Quels sont les critères de choix d’un bon clavier gamer ?

Pour envoyer des données ou pour donner des instructions à une machine, le clavier est un périphérique presque incontournable. Il offre une interface personne-machine avec de nombreuses touches pratiques et ergonomiques. Au fil des années, de nombreux types de claviers ont été créés pour s’adapter aux besoins spécifiques d’une panoplie d’utilisateurs.

Ils assurent des fonctions spécifiques et proposent des expériences diverses. On distingue notamment des claviers gamers très en vogue. Ils sont conçus pour répondre aux besoins de rapidité, de réactivité et de confort des joueurs.

Aujourd’hui, il existe de nombreux modèles de clavier gamer. Ces éléments du hardware ont également des caractéristiques spécifiques avec des prix moyens sur mesure. Découvrez les critères qui assurent un choix optimal de clavier gamer !

Les types de claviers gamer

Il existe deux grandes catégories de claviers gamers : les claviers à membranes et ceux mécaniques.

Les claviers à membranes

Les claviers à membranes sont actuellement les plus classiques et les plus répandus sur le marché. On les retrouve beaucoup plus dans les bureaux, les boutiques et dans les cadres professionnels. Ils sont principalement caractérisés par des touches qui doivent être complètement pressées pour avoir une réponse.

Ces dispositifs ne sont donc pas idéaux pour des jeux nécessitant une certaine réactivité de la part des joueurs. Cependant, ces claviers sont silencieux et ils offrent une sensation agréable au touché. De plus, le rapport qualité-prix est tout à fait acceptable pour la plupart des joueurs.

Les claviers mécaniques

Les claviers mécaniques existent depuis bien des décennies. Ils possèdent un interrupteur sous chaque touche qui facilite l’exécution des commandes. Contrairement aux claviers à membrane, avec ces dispositifs, vous n’avez pas besoin d’appuyer complètement une touche pour avoir une réponse.

Les claviers mécaniques sont un peu plus bruyants et plus couteux. Toutefois, ils assurent une réactivité idéale pour les joueurs professionnels. Ils sont de plus adaptés pour l’écriture avec moins de fatigue des doigts.

Il existe également des claviers hybrides qui combinent des claviers à membranes avec des mécanismes entre elles et la touche. Ils sont plus réactifs que les claviers à membrane et moins couteux que les claviers mécaniques.

Le design

Il existe de nombreux claviers gamers qui arborent des designs originaux et exceptionnels. On retrouve des associations de formes et de couleurs particulières et frappantes. Quel que soit le type de clavier recherché, il est recommandé d’opter pour des keycaps.

Vous pouvez facilement vous en procurer avec keycaps-industries.fr. Grâce à ces éléments, personnaliser son clavier devient un jeu d’enfant. Il en existe diverses variétés qui permettent de satisfaire les préférences et les besoins de tous.

Par ailleurs, le rétroéclairage est bien plus nécessaire que ce que la majorité des gens pense. Il assure un confort visuel et facilite l’utilisation nocturne. Il permet également de personnaliser les touches pour qu’ils s’allument et s’éteignent en fonction du jeu.

La durée de vie

La durée de vie varie d’un type de clavier à un autre. Les claviers à membranes permettent 5 millions de frappes environ. Dans des conditions d’utilisation intensives, cela correspond à deux ans environ. Les claviers mécaniques quant à eux ont une durée de vie variant entre 10 et 15 années en fonction de l’utilisation. Ils résistent à une pression estimée à 50 millions de touches en moyenne.

L’anti-Ghosting

Dans certains jeux, il est parfois nécessaire d’appuyer sur plusieurs touches à la fois et de façon très rapide. Cependant, certains claviers sont incapables de traiter des commandes incluant la pression de plusieurs touches simultanément.

Cet effet appelé Ghosting est particulièrement indésirable. Il est indispensable de se procurer un clavier disposant de la technologie anti-ghosting pour éviter ce problème très pénalisant même pour des utilisateurs standards.

La taille du clavier

La taille du clavier est autre critère. Il est généralement défini par le nombre total de touches. Les claviers les plus courants sont :

  • le clavier complet ;
  • le TKL ;
  • le Compact.

Le clavier complet il dispose de toutes les touches habituelles, y compris le pavé numérique et les touches de fonction, ainsi que les touches de défilement. Le TKL ou Ten Key Less propose des touches en moins. Le pavé numérique est absent et on retrouve parfois des versions encore plus compactes.

Tous les claviers qui ne conservent que 75 % des touches ou moins sont compacts. Les plus courants sont ceux de 60 %. Ils n’ont pas les touches de fonction, les touches de direction et le pavé numérique.

L’ergonomie

L’ergonomie a rapport au confort d’utilisation. Il faut tenir compte de l’aisance lors de la manipulation sans mouvement des poignets, des pouces et de l’encombrement. Le confort joue grandement sur les performances lors d’un jeu.

Pour un confort optimal, il est recommandé de préférer un clavier sans fil à un clavier filaire. Il faut toutefois noter que ce type de clavier peut confronter à de mauvaises surprises comme le manque d’autonomie en pleine partie.

Actualités des entrepreneurs

Dossiers à la une

Actualités

Advertismentspot_img

à la une

Changement d’une manivelle volet roulant : pourquoi est-ce important ?

Bien que votre volet roulant ne présente aucun signe de dysfonctionnement, il est tout de même possible qu’il se bloque de façon subite. Si...

Comment réaliser l’aménagement de son espace de travail ?

S'il s'est imposé comme une alternative quasiment incontournable pour des milliers de salariés pendant la crise sanitaire, le télétravail a aussi fait de nouveaux...

Marc Muret : Utilisation du métavers dans le métier de la santé

Il existe de nombreuses applications potentielles pour les métavers dans le domaine des soins de santé. Par exemple, les professionnels de la santé pourraient...
Advertismentspot_img