Passeport vaccinal France : Obligation d’être vacciné pour les Français

La pandémie du coronavirus a fait naître de nombreuses dispositions légales qui permettent aux États d’avoir un contrôle sur la situation à l’intérieur de leur territoire. Parmi les plus connues de ces dispositions légales figure la présentation du passeport vaccinal. Encore appelé certificat de vaccination ou passeport sanitaire, il s’agit d’un document officiel qui certifie qu’une personne a effectivement reçu ses doses de vaccin anticovid-19.

Adopté par les états européens, le passeport vaccinal vous permet de circuler librement sur le continent. À l’instar des autres pays européens, la France n’est pas restée en marge de l’adoption de la mesure du passeport vaccinal. Toutefois, de nombreuses polémiques s’élèvent sur le fait qu’il s’agisse plutôt d’une incitation masquée à la vaccination.

On vous fait le point sur Passeport vaccinal France dans cet article.  

Passeport vaccinal en France : Où en sommes-nous ?

Entré en vigueur le 1er juillet 2021, le passeport vaccinal est disponible en version physique imprimée et sous forme numérique. Il est harmonisé à l’échelle continentale avec un QR code qui renseigne si la personne concernée a été vaccinée et s’il elle a déjà été contaminée.

Depuis le 21 juillet 2021, le passeport vaccinal est imposé à tous les Français qui souhaitent se rendre dans les loisirs de plus de 50 personnes. À compter du 9 août 2021, cette loi s’est étendue aux lieux publics tels que :

  • Les lieux de culte ;
  • Les restaurants ;
  • Les établissements médicaux ;
  • Les cafés ;
  • Les musées ;
  • Les gymnases.

Aussi, pour les transports communs comme les vols d’intérieurs et les trains sur de longues distances, le passeport vaccinal est imposé à tous les Français.

Néanmoins, cette mesure ne fait pas l’unanimité, car le pays a enregistré de nombreuses manifestations qui vont à l’encontre de cette loi depuis son annonce par le Président de la République française. Cela a incité la naissance d’antivax un peu partout dans le pays.

Les avantages d’avoir son passeport vaccinal en France ?

Le passeport vaccinal dispose de nombreux avantages pour son détenteur en France. On retient essentiellement :

La limitation de la contamination et la liberté

C’est sans doute le premier objectif poursuivi par l’adoption du projet de loi relatif à l’exigence du passeport vaccinal en France. La présentation du passeport vaccinal devra permettre de réduire significativement l’accès aux espaces publics pour les personnes potentiellement porteuses du virus. Bien qu’il n’y ait pas à ce jour d’études officielles qui soutiennent de manière irréfutable cette théorie, elle reste la plus plausible.

Par ailleurs, le passeport vaccinal permet de se rendre n’importe où sans crainte. Pour cause, il s’agit d’une mesure adoptée sur l’ensemble du territoire français et dans plusieurs pays dont l’accès est conditionné par ce document.

La préservation des informations personnelles

Le passeport santé présente moins d’informations personnelles que toute autre preuve de vaccination. En effet, ce document renseigne juste sur le statut vacciné ou pas de l’individu concerné. Ainsi, les personnes déléguées dans les institutions comme les restaurants n’auront pas accès à vos informations sensibles.

Les inconvénients pour ceux qui n’ont pas le passeport vaccinal en France

Ne pas disposer de passeport vaccinal possède de nombreux inconvénients aujourd’hui en France. Le premier et le plus évoqué est la limitation des déplacements à l’échelle micro et macro. En effet, sans ce laissez-passer, les résidents français ne peuvent pas se rendre où ils le souhaitent et quand ils le veulent. Pour avoir accès aux lieux publics tels que les loisirs, les restaurants, les salles de sport, les magasins, etc., la présentation du passeport sanitaire est obligatoire.

Cette situation entraîne également une exclusion sociétale des personnes sans le passeport vaccinal. Ceci se justifie par le fait que celles-ci ne peuvent plus participer librement à toutes les activités de groupe en public.

D’après la cause antivax, cette situation soulève un problème de discrimination entre citoyens d’une même patrie. Par contre, les personnes qui sont pour la vaccination jugent cette façon de penser comme un manque de discernement. Un problème entraînant un autre, de nombreux soulèvements populaires naissent. Les manifestants réclament en majorité un rétablissement de l’ordre pour que chaque citoyen français soit libre d’opérer son choix sans contraintes.

Par ailleurs, le passeport vaccinal est une condition imposée par de nombreuses institutions à leurs employés. Pour cela, l’absence de ce document peut conduire à un licenciement. Ceci est appuyé par une décision du ministre du Travail après le vote du parlement sur l’extension contestée du dispositif.

Est-ce encore possible de voyager sans le passeport vaccinal ?

À l’adoption du passeport vaccinal en juin 2021, les États adhérents envisageaient de conditionner l’entrée sur leur territoire par la présentation de ce document. Il s’agit des États membres de l’Union Européenne et de six états voisins. Dès lors, les vols en provenance des pays concernés ou du reste du monde sont systématiquement contrôlés à l’atterrissage. Les pays comme la France par exemple vérifient le passeport vaccinal au départ et à l’arrivée.

Par contre, au fil du temps, des réticences ont été notées dans plusieurs autres pays européens. Ceci s’explique principalement par le fait que la science ne dispose pas d’assez de preuves scientifiques concluantes pour démontrer que la vaccination freine la contagion.

De plus, certains pays dont l’économie est essentiellement basée sur les activités touristiques se sont retrouvés dos au mur. Il en est de même pour ceux dont l’économie repose sur les transactions inter-États.

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) s’oppose farouchement à l’imposition du passeport vaccinal aux voyageurs internationaux. L’institution justifie sa position par le problème de répartition inéquitable du vaccin dans les États à l’échelle internationale. Exiger le passeport vaccinal serait donc œuvrer ouvertement à la discrimination volontaire d’une couche de la population. Ceci va à l’encontre des clauses du respect des droits de l’homme et des libertés fondamentales à travers le monde.

Il est donc désormais possible de voyager dans certains pays sans présenter le passeport vaccinal. Il s’agit des pays tels que :

  • Le Portugal ;
  • L’Espagne ;
  • L’Italie ;
  • L’Irlande ;
  • La Suisse ;
  • Mais aussi la Grèce, l’Allemagne, la Pologne, la Suède, l’Autriche et la République Tchèque.

En définitive, le passeport vaccinal est un laissez-passer en vigueur en France. Il possède de nombreux avantages, mais il est également au centre des débats en raison de certaines limites. Il est donc urgent de prendre en compte tous ces paramètres pour se faire une idée exacte de la situation de ce document en France. On retient essentiellement des éléments de réponse libellés dans cet article que le passeport vaccinal induit effectivement une obligation de prendre le vaccin en France.

Actualités des entrepreneurs