires. L’intrapreneur, lui, a déjà à disposition, toutes les ressources de l’entreprise pour piloter son projet.

Quelques points communs aux deux profils

Tout d’abord, l’intrapreneur doit faire preuve d’esprit entrepreneurial avant de piloter un projet. Les deux profils ont donc des ressemblances que ce soit le plan de leur compétence ou leur trait de caractère. Voici quelques points sur lesquels intrapreneur et entrepreneur se rejoignent :

  • Esprit de créativité et d’innovation ;
  • Dynamisme, passions et inspirations ;
  • Motivation et persévérance ;
  • Rigueur.

Par ailleurs, la capacité à travailler en totale autonomie est un dernier point qui caractérise entrepreneur et intrapreneur. Il faut enfin noter que quoiqu’ils soient différents, les deux concepts se rejoignent sur bien de points. L’innovation technologique est l’élément rare qui permet aux entreprises de dompter la concurrence aujourd’hui et de garder le monopole dans leurs secteurs. Et des porteurs de projets innovants qui manquent des ressources nécessaires pour leurs mises en œuvre entrent sous la tutelle d’une entreprise afin les concrétiser. La plupart partent de là pour mettre en place leur propre organisation plus tard.

Autres articles

Actualités des entrepreneurs

Dossiers à la une

Actualités

Advertismentspot_img

à la une

Changement d’une manivelle volet roulant : pourquoi est-ce important ?

Bien que votre volet roulant ne présente aucun signe de dysfonctionnement, il est tout de même possible qu’il se bloque de façon subite. Si...

Comment réaliser l’aménagement de son espace de travail ?

S'il s'est imposé comme une alternative quasiment incontournable pour des milliers de salariés pendant la crise sanitaire, le télétravail a aussi fait de nouveaux...

Marc Muret : Utilisation du métavers dans le métier de la santé

Il existe de nombreuses applications potentielles pour les métavers dans le domaine des soins de santé. Par exemple, les professionnels de la santé pourraient...
Advertismentspot_img