Comment choisir son logiciel de management de l’énergie pour ses bâtiments ?

Toutes les personnes physiques ou morales qui possèdent des bâtiments savent à quel point il devient toujours plus difficile de gérer ceux-ci. En effet, il y a de plus en plus de normes techniques à respecter, de nouvelles législations font régulièrement leur apparition et de plus il est demandé d’être attentif aux consommations d’énergie.

Toute une série de problématiques qu’il convient de gérer et pour lesquelles il est obligatoire d’avoir un suivi précis.

Nous allons voir ci-dessous quels sont les éléments qu’il convient de retenir pour assurer le management de l’énergie des bâtiments.

Choisir son logiciel de management de l’énergie en fonction de données techniques

Il existe de plus en plus de normes techniques à respecter mais parmi celles-ci, nous pouvons trouver la réglementation ICPE (installations classées pour la protection de l’environnement) qui concerne les usines, ateliers, chantiers ou diverses installations au sein desquels peuvent être manipulées des matières dangereuses ou bien qui réalisent des activités qui sont par elles-mêmes réglementées.

Cette réglementation a pour objet de prévenir tous les risques qui peuvent toucher l’environnement, et son non-respect peut entrainer des sanctions administratives mais aussi des sanctions pénales : il est donc très important d’être particulièrement vigilants et ainsi d’utiliser l’intelligence artificielle pour aider l’homme à gérer de la manière la plus efficace possible.

En effet, l’activité industrielle peut entrainer de vrais dangers pour l’environnement mais aussi pour la santé de l’homme. Ce qui a pour conséquence la mise en place de normes très strictes à respecter. Un logiciel de qualité va avoir tout à fait la capacité de jouer un rôle important. Il va pouvoir rappeler grâce à des alertes les différentes échéances des contrôles qu’il est obligatoire de réaliser de manière régulière.

Grâce à un classement des sites et une répartition des obligations pour chacun d’entre eux le gestionnaire aura la possibilité en un clin d’œil de savoir quels contrôles vont devoir être réalisés dans les prochains mois ou les prochaines semaines.

Un logiciel qui se doit d’être évolutif permettra aussi une mise à jour des obligations grâce à un suivi précis des changements de réglementations ou d’évolution de celles-ci. Vous pourrez grâce à un logiciel digne de ce nom profiter de tableaux de bord clair et précis qui auront de plus un certain nombre d’alertes pour pouvoir vous permettre d’anticiper toutes vos obligations. Toutes ces données peuvent d’ailleurs le plus souvent être exportées sur des tableurs issus de suites bureautiques bien connues.

Les entreprises qui font le choix d’un logiciel de gestion énergétique de qualité pourront également avoir une vision d’ensemble des installations sur des plans en couleur sur lesquels il sera forcément agréable de travailler.

Enfin, le logiciel vous permettra d’organiser et de programmer le renouvellement des différentes installations trop anciennes amenées à consommer trop d’énergie ou à ne plus respecter les différentes normes techniques. Ainsi, de plus en plus d’entreprises adoptent désormais des logiciels dit « Software as a service » afin de favoriser leur développement et cette tendance n’est pas prête de s’arrêter.

 

Choisir son logiciel de management de l’énergie en fonction de données énergétiques

La problématique de l’énergie est au centre de la logique d’un logiciel de gestion énergétique.

Il va s’agir ici d’aider les gestionnaires de bâtiments dans l’application de réglementations relatives à l’énergie et notamment ce que l’on appelle le décret tertiaire. Celui-ci qui est entré en vigueur en 2019, oblige les propriétaires et locataires de certains bâtiments à mettre en place dans les meilleurs délais un suivi et des mesures destinées à faire diminuer le plus rapidement possible les consommations d’énergie.

Sont concernés les établissements qui ont des surfaces de plus de 1000 mètres carrés (les particuliers sont donc exclus de cette réglementation) et qui ont une activité orientée majoritairement dans le secteur tertiaire.

Un logiciel va donc s’avérer nécessaire pour d’une part suivre la mise en place des différentes mesures (double vitrage, changement de mode de chauffage, changement de mode d’éclairage…) sur des plans ou des tableaux précis. Mais le logiciel sera également d’une grande utilité pour suivre avec précision les consommations d’énergie des bâtiments. Ces tableaux de suivi accompagnés de courbes en couleur pourront être associés aux plans des bâtiments. Si votre logiciel de gestion énergétique est efficace cela vous permettra de faire le lien entre les mesures mises en place et les résultats que vous aurez obtenus en matière de baisse des dépenses d’énergie. Cependant, pensez à sécuriser au maximum votre matériel informatique, car des virus du type cheval de Troie sont vite arrivés, à l’image de certains hôpitaux français qui ont subi des cyberattaques sur leur réseau informatique.

Parallèlement, l’obligation est de baisser les consommations de 40% d’ici 2030, de 50 % d’ici 2040 et de 60% d’ici 2050. Ce plan ambitieux a besoin d’être suivi de près avec des objectifs chiffrés pour chaque année qui pourront ainsi démontrer que l’entreprise ou l’administration est en bonne voie dans le cadre du management de l’énergie de son ou ses bâtiments.

Les employeurs ont de nombreuses obligations vis-à-vis de la loi. De la même manière les grandes entreprises sont obligées de réaliser un audit énergétique tous les 4 ans dans le cadre de la loi DDADUE. Encore une fois, le logiciel sera utile aux entreprises de plus de 250 salariés qui réalisent un chiffre d’affaires supérieur à 50 millions avec un bilan de plus de 43 millions. Ces chiffres sont certes importants mais il est aisé de constater que cela concerne un grand nombre de structures dans notre pays.

Pour réaliser cet audit, il sera nécessaire de faire un état des lieux de l’existant au moment du démarrage du projet et de consigner celui-ci dans un logiciel dédié. Ce logiciel permettra de mettre en place un outil de suivi du projet en notant toutes les actions qui auront été mises en place et les résultats ainsi obtenus. Ce travail essentiel doit porter sur les immeubles mais aussi sur les modes de transport et tous les process de fabrications de produits. Il s’agit donc de quelque chose de très important et qui représente un vrai enjeu pour l’environnement mais aussi pour l’image que peut véhiculer l’entreprise dans un monde concurrentiel.

En effet, l’utilisation d’un logiciel de gestion de l’énergie vous permettra aussi de réaliser un bilan du travail réalisé sur cette problématique par votre entreprise. Ce travail pourra être communiqué aussi bien au monde économique en général qu’à votre clientèle qui peut tout à fait être attachée aux valeurs liées à la défense de l’environnement.

 

Actualités des entrepreneurs
Les derniers articles par Actualités des entrepreneurs (tout voir)