in

Couvre-feu à 18 heures en France : amendes, objectifs, efficacité…

Couvre-feu à 18 heures en France : amendes, objectifs, efficacité…
Couvre-feu à 18 heures en France : amendes, objectifs, efficacité…

Un couvre-feu national de 18h à 6h du matin a été décrété en France depuis le 16 janvier 2021, si on fait le compte, la France métropolitaine a donc déjà connu 8 semaines de couvre-feu à 18 heures depuis le début de l’année.

Cette durée devrait encore s’allonger, car avec la flambée des nouveaux cas causée par les nouvelles variantes (notamment l’anglaise) de la covid-19 observée ces derniers jours, il y a peu de chance que le couvre-feu soit levé prochainement sur l’ensemble du territoire.

Et ce, malgré les demandes répétées de certaines personnalités politiques comme Jordan Bardella, celui-ci prétextant que le couvre-feu à une heure aussitôt a des effets contre-productifs, dans tous les cas quelle que soit la décision, les politiques ne sont jamais d’accord entre eux.

Un nouveau « re confinement » général est même en vue après que Dunkerque et le Pas-de-Calais aient été confinés le week-end dernier, il faudra donc se faire une raison, le couvre-feu est là pour un bon moment encore, et à l’instant où nous écrivons ces lignes l’Ile de France a des soucis à se faire.

Si après 18h vous comptez encore mettre le nez dehors pour des raisons professionnelles ou autres, n’oubliez pas de vous munir de la précieuse attestation couvre-feu, sinon, vous allez écoper une lourde amende en cas de contrôle policier. 

Les sanctions en cas de non-respect du couvre-feu 

Le couvre-feu à 18 heures a été décrété par le premier ministre Jean Castex sur l’ensemble du territoire métropolitain français dès le 16 janvier 2021, et ce en faisant référence au territoire Européen de la France. 

sanctions en cas de non-respect du couvre-feu 
sanctions en cas de non-respect du couvre-feu

Comme évoqué plus haut, même si le décret qui a instauré ce couvre-feu date déjà d’il y a 8 semaines, il est toujours en vigueur surtout à cause du fait que la situation sanitaire en France ne s’améliore pas, et que certaines régions empirent (Ile de France). 

Ainsi, sur l’ensemble du territoire métropolitain, les sorties et déplacements restent donc interdits de 18 h à 6 h du matin, sous peine d’une amende, le non-respect du couvre-feu entraînera une première sanction d’une amende de 135 euros. 

Celle-ci sera majorée à 375 euros en cas de non-paiement ou retard de paiement, l’amende grimpe à 200 euros en cas de récidive dans les 15 jours, il y a récidive quand une personne commet une nouvelle infraction après une condamnation définitive. 

L’amende est majorée à 450 euros en cas de non-paiement ou retard de paiement dans les délais indiqués, et si en 30 jours, une personne a commis 3 infractions ou plus, elle écopera une amende de 3750 euros passible de 6 mois d’emprisonnement.

Quels sont les objectifs du couvre-feu à 18 heures 

Le couvre-feu a complètement modifié nos vieilles habitudes ; et notre quotidien se trouve totalement chamboulé, pour la maire de Paris Anne Hidalgo, et de nombreux autres politiciens, ce couvre-feu à 18h est « beaucoup trop tôt ». 

Si cette mesure est de toute évidence très critiquée, si l’on cherche bien dans la presse il y a de multiples critiques, et les politiciens n’en parlons pas, chacun à sa propre façon de voir la situation, il est quand même important de rappeler ses objectifs. 

Pour ceux qui l’ignorent, l’objectif premier de cette mesure restrictive est d’empêcher les rassemblements ou les attroupements, durant lesquels les mesures barrières sont moins bien appliquées et où le virus circule rapidement. 

Sur tout le territoire français, tous les établissements autorisés à ouvrir ne pourront plus accueillir de public après 18h00, en fixant l’heure du début du couvre-feu à une heure aussi tôt, les autorités empêchent les bars, les boîtes de nuit et les établissements organisateurs de soirées d’ouvrir. 

Dans le contexte sanitaire, le couvre-feu vise aussi à empêcher la circulation du virus ou tout autre agent infectieux dans les cercles privés, ou les cercles publics, limitant ainsi de façon significative, la propagation du Coronavirus ou de la Covid-19.

En limitant les déplacements à partir de 18 heures, les autorités empêchent ainsi les gens de se réunir en famille ou bien entre amis, pour diner ou bien festoyer, car le virus circule très activement chez les 20-29 ans, parce que les jeunes dans cette tranche d’âge ont cette habitude d’organiser des soirées. 

Et pour finir, sachez aussi que le choix du couvre-feu en général a un intérêt économique, de toutes les mesures restrictives appliquées pour freiner la propagation du virus, le couvre-feu est celle qui a le plus faible impact sur l’économie et la vie sociale tout en étant efficace pour endiguer la maladie. 

Cela grâce notamment au fait qu’il est imposé pendant qu’il fait nuit ou déjà tard, et que l’activité économique se fait généralement dans la journée, donc les gens peuvent aller travailler, même s’ils doivent parfois modifier leurs horaires, pour rentrer avant le couvre-feu. 

Le couvre-feu à 18 heures est-il efficace  

Dans plusieurs pays du monde, y compris en France, l’efficacité du couvre-feu comme mesure pour limiter la propagation du coronavirus n’est plus à prouver, combinés aux autres mesures de confinement, le couvre-feu contribue à faire baisser la « courbe pandémique ». 

Mais qu’en est-il du couvre-feu généralisé à 18 heures imposé en France, très critiqué, car jugé être « trop tôt », est-il réellement efficace pour  faire reculer la maladie à coronavirus 2019, le magazine l’Obs s’est penché sur le sujet, pour tenter de trouver une réponse à cette question. 

Sans surprise, l’étude qu’ils ont menée a conclu que ce couvre-feu généralisé qui commence à 18 heures et qui dure maintenant depuis 8 semaines semble bel et bien avoir permis de faire reculer l’épidémie en France. 

Du 25 janvier au 2 février la situation semblait d’abord avoir stagné, car aucune amélioration de vraiment significative n’a été observée, puis le 3 février, la maladie recule de façon très nette, il aura donc fallu entre deux et trois semaines au couvre-feu généralisé à 18 heures pour avoir une incidence. 

Et normalement, plus le couvre-feu se prolonge et plus son efficacité aurait dû se faire ressentir. Malheureusement, la nature très contagieuse du coronavirus, à cause des nouvelles mutations qu’il a récemment subi, a fait que malgré ce couvre-feu très inhabituel et musclé, la maladie a quand même beaucoup progressé ces derniers temps sur tout le territoire français. 

A tel point, que les autorités politiques s’interrogent réellement de confiner partiellement ou totalement plusieurs régions françaises (Ile de France, Hauts de France), et nous devrions avoir une réponse dès ce jour, par une conférence de notre premier ministre prévue à 18 heures.

Auteur Rodriguez Antonio – Clever Technologies

Autres article sur le magazine Waza Tech

 

Facebook Comments Box
Actualités des entrepreneurs

Written by Actualités des entrepreneurs

Accros de l'information sur internet,, suivez l’actualité des entreprises sélectionné et traité avec soin. Je suis passionné par le seo, Référencement Google, moteurs de recherche,  l'entreprenariat, les nouvelles technologies, technologies du Web, digitale. Vous pouvez proposer des news professionnelles en nous adressant une demande via le formulaire de contact. Nous publions toutes les informations chaudes ; que vous nous apporterez avec un texte nouveau . Au plaisir de partager vos contenus.

L’illectronisme, un fléau pour les personnes âgées : quels enjeux ?

L’illectronisme, un fléau pour les personnes âgées : quels enjeux ?

Augmentations de salaire : pourquoi elles sont importantes ?

Augmentation de salaire : pourquoi elles sont importantes ? Quand les accorder?