Combien gagnerez-vous en tant que salarié porté ?

Le portage salarial permet aux professionnels indépendants de bénéficier de la même protection sociale qu’un salarié classique.

Il est cependant parfois difficile d’avoir une idée précise de ses revenus en tant que salarié porté.

Voici quelques conseils pour estimer l’argent que vous percevrez si vous optez pour le portage salarial.

Rémunération d’un salarié porté : les facteurs de variation

La rémunération d’un salarié porté dépend de son chiffre d’affaires, des frais de gestion, des frais professionnels et des charges sociales.

En moyenne, le revenu net d’un salarié porté représente 47 à 52 % de son chiffre d’affaires.

Le chiffre d’affaires est le montant hors-taxe facturé pour les prestations réalisées dans le mois. Pour le calculer, il suffit de multiplier le taux journalier moyen (TJM) par le nombre de jours de travail.

Les frais de gestion correspondent aux frais prélevés par la société de portage pour sa prestation. C’est elle qui gère le volet administratif, comptable et financier de votre activité. Ces frais sont compris entre 5 % et 12 % du chiffre d’affaires.

Les frais de fonctionnement constituent l’ensemble des frais non pris en charge par vos clients, mais qui participent au bon déroulement de votre activité.

Les charges sociales sont constituées des charges patronales et des charges salariales. Elles permettent de financer les cotisations sociales. En général, les charges sociales représentent 40 à 43 % du revenu.

Simulation de revenu en portage salarial : principes et avantages

La simulation de portage salarial permet d’estimer le salaire net du professionnel. Si vous calculez votre salaire avec une simulation de portage salarial, vous aurez en un clic une idée précise de votre rémunération en fonction de votre activité.

En général, la simulation est gratuite et sans engagement. Elle peut se faire sur les sites des sociétés de portage salarial.

Il faut remplir un formulaire avec une estimation de votre chiffre d’affaires, de votre salaire net ou de votre salaire brut pour recevoir immédiatement une simulation détaillée de votre revenu mensuel.

Les charges sociales calculées sont en général très proches de la réalité.

La simulation présente deux avantages. Le premier, c’est qu’il permet d’anticiper et de comprendre le salaire net qu’on peut toucher tous les mois.

Le deuxième, c’est qu’il permet de comparer les sociétés de portage salarial entre elles. En effet, les frais de gestion diffèrent d’une société de portage salarial à une autre. La simulation permet donc d’évaluer l’impact de cette variation des frais de gestion sur le salaire net pour faire un meilleur choix.

Versement du salaire en portage salarial : quelle modalité choisir ?

En général, la plupart des clients ne règlent pas immédiatement leurs factures. Pour cela, il existe 3 modalités de versement du salaire en portage salarial.

La première est le versement partiel du salaire à la fin du mois. Ensuite, le reste du salaire est versé sous forme de prime lorsque le client règle sa facture.

La deuxième modalité est le versement de la totalité du salaire à la fin de chaque mois. Ici, la société de portage salarial n’attend pas le règlement du client avant de verser le salaire dans sa totalité. Cette modalité de versement est la plus coûteuse.

La troisième modalité est le versement du salaire uniquement après le règlement des factures par le client. En réalité, cette modalité de versement est illégale.

Elle n’est ni conforme à la convention collective du portage salarial ni au Code du travail. Faites donc bien attention à ce détail lorsque vous choisirez votre société de portage salarial.

Quelle est la rémunération minimum pour un salarié porté ?

La rémunération minimum en portage salarial a été définie en mars 2017.

Les règles à suivre sont indiquées par l’article 21.3 de la Convention collective de branche des salariés en portage salarial.

Cette convention fixe le salaire minimum à :

  • 70 % du plafond mensuel de la Sécurité sociale pour un salarié porté junior,
  • 75 % du plafond mensuel de la Sécurité sociale pour un salarié porté senior,
  • 85 % du plafond mensuel de la Sécurité sociale pour un salarié porté en forfait jour.

À titre illustratif, la rémunération minimum pour un salarié porté junior, qui facture ses clients hors forfait jours, est de 2400 euros. Le plafond mensuel de la Sécurité sociale pour ce type de professionnel est de 3428 euros.

Actualités des entrepreneurs
Les derniers articles par Actualités des entrepreneurs (tout voir)

Dossiers à la une

Advertismentspot_img

Actualités

Advertismentspot_img

à la une

Utiliser un collier GPS pour votre troupeau de chèvres

Vous êtes un professionnel de l’élevage ? Le stress peut en effet s’avérer insupportable, surtout lorsque vous devez aller en montagne pour ramener une bête...

Comment utiliser les plantes pour bien décorer son entreprise ?

Un travailleur passe généralement plus de temps en entreprise que chez lui. Pour qu'il ne se lasse pas de passer la majeure partie de ses...

Comment bien choisir son moteur électrique ?

Dans le secteur industriel, les moteurs électriques sont des engins essentiels. De ce fait, il en existe de toutes sortes et leur succès prouve que...
Advertismentspot_img