Quels sont les apports de l’IA dans le domaine agricole ?

La population mondiale devrait atteindre 9,2 milliards de personnes d’ici 2050. Cela correspond à une augmentation de près de 2 milliards de bouches à nourrir (Food and Agricultural Organisation, FAO). Or, les perspectives d’augmentation des terres cultivables ne sont que de 4 %.

De plus, le monde fait actuellement face aux affres des changements climatiques. Dans ce contexte, il n’est pas question de plus cultiver ou de plus produire, mais de mieux produire afin de satisfaire la demande sans cesse croissante.

L’intelligence artificielle qui impacte déjà tous les secteurs sera sans doute dans les années à venir le socle pour relever ce défi de production agricole. On peut d’ailleurs toucher du doigt certaines avancées qu’elle a engendrées. Découvrez les apports de l’IA dans le domaine agricole !

L’optimisation des systèmes d’élevage

L’intelligence artificielle dans le domaine de l’agriculture passe par l’utilisation de logiciels spécifiquement conçus pour assurer l’automatisation de différentes tâches. Avec Dilepix par exemple, il y a une optimisation des systèmes d’élevage.

En effet, l’évaluation continuelle du comportement des animaux joue un rôle décisif dans le bon suivi de l’élevage. Grâce à l’IA et à la vision par ordinateur, le logiciel est en mesure de suivre individuellement le comportement et l’activité de tout un cheptel, quel que soit son nombre.

Avec cela, il est plus facile de faire un suivi individuel et ainsi d’adapter l’usage des vaccins, antibiotiques et autres à chaque élément du cheptel. Cette approche participe à l’optimisation de tout le système de l’élevage qui devient beaucoup plus rentable.

optimisation systèmes élevage
optimisation systèmes élevage

L’apport de l’intelligence artificielle dans l’élevage n’est pas seulement réel au niveau du grand bétail. Elle peut être très utilisée dans l’élevage des insectes également.

En réalité, les insectes sont élevés pour leur richesse en protéine qui entre dans la composition des aliments d’autres animaux tels que les poissons. Ainsi, grâce à l’IA, on peut aisément compter le nombre d’insectes dans un élevage.

Cette tâche est en effet fastidieuse et quasiment impossible à réaliser par un homme. Avec cette solution, un éleveur gagne ainsi en précision et en efficacité tout en réduisant ses pertes. Le site Ecobo donne de nombreux renseignements sur des sujets tout aussi importants.

L’amélioration des procédés culturaux

L’utilisation de l’IA permet aujourd’hui de faire de l’agriculture de précision. En effet, des modèles prédictifs de la culture peuvent être conçus. Ils tiennent compte de divers facteurs de production tels que :

  • Le climat ;
  • L’état du sol ;
  • L’état des semences ;
  • L’apport en eau ;
  • Les risques de maladies, etc.

En tenant compte de tout cela dans la conception du modèle, il est plus facile d’ajuster l’un ou l’autre des éléments pour optimiser le rendement.

En outre, il existe aussi des tracteurs et engins agricoles équipés de systèmes intelligents. Une fois programmés, ils sont en mesure de fonctionner et de réaliser les opérations agricoles de façon autonome et précise.

Les drones ne sont pas seulement utilisés en photographie. Équipées de capteurs spécifiques et de systèmes intelligents, ils peuvent apporter un plus en agriculture. En survolant les cultures sur de grandes superficies, ils peuvent rendre compte de leur état afin que le fermier puisse savoir si un traitement spécifique est nécessaire.

L’amélioration des conditions de travail des agriculteurs

amélioration des conditions de travail des agriculteurs
amélioration des conditions de travail des agriculteurs


L’apport de l’intelligence artificielle, comme la motorisation agricole entre temps, participe efficacement à l’amélioration des conditions de travail des agriculteurs.

En réalité, avec les différentes machines qui peuvent être programmées et s’autopiloter, il y a une réduction considérable du temps et de la force de travail pour l’agriculteur.

De même, les robots conversationnels utilisés en agriculture peuvent répondre à des questions de l’agriculteur sur les prévisions météorologiques, la nécessité de faire un épandage, etc. Cela permet d’intervenir de façon ponctuelle et optimale pour booster sa production et son rendement. (ICI)

L’IA dans l’agriculture offre aussi une réduction de la main d’œuvre. Cela devient beaucoup moins coûteux pour le fermier qui améliore par ricochet son revenu.

Que retenir de l’introduction de l’IA dans le domaine agricole ?

L’introduction de l’intelligence artificielle dans le domaine agricole est avantageuse sur quatre principaux plans. Il s’agit de :

  • La prévisibilité ;
  • La compétitivité ;
  • Le respect de l’environnement ;
  • L’amélioration des conditions de travail des agriculteurs.

Toutefois, il est important de noter que l’utilisation de l’IA dans le domaine agricole se fait encore à très petite échelle dans le monde.Pour atteindre l’objectif de la production suffisante pour la population à l’horizon 2050, il serait primordial de mettre en place des systèmes pour favoriser l’accès des professionnels du domaine agricole aux nouvelles technologies.

Actualités des entrepreneurs
Les derniers articles par Actualités des entrepreneurs (tout voir)

Dossiers à la une

Advertismentspot_img

Actualités

Advertismentspot_img

à la une

Les bonnes pratiques à suivre pour envoyer une newsletter aux clients

La newsletter est un outil de marketing qui vous permet d’interagir avec vos clients et de développer votre activité. Toutefois, certaines erreurs au moment de...

Utiliser un collier GPS pour votre troupeau de chèvres

Vous êtes un professionnel de l’élevage ? Le stress peut en effet s’avérer insupportable, surtout lorsque vous devez aller en montagne pour ramener une bête...

Comment utiliser les plantes pour bien décorer son entreprise ?

Un travailleur passe généralement plus de temps en entreprise que chez lui. Pour qu'il ne se lasse pas de passer la majeure partie de ses...
Advertismentspot_img