Qu’est-ce que l’Ethereum ? Une monnaie virtuelle

Ethereum : tout ce qu’il faut savoir sur cette monnaie virtuelle

Au cours de ces dernières années, les cryptomonnaies ont vu leur cote de popularité s’envoler. Elles sont maintenant perçues comme l’argent du futur, et cela semble déjà avoir commencé. Il existe de nombreuses cryptomonnaies, et l’Ethereum apparait de plus en plus comme une valeur sûre.

Contrairement aux croyances, il n’est pas en concurrence avec le Bitcoin puisque possédant ses propres particularités.

Que faut-il savoir à son sujet ?

L’Ethereum : une application de la technologie blockchain

Utilisant la technologie blockchain, l’Ethereum est une plateforme 100% open source. Tout le monde peut dans cet écosystème complet, concevoir et exécuter de multiples applications numériques décentralisées. Ces dernières ne sont pas les seules, car l’exécution de contrats intelligents et la possession de cryptomonnaies sont également possibles. De façon plus simple, les utilisateurs peuvent avec de l’Ethereum :

  • Conclure des accords ;
  • Effectuer des transactions directement entre eux et sans intermédiaire.

Ils peuvent alors se passer des banques pour échanger de l’argent, et des services d’un avocat. Ce dernier n’est plus utile pour rédiger un contrat de vente. Tout le monde peut donc accéder et lire les données qui sont échangées. Par conséquent, les cas d’arnaque sont de plus en plus rares.

Mode de fonctionnement

Comme avec le Bitcoin, l’existence de l’Ethereum est possible grâce à sa présence sur des milliers d’ordinateurs partout dans le monde. Ce réseau peut être considéré comme un superordinateur qui collecte et exécute des contrats intelligents. Les applications ne sont pas en reste et d’un point de vue théorique, personne ne peut interférer ou les censurer. C’est pour cela qu’il est impossible de falsifier la blockchain.

Grâce à leur programmation, les contrats intelligents peuvent s’auto-exécuter. Les probabilités de fraudes sont ainsi fortement limitées. La situation peut être illustrée par un programme qui exécute de façon numérique, les conditions d’un contrat. Lorsque des conditions sont remplies comme le paiement, l’acheteur peut accéder à la marchandise.

Qu’est-ce que l’Éther ?

Pour alimenter les applications numériques décentralisées, il faut beaucoup d’énergie pour exécuter les codes. C’est ce qui justifie la création de l’Éther, qui est la cryptomonnaie de l’Ethereum. Les programmeurs ont ainsi de quoi être motivés, pour lancer l’exécution du protocole sur leurs ordinateurs. En retour, ils sont payés en pièces d’Éther virtuelles pour avoir contribué aux ressources et à l’écriture de dapps qualitatives. Le réseau peut ainsi rester sain pour ses nombreux utilisateurs.

Tout le monde sait que les mineurs de Bitcoin sont rémunérés pour assurer la stabilité de la blockchain. Dans ce sens, ils résolvent des problèmes de calcul destinés à ajouter des échanges au grand livre public. Quant à l’Éther, les développeurs s’en servent aussi pour concevoir et lancer un contrat intelligent sur la plateforme de l’Ethereum. Leur rémunération est de 3 éthers lorsqu’ils ajoutent un nouveau bloc au grand livre.

Ethereum et Bitcoin : quelles différences ?

Il faut savoir que chaque cryptomonnaie a ses particularités. Le Bitcoin est certainement la plus populaire des cryptos, mais l’Ethereum envisage d’aller au-delà de cet aspect. L’extension du Bitcoin est difficile, raison pour laquelle certains le considèrent comme une réserve de valeur. Il est donc possible de l’assimiler à l’or. L’Ethereum souhaite aller plus loin que les limites de l’infrastructure Internet. De nombreux systèmes qui requièrent encore des intermédiaires seront privatisés dans le futur imminent.

Le projet inclut la participation de gestionnaires de fonds, et l’usage d’une boutique d’applications. De ce fait, l’Ethereum sert plus comme un moyen d’interaction avec le réseau. Le transfert d’argent est relégué au second plan, même s’il est bel et bien possible. Avec l’Ethereum, les développeurs peuvent créer un jeton unique et adapté à l’Éther pour chaque application numérique décentralisée. Le processus comporte encore des imperfections, mais tous les jetons de l’Ethereum sont interopérables, d’un point de vue technique.

Cela va à l’opposé du réseau Bitcoin, qui est juste adapté pour le Bitcoin.

Les avantages de l’Ethereum

En dehors de la décentralisation et de l’anonymat, l’utilisation de l’Ethereum regorge de multiples atouts. Voici quelques-uns d’entre eux :

Plus besoin d’intermédiaires

De nombreuses étapes peuvent désormais être automatisées avec les contrats intelligents. Les possibilités de fraudes sont ainsi fortement réduites. Il n’est plus nécessaire d’inclure de tierces personnes comme les avocats, les banques et les services d’hébergement web. Le système devient pratiquement autonome.

Facilité d’acquisition

Tout le monde peut aisément acquérir de l’Ethereum. De nombreuses entreprises comme PayPal et d’autres applications rendent cela possible directement. Ces plateformes rassemblent des millions d’utilisateurs, raison pour laquelle elles s’impliquent rapidement dans le processus.

Innovation perpétuelle

La communauté de développeurs Ethereum est très active. En effet, elle recherche constamment de nouvelles manières d’accroitre la portée du réseau. Cela contribue à la création de nouvelles applications.

Pourquoi investir dans les monnaies virtuelles ?

Les investisseurs de tous ordres sont de plus en plus intéressés par les cryptomonnaies. L’une des principales raisons est la possibilité de spéculer qui leur est offerte. Malgré le risque lié à la forte volatilité, il est quand même avantageux d’investir dans les cryptomonnaies. La première raison est la possibilité de placer son épargne. Cependant, il convient de bien se renseigner avant de s’y lancer.

Ensuite, l’investissement dans les monnaies virtuelles permet de réaliser des transactions. Vous avez la garantie que vos échanges sont sécurisés, et à l’abri des piratages. Voilà à quoi ressembleront les transactions financières dans le futur. La dernière raison pour laquelle vous devriez investir dans les cryptomonnaies est la possibilité de faire des plus-values. Elles sont assez importantes, et c’est justement ce qui séduit les investisseurs.

Il ne faut pas oublier que les risques de perte sont également présents. C’est la raison pour laquelle il convient de rester prudent, et ne pas investir de manière irréfléchie.

En définitive, les cryptomonnaies comme l’Ethereum représentent aujourd’hui des milliards d’euros en matière de capitalisation. Cette forme d’actif est en plein développement, mais ne convient malheureusement pas à tous les investisseurs. N’allez surtout pas investir tout votre patrimoine dans un tel produit, car l’Ethereum comme les autres cryptomonnaies est volatile. Investissez en toute connaissance de cause, en ayant les bonnes informations. Vous éviterez ainsi des risques inutiles

Autres articles sur les monnaies virtuelles

Actualités des entrepreneurs