Travailler en extérieur : comment se protéger du soleil ?

Pour de nombreux travailleurs, le fait d’être libéré de l’étroitesse d’un bureau et de travailler en plein air, en particulier par temps chaud, est un avantage bienvenu.

Cependant, les mois chauds de l’été présentent certains risques pour les travailleurs en extérieur, qui doivent être gérés de manière adéquate, comme tout autre risque pour la santé et la sécurité.

Comment se protéger contre les UV  ?

L’exposition à la lumière du soleil ne doit pas être considérée comme malsaine en soi – il est bien connu que les gens ont besoin d’un peu de soleil pour produire suffisamment de vitamine D pour construire et maintenir des os solides. Cependant, la lumière du soleil contient des rayons ultraviolets et une exposition excessive peut provoquer des coups de soleil. Les dommages causés par les coups de soleil peuvent également avoir de graves effets à long terme, et une exposition fréquente aux rayons ultraviolets pendant de longues périodes augmente le risque de développer un cancer de la peau. Statistiquement, les travailleurs en extérieur présentent des risques plus élevés de cancer de la peau que les autres travailleurs en raison de leur exposition prolongée et ils sont considérés comme un groupe à haut risque à cet égard.

Il est donc nécessaire de trouver un équilibre entre une exposition suffisante au soleil et une surexposition. Il n’est pas possible de donner une recommandation unique concernant le niveau « sûr » d’exposition au soleil, car chaque individu est différent. En outre, le cancer de la peau et les coups de soleil ne sont pas les seuls risques à prendre en compte – il y a aussi la déshydratation et le stress thermique, par exemple, qui peuvent tous deux être mortels. L’essentiel est de mettre en place une politique complète en matière de travail à l’extérieur, capable de s’adapter à chaque travailleur extérieur et à l’éventail des risques potentiels.

Quels sont les dangers d’une exposition au soleil ?

  • Les coups de soleil

Les coups de soleil sont peut-être l’affection la plus courante liée à l’exposition au soleil. Ils réduisent la capacité de la peau à libérer l’excès de chaleur et peuvent contribuer à des maladies liées à la chaleur comme le coup de chaleur. Même une légère rougeur de la peau est un signe de dommage, qui peut aller jusqu’à la formation de cloques et la desquamation.

Les employés qui travaillent à l’extérieur avec du béton et du métal doivent être particulièrement prudents. Ces matériaux sont réfléchissants et peuvent augmenter considérablement l’exposition globale au soleil d’un travailleur.

  • Irritation des yeux

Les travailleurs sous-estiment souvent l’impact que les rayons UV peuvent avoir sur leurs yeux. L’exposition au soleil pendant de longues périodes peut entraîner une conjonctivite allergique, qui se caractérise par des yeux rouges et gonflés qui peuvent démanger ou être autrement irrités.

  • Cataractes

La cataracte n’est qu’une des nombreuses maladies oculaires qui peuvent résulter d’une exposition excessive au soleil, et les travailleurs qui passent beaucoup de temps à l’extérieur ont un risque légèrement accru de la développer. Elle se produit lorsque le cristallin de l’œil, normalement clair, devient trouble ou opaque, ce qui obscurcit la vision d’une personne.

  • Le cancer de la peau

Les statistiques ont de quoi inquiéter tout le monde : les travailleurs en extérieur ont jusqu’à 3,5 fois plus de risques de développer un cancer de la peau que les travailleurs en intérieur. Certains travailleurs sont plus à risque que d’autres, notamment ceux qui ont une peau claire ou tachetée qui ne bronze pas, ceux qui ont des cheveux roux ou blonds et des yeux clairs, et ceux qui ont un grand nombre de grains de beauté (50 ou plus).

  • Maladies liées à la chaleur

Les maladies liées à la chaleur vont des symptômes légers du stress thermique, comme les maux de tête, aux coups de chaleur graves, qui peuvent être mortels. Il suffit d’un effort physique intense par une journée chaude – avec ou sans soleil – pour provoquer un stress thermique.

Quels sont les métiers a risque ?

Si votre travail vous oblige à rester longtemps à l’extérieur, votre peau peut être exposée à une quantité de soleil supérieure à ce qui est sain pour vous. Les personnes travaillant à l’extérieur qui pourraient être à risque sont les ouvriers agricoles ou les ouvriers du bâtiment, les maraîchers, les personnes travaillant dans des activités de plein air et certains employés des services publics. Lorsque la lumière du soleil est intense, il serait judicieux de vous protéger. Vous devez faire particulièrement attention si vous avez :

  • Une peau claire ou avec des taches de rousseur qui ne bronze pas, ou qui devient rouge ou brûle avant de bronzer ;
  • Des cheveux roux ou blonds et des yeux clairs ;
  • Un grand nombre de grains de beauté.
  • Comment protéger se protéger du soleil ?

Voici plusieurs principes à mettre en place pour se protéger du soleil quand on travaille en extérieur :

  • Éviter de travailler au soleil pendant les heures les plus chaudes de la journée (généralement entre 10 h et 14 h) et toujours porter un chapeau pour protéger la tête et le visage. Des vêtements amples peuvent également aider à garder les travailleurs au frais et à protéger la peau des brûlures.
  • Portez des lunettes de protection contre les UV pour protéger les yeux de la lumière directe du soleil. Il est recommandé d’utiliser des lunettes de soleil enveloppantes, qui absorbent les rayons UVA et UVB.
  • La crème solaire (à large spectre ; FPS 30 ou plus) doit être appliquée 20 minutes avant de sortir. Il doit être réappliqué toutes les deux heures, ou plus souvent si vous transpirez.
  • Faire vérifier sa peau régulièrement par un dermatologue, surtout si l’on repère quelque chose d’inhabituel comme des nouveaux grains de beauté, des pigments ou des plaques squameuses

Actualités des entrepreneurs
Les derniers articles par Actualités des entrepreneurs (tout voir)