Comment bien choisir ses chaises de bureau pour un meilleur confort ?

Votre fauteuil de bureau ne vous convient-il pas ?

Comptez-vous faire un meilleur choix ? En réalité, le fauteuil ergonomique idéal n’existe pas. C’est celui qui convient à votre morphologie et à vos besoins qu’il vous faut.

Les critères de choix tournent donc autour de ces différents aspects. Voici comment choisir le siège de bureau idéal.

Tenir compte de votre morphologie avant de choisir

La chaise de bureau ergonomique doit d’abord correspondre à la morphologie de l’utilisateur. Une personne qui a une forte corpulence n’aura pas les mêmes besoins de confort qu’une personne mince. Un utilisateur qui a une taille élancée ne sera pas toujours à l’aise dans le fauteuil d’un utilisateur de taille courte.

Enfin, une personne qui a un poids considérable ne doit pas utiliser le même siège qu’une personne qui a un poids plume. Afin de trouver la chaise idéale selon la morphologie, vous devez évaluer la capacité et les dimensions du fauteuil. Pour connaître les capacités d’un fauteuil, il faut simplement lire la fiche de description.

À défaut, vous pouvez demander au vendeur ou directement au fabricant de vous informer à propos. L’autre alternative, c’est de regarder la fiche descriptive du fauteuil sur le site du fabricant. Les dimensions quant à elles sont plus difficiles à obtenir. Souvent, les fabricants ne les indiquent pas. Toutefois, dans certains cas, vous pouvez lire les intervalles de tailles que le siège peut supporter.

Durée d’utilisation : ponctuelle, quotidienne ou intensive

L’autre critère dont il faut tenir compte, c’est la durée d’utilisation. En effet, une utilisation prolongée peut amener des douleurs aux dos. En outre, la durée d’utilisation du fauteuil vous aidera à choisir un siège de qualité. Voici les différentes options selon la durée d’assise :

  • Mécanisme standard pour une utilisation ponctuelle ;
  • Mécanisme contact permanent pour une utilisation d’environ 5 h par jour ;
  • Mécanisme basculant centré ou décentré pour une assise de 6 h de temps par jour ;
  • Mécanisme synchrone ou asynchrone pour une utilisation intensive de 8 h au moins par jour ;
  • Mécanisme synchrone avec translation d’assise pour une utilisation intensive, pour les plus grands.

 

Vérifier le dossier de la chaise de bureau

Le dossier est la partie du siège qui assure le confort du dos de l’utilisateur. Pour cela, il est important d’être regardant sur certains points pour le choisir. D’abord, il doit être assez haut et venir jusqu’aux épaules afin que tout le dos soit en contact avec lui. Assurez-vous d’avoir donc une meilleure précision de réglage. Par ailleurs, le dossier du fauteuil doit pouvoir aller en arrière pour permettre à l’utilisateur de se reposer au besoin.

Vous pouvez avoir une bascule allant jusqu’à 180 ° pour vous allonger totalement. Certains mécanismes de bascule consistent à déverrouiller le dossier et le mettre dans l’inclinaison souhaitée. Par contre, d’autres disposent d’un ressort qui permet au dossier de basculer sous le poids de l’utilisateur et de revenir après dans sa position initiale.

Les modèles de dossier qui vont jusque derrière la tête ne sont pas toujours recommandés. En réalité, ils ne permettent pas à la tête de l’utilisateur de se mouvoir correctement.

Vous pouvez voir le comparatif sur les meilleures chaises de bureau pour plus de détails sur leurs caractéristiques spécifiques.

Les accoudoirs et le repose-pieds de la chaise de bureau

Les accoudoirs et le repose-pieds de la chaise de bureau

D’autres détails importants doivent aussi s’ajouter aux critères de choix de votre fauteuil bureau. Il s’agit des accoudoirs et du repose-pieds.

Les accoudoirs du siège

Les accoudoirs sont des accessoires du fauteuil qui servent d’appui aux coudes de l’utilisateur. Ils assurent la continuité du bureau pour permettre aux avant-bras de reposer correctement sur le bureau.

Plusieurs réglages se font à leur niveau. Certains fauteuils ont des accoudoirs réglables en hauteur. D’autres permettent des orientations et des réglages en profondeur. D’autres accoudoirs peuvent bouger latéralement. Par ailleurs, les accoudoirs doivent être au même niveau que le bureau.

Le repose-pieds en option

Le repose-pieds est un dispositif qui permet de compenser l’écart entre pied et sol pour une personne de courte taille. C’est une option, car tous les utilisateurs n’auront pas besoin de ça. Généralement, le repose-pieds est indiqué pour les personnes qui mesurent moins de 1,75 m.

Finitions, matière et esthétique

Les derniers critères de choix du fauteuil sont beaucoup plus liés à son attrait. Pour la matière, il faut une mousse dense avec un minimum de confort. La résille aussi est une matière idéale, car elle épouse bien les formes.

Les modèles en cuir ne sont pas moins confortables, mais ils ne sont pas respirants. Quant aux finitions, elles dépendent de la gamme du produit. Privilégiez les fauteuils de qualité qui sont certes plus onéreux. Pour l’esthétique, aujourd’hui les marques sont très créatives, et proposent des sièges aux formes épurées.

Le choix sera donc beaucoup plus subjectif. Enfin, avant d’acheter un fauteuil, vérifiez si vous avez la possibilité de le retourner après une période d’essai.

Actualités des entrepreneurs
Les derniers articles par Actualités des entrepreneurs (tout voir)