Les enjeux de la RE2020 dans le cadre des programmes immobiliers

La RE2020 est une norme énergétique et environnementale désormais nécessaire au cœur de nos villes. Processus complexe destiné aux bureaux d’étude énergétique, elle s’inscrit dans la volonté d’éco-construire et perdurer dans le temps.

Implicitement, elle définit une nouvelle marche à suivre pour que les bâtiments minimisent leur impact carbone au cœur des villes.

Vous pensiez que les voitures sont les principales causes de pollution dans nos cités. 43% de la consommation d’énergie en ville est l’œuvre des bâtiments. Cette consommation énergivore est celle qui cause le plus de tort à l’atmosphère.

La RE2020 est donc le cadre législatif en vigueur qui permet de moraliser l’économie du bâtiment au cœur de sa composante énergétique. Voyons en quelques points ce qu’elle implique.

La RE2020 : Eco construire dans un esprit de durabilité

La RE2020 revoit notre rapport aux matières premières et au gaspillage énergétique. Elle consiste à mettre en œuvre pour chaque niveau d’énergie au cœur des bâtiments des exigences. Celles-ci visent à optimiser l’usage des ressources dans un souci d’économie.

Au cœur de cette transition énergétique, on constate qu’une péréquation et un virage évident en faveur des énergies renouvelables. Une moralisation est désormais opérée pour l’énergie photovoltaïque et le thermique.

Tout ceci entre dans le cadre spécifique et de calculs algorithmiques et ingéniériques pour que les bâtiments soient plus économes.

Néanmoins, on se rend compte que cette norme dans le cadre des nouvelles constructions à un esprit plus large. Notamment dans la construction des éco-quartiers où la performance énergétique prend tout son sens en mettant en œuvre toute une série de mesures plus écologiques.

Conforter la performance énergétique au cœur des programmes immobiliers

Aujourd’hui, les bâtiments anciens posent également des problèmes. Certains sont dits « passoire énergétique ». De fait, la RE2020 devient très contraignante. Pour ce cas précis, la RE 2020 stipule que les anciens ouvrages doivent au moins améliorer leur note et mettre en œuvre les rénovations nécessaires pour atteindre leur objectif.

Un logement classé E devra faire le nécessaire pour atteindre un meilleur résultat. La RE2020 devient donc contraignante pour pouvoir par la suite louer un bien immobilier.

Au cœur des bâtiments neufs, la RE2020 passe forcément par des études exercées par des bureau en ingénierie qui modélise les plans pour que la performance énergétique soit viable. Pour que les économies d’énergies soient au rendez-vous, voici quelques exigences qui sont mis en œuvre :

  • Simplification et dimensionnement des réseaux de chauffage
  • Prise en compte de la lumière naturelle en journée pour ajuster la température des logements en hiver
  • Raccourcissement et optimisation des réseaux électriques
  • Relevé des ponts thermiques et préconisation des recommandations
  • Introduction de la géothermie pour équilibrer les températures en fonction des critères de saisonnalité
  • Optimisation de la qualité de l’air.

Une norme directement applicable sur les bâtiments neufs

L’application de la RE2020 est désormais obligatoire au cœur des programmes immobiliers neufs. Elle nécessite donc une coordination de tous les corps de métiers au cœur de la construction des édifices. Le but est d’arriver à obtenir le critère de bâtiment passif pour une multitude de bâtiments privés, publics ou tertiaires.

C’est-à-dire que les bâtiments doivent s’autosuffire en source énergétique pour être les plus économes possibles. L’enjeu de la RE2020 consiste à rehausser le cycle de vie des bâtiments. Puis d’être en adéquation avec les exigences du changement climatique. A terme, la norme vise à ce que la température des villes soient moins élevées que ce qu’elle est pour l’heure.

Sur quoi repose la performance énergétique au cœur de la consommation d’énergie ?

La RE2020 est la première feuille de route environnementale claire prise en compte dans le cadre de la transition énergétique. Aujourd’hui, elle permet de constater les erreurs du passé et d’améliorer l’habitat collectif et individuel pour les 50 prochaines d’années.

Elle repose sur les indicateurs de la RT2012 qui vise à améliorer les systèmes suivants :

  • Le chauffage
  • Refroidissement
  • Eau chaude sanitaire
  • Éclairage

La prise en compte de la consommation électrique s’applique. Elle doit être optimisé autant au cœur des logements que dans les parties communes et les parkings.

Enfin, les systèmes de chaud et de froid doivent être calculé avec précision. La note finale en dépend. Par exemple, pour la saison estivale, un certain niveau de froid doit-être garanti pour éviter le recours systématique à la climatisation.

A contrario, les mesures nécessaires doivent être mises en œuvre pour la période hivernale pour éviter le recours à l’énergie à 100%. Les systèmes d’autoconsommation pour les bâtiments restent dans ce cadre précis les meilleurs vecteurs de prise en compte pour appliquer la RE2020.

Actualités des entrepreneurs
Les derniers articles par Actualités des entrepreneurs (tout voir)

Dossiers à la une

Advertismentspot_img

Actualités

Advertismentspot_img

à la une

Les bonnes pratiques à suivre pour envoyer une newsletter aux clients

La newsletter est un outil de marketing qui vous permet d’interagir avec vos clients et de développer votre activité. Toutefois, certaines erreurs au moment de...

Utiliser un collier GPS pour votre troupeau de chèvres

Vous êtes un professionnel de l’élevage ? Le stress peut en effet s’avérer insupportable, surtout lorsque vous devez aller en montagne pour ramener une bête...

Comment utiliser les plantes pour bien décorer son entreprise ?

Un travailleur passe généralement plus de temps en entreprise que chez lui. Pour qu'il ne se lasse pas de passer la majeure partie de ses...
Advertismentspot_img