Les métiers tech du moment : les plus en vogue et leurs particularités !

Le numérique occupe aujourd’hui une place indétrônable dans la société aujourd’hui.

Notamment d’une grande efficacité dans les entreprises, il optimise leur fonctionnement et booste leurs résultats.

Les compétences numériques et informatiques sont ainsi de plus en plus recherchées.

Quels sont les métiers Tech du moment ?

Une panoplie de métiers Tech satisfont diverses demandes d’entreprises, de professionnels ou encore de particuliers.

Toutefois, certaines professions du numérique sont plus en vogue que d’autres. Découvrez les métiers Tech du moment avec leurs spécificités !

Le responsable technique

Le responsable technique en anglais Chief Technolgy Officer est un professionnel indispensable en technologie. Le CTO n’est nul autre que le chargé des projets informatiques. Son rôle consiste à diriger une équipe technique. Il intervient dans les organisations, les grandes entreprises et les startups.

Le rôle de guide exige que le responsable technique possède les qualités d’un bon manager. Le bon CTO est à l’écoute de ses collaborateurs. Au préalable, il a pour tâche d’identifier les besoins de l’entreprise. Cette étude lui permet de définir les stratégies à adopter pour la bonne évolution de l’entreprise.

Licorne society propose de découvrir des fiches relatives à ce métier. La plateforme offre du contenu sur la vie professionnelle en général. D’autre part, il faut noter que le CTO peut se voir assigner des tâches supplémentaires en fonction des besoins de l’entreprise.

La maîtrise des outils logiciels et des langages de programmation est indispensable pour le CTO. Aussi, ce spécialiste est amené à faire des choix techniques et à analyser les risques pour le bien de l’entreprise. Les opportunités et les stratégies idéales pour l’entreprise lui reviennent en partie.

Le lead développeur

Le lead développeur est le chef d’un projet informatique. Il est chargé de suivre un processus de la conception à sa mise en œuvre. La réussite d’un projet informatique dépend partiellement du lead développeur. Avant d’être un lead développeur, il est un développeur expérimenté.

Un bon lead développeur doit donc avoir des connaissances techniques. Il s’agit entre autres :

  • des langages informatiques ;
  • des outils de test ;
  • de l’administration système et réseau.

Il dirige les équipes de développeur et il est un bon manager. Les développeurs juniors se réfèrent généralement à cet expert pour être performants.

Pour la réussite des projets qui lui sont confiés, il réalise diverses missions techniques. Les besoins et les contraintes de l’équipe est pris en compte par le lead développeur. Il est un apporteur de solution dans les cas ou ses collaborateurs font face à des difficultés.

Lorsque le projet nécessite des codes complexes, il revient à cet expert de les développer. Les tests et la documentation technique figurent parmi les multiples missions.

Le bon suivi des tâches amène le lead developper à confier des missions qui correspondent au savoir-faire de chacun de ses coéquipiers. Il faut tenir compte du fait que le lead développeur est en étroite collaboration avec toutes les équipes de développeurs.

Le développeur mobile

Le métier de développeur mobile est un incontournable dans le domaine de la technologie. En effet, le nombre des utilisateurs de smartphones ne cesse de croitre. Ce profil est recherché par les entreprises qui ont à cœur d’optimiser leurs applications mobiles.

Ce professionnel a pour mission de concevoir et de programmer des applications mobiles. Ils servent ainsi sur les smartphones et les tablettes. Ils peuvent également être fonctionnels sur des ordinateurs avec des émulateurs. Les applications mobiles développées doivent encore s’adapter aux spécificités des appareils.

La taille des écrans doit permettre un bon affichage des menus des fonctionnalités de l’application. Ce professionnel travaille en collaboration avec des acteurs comme le chef de projet, le lead développeur et le graphiste. Ceci nécessite des qualités de leadership et un bon sens de l’empathie.

Le développeur mobile doit avoir de solides connaissances dans les environnements Android, Google et Apple. Il doit également maîtriser le langage de balisage XML ainsi que des langages de programmation. Il faut noter qu’un dev mobile peut être amené à développer des applications hybrides. Elles fonctionnent généralement à la fois avec les systèmes Android et iOS.

Des compétences en base de données SQL sont aussi utiles pour ce métier. D’autre part, le développeur mobile doit faire une bonne veille technologique afin d’être informé et de s’adapter à l’évolution des technologies mobiles.

L’ingénieur data

L’ingénieur data occupe une place importante dans la gestion des données. Il s’occupe de la mise en place des infrastructures et des outils nécessaires. Encore appelé ingénieur big data, ce professionnel est un expert en programmation, en mathématiques et en statistiques.

La maîtrise des langages de programmation comme Javacsript et Python est bénéfiques pour l’ingénieur data. En effet, ce professionnel a pour mission de réaliser l’architecture technique. Cet élément lui permet d’optimiser le traitement des données et de les améliorer. Il crée aussi des bases de données à l’aide des langages SQL et NoSQL.

Pour réussir ses tâches, il est primordial qu’il maîtrise les technologies du big data. Un bon relationnel est requis pour le profil d’ingénieur data. En effet, il travaille en équipe avec les autres fonctions du data. Il s’agit notamment du data scientist, du data analyst et de bien d’autres.  

Le data scientist

Expert dans le domaine de la technologie, le data scientist assume de nombreuses responsabilités. Il se sert notamment de ses compétences scientifiques pour faire évoluer l’entreprise. Parmi ses missions, il y a l’analyse et le traitement des données.

Cette tâche conduit à l’élaboration des stratégies marketing de l’entreprise. Lorsqu’une entreprise est confrontée à des difficultés, ce scientifique peut jouer un rôle décisif. Ces apports facilitent notamment la tâche aux membres de la direction. Les points forts et les points faibles d’une entreprise peuvent être énumérés par un data scientist.

L’ingénieur data peut intervenir dans certaines misions du data scientist. Il peut s’agir du fait de rassembler les données non structurées. Ensemble, ils sont en mesure de transformer ces données pour en faire un usage optimal.

À l’instar de son nom de scientifique, le data scientist doit être un expert en mathématique, en informatique et en statistiques. Il doit maîtriser les langages de programmation. L’analyse des données nécessite parfois l’utilisation de techniques de l’intelligence artificielle. Cette tâche prend en compte les solutions de stockage des informations.

Une bonne maîtrise du fonctionnement des bases de données est alors idéale. Enfin, l’évolution de la technologie demande à ces professionnels une profonde maîtrise des plateformes de gestion cloud.

Actualités des entrepreneurs
Les derniers articles par Actualités des entrepreneurs (tout voir)

Dossiers à la une

Advertismentspot_img

Actualités

Advertismentspot_img

à la une

Utiliser un collier GPS pour votre troupeau de chèvres

Vous êtes un professionnel de l’élevage ? Le stress peut en effet s’avérer insupportable, surtout lorsque vous devez aller en montagne pour ramener une bête...

Comment utiliser les plantes pour bien décorer son entreprise ?

Un travailleur passe généralement plus de temps en entreprise que chez lui. Pour qu'il ne se lasse pas de passer la majeure partie de ses...

Comment bien choisir son moteur électrique ?

Dans le secteur industriel, les moteurs électriques sont des engins essentiels. De ce fait, il en existe de toutes sortes et leur succès prouve que...
Advertismentspot_img