Comment bien choisir la serrure pour une porte ? 

Élément essentiel de la sécurité d’une habitation, la serrure est un système de verrouillage que l’on actionne souvent à l’aide d’une clé.

On note en général deux types de serrures chacune avec des caractéristiques spécifiques. Ainsi, qu’elle soit en applique ou à encastrer, il convient de faire le choix avec beaucoup de soins.

Découvrez ici quelques astuces nécessaires pour bien choisir la serrure de votre entrée.

Choisir la serrure à encastrer


La serrure à encastrer est un système de verrouillage qui s’intègre parfaitement dans l’épaisseur d’une porte ou encore d’une fenêtre. Il s’agit d’une solution esthétique qui offre plusieurs possibilités de choix de poignées et de garnitures. Pour équiper votre porte avec ce dispositif de verrouillage, l’idéal serait de recourir à une intervention en serrurerie dans la région lyonnaise. De façon pratique, un certain nombre de critères sont à prendre en compte avant de choisir la serrure à encastrer.

Définir son utilisation

Le choix de serrure se fait nécessairement en fonction du type d’utilisation. Pour une porte d’entrée, il est important de choisir un modèle plus résistant et anticorrosif parfaitement adapté pour une utilisation régulière.
En outre, l’aspect sécuritaire est à prendre en considération notamment au niveau de la clé et du fonctionnement du barillet. Dans le cas d’une porte intérieure, il est recommandé de privilégier les serrures à bouton de condamnation. Encore appelé rosaces, ce système de verrouillage est essentiellement utilisé pour les salles de bains et les w.c.. Au niveau de l’aspect sécuritaire, il faut notifier que ces serrures d’intérieures ne présentent pas les mêmes exigences que celles des portes d’entrée.

Suivre le lien pour en savoir plus sur une intervention en serrurerie dans la région lyonnaise.

Prendre certaines mesures

Après la définition de l’utilisation de la serrure, des mesures doivent être prises afin de choisir un modèle qui convient parfaitement à la porte. Pour cela, il faut mettre un accent particulier sur les points suivants :

  • L’axe ;
  • L’épaisseur et la profondeur du coffre ;
  • La longueur et la largeur de la têtière ;
  • La longueur et l’épaisseur du carré.

Si vous envisagez de changer vos poignées, il est important de savoir que l’épaisseur du carré varie entre 6 et 8 mm. Quant à la longueur, elle est généralement de 75 mm.

Choisir la serrure en applique

Lorsque l’épaisseur d’une porte est insuffisante pour poser une serrure d’intérieure, la seule alternative qui s’impose c’est l’utilisation de la serrure en applique. Concrètement, ce système de verrou peut être installé sur des portails ou encore sur des portes anciennes. Cependant, tout comme la serrure à encastrer, pour bien choisir le dispositif en applique, il faut tenir compte de certains paramètres.

Définir l’utilisation

Pour une porte d’entrée ancienne non compatible avec le système à encastrer, il s’avère important de choisir une serrure en applique. En effet, cette démarche permet de renforcer le niveau de protection de la porte. Par ailleurs, en matière de sécurité, la meilleure solution c’est de miser sur un modèle de qualité avec plusieurs points de condamnation. D’un autre côté, pour une utilisation destinée à un portail, le mieux serait de privilégier une serrure en applique résistante et anticorrosion. L’installation d’un tel dispositif permet d’équiper rapidement le portail d’un mode de fermeture et de verrouillage très efficace.

Les mesures à prendre

Pour être certain, d’adapter facilement la serrure en applique à une porte, il faut prendre en considération trois facteurs clés.

  • L’axe ;
  • L’entraxe ;
  • Le carré.

En clair, le choix de serrure en applique ou à encastrer dépend essentiellement des spécificités de chaque type d’ouverture. Pour ce qui concerne en outre la qualité, la sécurité et la durabilité, il convient de souligner qu’aucun élément technique ne donne un avantage conséquent à l’un des modèles. Autrement dit, l’astuce à ce niveau c’est d’accorder une attention particulière au système de verrouillage et aux nombres de points de fermeture. 

Choisir le type de système de verrouillage de la serrure

En règle générale, il existe deux systèmes de verrouillage tels : le système à cylindre et celui à mécanisme. Pour rappel, opter pour un dispositif intégré d’un système de verrouillage constitue un moyen sûr d’éviter l’installation d’un verrou indépendant sur la porte. Quasiment utilisé comme serrure d’intérieur, le système à mécanisme fonctionne à l’aide d’une clé à chiffre.

Cependant, quelle que soit la configuration choisie, ce type de serrure ne constitue pas une alternative durable pour une porte d’entrée. En effet, les techniques de crochetage sont très connues de tous les cambrioleurs. Si vous souhaitez toutefois conserver cette serrure à mécanisme sur une porte d’entrée, l’idéal serait d’y ajouter des verrous indépendants.

Le système de verrouillage à cylindre représente en revanche un niveau de sécurité plus élevé par rapport au dispositif à mécanisme. L’avantage majeur de la serrure à cylindre n’est rien d’autre que sa plus grande adaptabilité. En d’autres termes, le cylindre représente une pièce amovible facilement remplaçable.

Actualités des entrepreneurs
Les derniers articles par Actualités des entrepreneurs (tout voir)