Utiliser un Chatbot pour convertir des ventes sur son site internet

Le Chatbot pour échanger avec les internautes depuis son site internet

Pour l’optimisation des ventes, la mise en place d’un chatbot est recommandée.

Cet outil est aussi bien utile pour les commerces physiques que ceux virtuels. Il s’agit d’un moyen d’atteindre de belles performances dans le commerce conversationnel.

De façon particulière, le chatbot est plus indiqué dans les commerces en ligne et cela permet d’optimiser les ventes et l’expérience client.

Plus de détails ici !

Comprendre le fonctionnement du chatbot

Le chatbot peut se définir comme un programme informatique qui a pour but de simuler une conversation avec un potentiel client. C’est un robot qui apporte à l’internaute, des réponses automatisées.

Généralement, le champ réservé à cette conversation se retrouve dans le coin inférieur droit de la page d’accueil du site e-commerce. Précisons que chaque commerçant peut personnaliser le chatbot selon les objectifs de sa page. En guise d’exemple, vous pouvez faire des recommandations de vos produits à travers le chatbot. Cet outil peut aussi vous permettre de conduire le consommateur tout au long de son processus d’achat. Au besoin, ils seront orientés vers une page spécifique selon la demande.

L’autre fonctionnalité de ce programme informatique, c’est d’interroger sur la satisfaction client et de renseigner sur les ruptures de stock. Dans le respect des règles, tous ces automatismes doivent être paramétrés en amont.

Création et atouts du chatbot

Vous pouvez créer le chatbot de votre page sur Facebook. Cette application web dispose d’une plateforme Messenger propre à elle. Certes, la création d’un chatbot ne nécessite pas forcément d’avoir des compétences informatiques élevées. Cependant, avoir quelques notions de base en développement web est bien utile pour la création d’un chatbot. Outre Facebook, les plateformes comme Chatfuel et Motion.ai permettent aussi de créer un chatbot.

Le chatbot présente des avantages intéressants aussi bien pour les clients que pour les vendeurs. Pour les premiers, le chatbot permet au client de lever ses doutes quant à un produit avant de conclure son achat. En effet, le conversationnel est important pour inciter l’internaute à passer à l’achat.

Il est vrai qu’un chatbot ne prend pas la place d’une relation humaine. Cependant, il offre au visiteur, un contact virtuel assez intéressant pour son expérience utilisateur. Ce dernier trouve facilement les informations utiles sur la page sans perdre du temps. A l’opposé d’un service client en magasin, ce programme est disponible en permanence et de façon immédiate.

Du côté de l’e-commerçant, le chatbot réduit de façon considérable, le taux d’abandon de panier. Par la même occasion, ce programme automatisé aide à augmenter les ventes. En effet, l’e-commerçant collecte les données sur les visiteurs de sa page grâce au chatbot. Il s’agit notamment de leur prénom, mail ou d’autres coordonnées. Ces informations sont nécessaires pour envoyer des rappels en cas de nouvelles offres.

Le chatbot allège aussi la tâche à l’e-commerçant du fait qu’il ne nécessite pas une intervention humaine. Le processus est automatisé et donc, peu fastidieux. Il est par ailleurs, facile à déployer, et ne coûte pas cher.

aller sur le lien pour booster vos conversions grâce au chatbot, c’est une excellente recommandation.

Astuces pour optimiser un chatbot

Pour être recommandé, un chatbot doit être efficace, rapide et présenter un côté humain. Bien qu’il s’agisse d’une communication avec un robot, il est nécessaire de mettre le visiteur en confiance pour les échanges. Il doit interagir comme avec un conseiller ou une marque. Pour réussir cette expérience, il est nécessaire d’humaniser le chatbot. Il s’agira de le personnaliser et de lui conférer une identité. Choisissez pour ce faire, un nom pour votre chatbot et un avatar en guise de photo d’illustration.

Selon l’univers de votre marque, optez pour un ton approprié. Vous pourrez opter pour le tutoiement du visiteur ou le vouvoyer. Faut-il y mettre de l’humour ou faire du sérieux ? Ce sera en fonction de votre activité que vous pourrez vous décider. Pour commencer, prévoyez un message de bienvenue. C’est le meilleur moyen d’engager la conversation avec le visiteur et de signaler la présence d’un chat par ricochet.

L’honnêteté est aussi de mise ici. Il n’est pas recommandé de faire croire à l’internaute qu’il discute avec un humain. C’est inutile et cela risque de vous décrédibiliser auprès du visiteur. L’autre chose, c’est que le visiteur aura tendance à utiliser un langage trop complexe s’il confond le chatbot à un humain. En conséquence, le programme sera peu performant.

L’autre astuce pour optimiser votre chatbot, c’est de rythmer la conversation en optant pour plusieurs formats de réponse. Parmi ces formats, vous devez prioriser les tons humoristiques comme réplique lorsque le visiteur se trompe. Le meilleur moyen de créer le contact avec l’internaute, c’est d’éviter les réponses qui peuvent sembler froides. Évitez donc les répliques comme :

  • je n’ai pas compris ;
  • merci de reformuler ;
  • mauvaise réponse.

La personnalisation doit aussi s’appliquer aux réponses. Demander pour ce faire, un feedback à l’internaute. Vous pourrez ainsi évaluer son niveau de satisfaction et améliorer l’outil au besoin. Pour résumer, il faut simplement penser avec soin, les interactions et les scénarii de votre chatbot. Cela vous permettra de limiter les abandons de panier et d’augmenter les taux de conversion.

Actualités des entrepreneurs