Réseau de fibres optiques : que devez-vous savoir sur sa maintenance ?

La fibre optique est une nouvelle génération de câbles qui a vite été adoptée surtout dans le domaine de la télécommunication. En effet, elle est conçue pour permettre une vitesse de transmission d’informations largement supérieure aux câbles traditionnels.

Le déploiement d’un réseau fibre optique permet donc une connexion haut débit et satisfaisante. Comme tous les réseaux, celui fait avec la fibre optique a besoin de maintenance.

Quel est l’essentiel à savoir sur cette dernière ? 

Elle requiert des équipements précis

La fibre optique est, de manière simple, un fil de plastique ou de verre qui achemine des signaux. Il apparaît donc clairement qu’elle peut être sujette à des dysfonctionnements plus ou moins importants au fur et à mesure qu’elle est utilisée. C’est là toute l’importance de la maintenance. Pour effectuer cette dernière, il est cependant important de se munir d’outils spécialement adaptés à la situation.

La soudeuse de fibre optique

La soudeuse de fibre optique est un appareil qu’il est possible d’utiliser lors de la maintenance d’un réseau de fibres optiques. Il est toutefois indispensable lors du déploiement d’un tel réseau.

Sa fonction première est de permettre la jointure par fusion de deux fibres optiques. Ainsi, si lors de la maintenance, il s’impose de raccorder deux fibres optiques, cet instrument est le plus approprié pour la tâche.

Il est aussi très efficace pour réparer des fibres abîmées ou affichant des sections irrégulières. En tant que professionnel du domaine, si vous désirez vous procurer une soudeuse de fibre optique, vous devez vous rendre dans les boutiques dédiées.

En Bretagne, vous pouvez visiter des sites spécialisés tels que https://photonlines-telecom.fr/ pour avoir gain de cause. Étant donné que les fibres optiques sont assez petites et fines, la soudeuse est équipée d’un écran sur lequel vous pouvez voir clairement ce que vous faites. Il est tactile et permet le grossissement de l’image pour une meilleure vue.

Pour seconder la soudeuse de fibre optique, il est envisageable d’utiliser la cliveuse. En effet, la cliveuse est un instrument qui permet de faire des soudures d’une rare précision. Elle permet de créer des faces de fibre parfaitement plates pour une meilleure soudure. Elle est petite et malléable pour favoriser un usage simple et rapide.

Réflectomètre optique (OTDR)

Le réflectomètre optique est un outil très efficace pour caractériser et dépanner les réseaux de fibres optiques. Il sert en quelque sorte de détecteur qui permet de s’assurer que tout est fonctionnel ou de repérer les éventuels défauts. Son fonctionnement est basé sur des impulsions lumineuses dont il peut lire et représenter les déplacements. Cela en fait un appareil d’une précision incroyable.

Elle se fait de deux manières

La maintenance de réseaux de fibres optiques est une opération qui peut se faire de différentes manières.

Dans la pratique, il y a deux types distincts de maintenances de fibres optiques.

La maintenance préventive

La maintenance préventive est celle qui est effectuée sans qu’aucune panne soit vraiment détectée. Elle a pour but de :

  • prévenir les dysfonctionnements ;
  • assurer l’entretien du réseau ;
  • et garantir la longévité du réseau.

Grâce à la maintenance préventive, il est possible de garder un réseau de fibres optiques fonctionnel très longtemps. Elle consiste à l’inspection et éventuellement au nettoyage du réseau. Elle favorise l’anticipation ; ce qui évite les soucis majeurs aux conséquences parfois graves. Il faut préciser que même s’il s’agit de maintenance préventive, elle doit être effectuée par des experts uniquement. Ce sont eux qui sont en mesure de déceler les éventuelles sources de pannes qu’il pourrait avoir sur le réseau.

En outre, afin de permettre un bon suivi du réseau, la maintenance préventive est accompagnée par la production d’un document. Il fait office de rapport et donne tous les détails sur les résultats de l’inspection. C’est dans ce document que sont consignées les anomalies repérées. Il énumère aussi les actions à mener et éventuellement le délai avant que la panne ne survienne.

La maintenance curative

La maintenance curative est celle qui est effectuée lorsque la panne est déjà survenue ; il s’agit de l’alternative lorsque l’anticipation n’a pas porté ses fruits. Elle consiste à procéder à la réparation et au dépannage des fibres optiques.

De fait, la maintenance curative est souvent liée à des travaux. En fonction de la gravité de la panne, elle peut être plus ou moins longue et exige le remplacement de certaines composantes. Comme la maintenance préventive, celle-ci doit aussi être confiée à des professionnels. Cela est d’autant plus important qu’elle demande un niveau de compétence plus élevé.

Il n’existe pas de délai prédéfini pour effectuer la maintenance de votre réseau de fibres optiques. Toutefois, il vous sera bénéfique d’en définir un pour entretenir régulièrement votre réseau. Dans l’idéal, vous devez organiser la maintenance de votre réseau une fois par an. Rien ne vous empêche non plus de le faire fréquemment : deux fois tous les ans par exemple. Votre réseau de fibres optiques n’en sera que plus durable.

Actualités des entrepreneurs
Les derniers articles par Actualités des entrepreneurs (tout voir)

Dossiers à la une

Actualités

Advertismentspot_img

à la une

Comment réaliser l’aménagement de son espace de travail ?

S'il s'est imposé comme une alternative quasiment incontournable pour des milliers de salariés pendant la crise sanitaire, le télétravail a aussi fait de nouveaux...

Marc Muret : Utilisation du métavers dans le métier de la santé

Il existe de nombreuses applications potentielles pour les métavers dans le domaine des soins de santé. Par exemple, les professionnels de la santé pourraient...

Back to school : Hubside.Store et Indexia Group équipent votre famille !

Tic-tac, tic-tac… L’heure de la rentrée a sonné ! Vous voilà de retour au bureau tandis que vos enfants ont retrouvé le chemin de...
Advertismentspot_img