Quelles sont les obligations des organisations syndicales ?

Depuis 1968, un nouveau vent a commencé par souffler dans le milieu professionnel afin que les droits des salariés ou employés soient mieux respectés.

En effet, c’est en 1968 que les accords de Grenelle conclus entre l’État et les partenaires sociaux ont mis sur pied le syndicat d’entreprise.

Ce dernier a pour principale mission de défendre les intérêts matériels et moraux de tous les employés de l’entreprise dans laquelle il intervient. Ils sont affiliés aux organisations syndicales dont voici les principales obligations. 

Des négociations pour l’épanouissement des salariés 

Les organisations syndicales ont l’obligation d’entreprendre un certain nombre de démarches pour l’épanouissement des salariés. À cet effet, par les syndicats des salariés, elles négocient différents termes avec l’employeur. Ces négociations ont principalement rapport avec l’amélioration des conditions de travail au sein de la firme. 

Entre autres, on a la négociation annuelle obligatoire aussi appelée (NAO). Ces dernières s’intéressent beaucoup plus à l’amélioration de la qualité de vie des salariés au travail, à la suppression des écarts de rémunération entre les hommes et les femmes, au temps de travail, etc.

L’organisation syndicale via son délégué syndical au sein de l’entreprise transmet à l’employeur les remarques et réclamations des collaborateurs sur divers sujets. Ces remarques et réclamations finissent sur la table des négociations afin que les salariés continuent toujours de travailler dans de bonnes conditions. 

Des revendications pour obtenir gain de cause 

Les organisations syndicales ont l’obligation de revendiquer pour toujours assurer la défense des salariés. Comme armes pour mieux revendiquer, elles sont les grèves, les pétitions, les manifestations pour ne citer que celles-là. En dehors de l’amélioration des conditions ou les rémunérations des travailleurs, lesdites organisations revendiqueront aussi pour la protection sociale. Considérant leur place dans la société, l’État les consulte également pour les réformes sociales. 

Elles ont des délégués qui se chargent de faire connaître aux salariés à la base, les résultats de leurs luttes. Les organisations syndicales peuvent aussi être conviées à signer avec le gouvernement, des conventions collectives ayant rapport avec les conditions de travail des travailleurs. Elles peuvent aussi signer ces conventions avec le patronat. 

Mener des actions en justice pour que le droit des salariés soit mieux respecté

Les organisations syndicales ont l’obligation d’engager des actions en justice afin que le droit des salariés ne soit piétiné en aucun cas. Devant la justice, elles peuvent procéder à la réclamation du paiement d’une prime de temps de repas à tous les salariés, tous devant être traité de la même manière. Si les représentants du personnel ne sont pas consultés régulièrement, elles peuvent demander au juge d’ordonner au chef de l’entretenir de les réunir, de les informer et de les consulter. 

Les organisations syndicales ont aussi le privilège de saisir la justice lorsque le règlement intérieur présente des insuffisances ou ne profite pas réellement aux salariés. Par ailleurs, si l’employeur ne respecte pas les dispositions légales prévues par l’entreprise en lien avec le CDD (Contrat à Durée Déterminée) ou au travail temporaire, l’organisation syndicale a le pouvoir de demander au juge compétent que le tort soit réparé. 

Elle sera amenée à faire la même démarche si les dispositions conventionnelles dans l’un des cas qui viennent d’être énumérés sont violées. Ces actions sont intentées afin que les droits des salariés soient toujours respectés. Retenez alors que les organisations syndicales ont l’obligation de défendre les intérêts professionnels des travailleurs. Elles défendent aussi les intérêts collectifs du métier exercé de même que le respect des conventions et accords qu’elles ont eu à signer. Il faut dire qu’elles mènent ces luttes pour ceux qui sont concernés par leurs différents statuts. 

Les différentes organisations syndicales en France

Il faut dire que ces organisations interviennent sur le plan national en travaillant de concert avec les syndicats à divers niveaux. La France dispose de 5 organisations syndicales représentatives. En premier lieu, vous avez la Confédération Générale des Travailleurs (CGT) qui fut créée en 1895 à Limoges. Elle défend bien la cause des salariés des petites entreprises et ceux du secteur public. 

En second lieu, on a Confédération Française Démocratique du Travail (CFDT). Elle a été mise sur pied en 1964. La Confédération Générale du Travail-Force Ouvrière (CGT-FO) figure aussi sur la liste des organisations syndicales représentatives en France. Elle a vu le jour en 1948 à la suite d’une scission de la CGT. Il existe également la Confédération Française de l’Encadrement-Confédération Générale des Cadres (CFE-CGC). La présente organisation représente plus les techniciens, les cadres, les forces de vente, les ingénieurs, etc. 

Elle s’intéresse plus à ceux qui occupent des postes de responsabilité et de commandement dans une entreprise. Pour finir, on a la Confédération Française des Travailleurs Chrétiens (CFTC). Elle s’intéresse à la morale chrétienne et a été mise sur pied en 1919. Toutes ces organisations syndicales défendent d’une manière ou d’une autre les droits des salariés. 

Actualités des entrepreneurs
Les derniers articles par Actualités des entrepreneurs (tout voir)

Dossiers à la une

Advertismentspot_img

Actualités

Advertismentspot_img

à la une

Les bonnes pratiques à suivre pour envoyer une newsletter aux clients

La newsletter est un outil de marketing qui vous permet d’interagir avec vos clients et de développer votre activité. Toutefois, certaines erreurs au moment de...

Utiliser un collier GPS pour votre troupeau de chèvres

Vous êtes un professionnel de l’élevage ? Le stress peut en effet s’avérer insupportable, surtout lorsque vous devez aller en montagne pour ramener une bête...

Comment utiliser les plantes pour bien décorer son entreprise ?

Un travailleur passe généralement plus de temps en entreprise que chez lui. Pour qu'il ne se lasse pas de passer la majeure partie de ses...
Advertismentspot_img