Relocalisation des panneaux solaires : l’Europe s’affirme face à la Chine

Une industrie européenne mise à mal par le géant chinois

Face à une concurrence internationale très intense et des prix en constante diminution, l’industrie européenne de conception de panneaux photovoltaïques a été mise à mal dès les années 2000. La compétitivité inégalable de la Chine est pointée du doigt comme étant à l’origine de cette situation. Cependant, l’Europe ne compte pas se laisser distancer dans la course aux énergies renouvelables.

Des millions de panneaux solaires chinois stockés depuis des mois

Pendant ce temps, des dizaines de millions de panneaux solaires chinois – soutenus par des subventions et exportés à des prix réduits – s’accumulent dans des entrepôts. Selon la firme norvégienne Rystad Energy, ces stocks seraient maintenant deux fois plus importants que le marché probable pour 2022 sur le Vieux Continent. Cette offre excédentaire menace directement les quelques fabricants locaux de panneaux solaires qui peinent déjà à vendre leurs produits.

  • Importations presque quadruplées : Ces cinq dernières années, les importations de produits solaires en Europe sont passées de 5,5 milliards d’euros en 2018 à plus de 20 milliards en 2021 avec 90% provenant de la Chine.
  • Inquiétude des acteurs locaux : Jan Jacob Boom-Wichers, PDG de Holosolis (entreprise française aux capitaux européens) met en garde contre cette situation et prévoit la construction de la plus grande usine de production de panneaux photovoltaïques sur le continent à Moselle dès 2025.

L’Union Européenne prend les devants avec la Net Zero Industry Act (NZIA)

Face à ce constat alarmant, l’Europe décide de réagir. Souhaitant renouer avec une certaine forme de souveraineté énergétique, elle a décidé d’introduire une régulation appelée Net Zero Industry Act (NZIA), dévoilée en mars 2023. Cela vise notamment à améliorer l’accès au marché pour les technologies essentielles dans la transition énergétique (batteries, éoliennes, hydrogène, nucléaire, pompes à chaleur, biogaz, captage et stockage du carbone – ainsi que les panneaux solaires).

  • 40% de contenu local : L’ambition affichée est de parvenir à 40% de contenu local d’ici 2030 via la simplification des processus d’autorisation et la priorisation des projets stratégiques, entre autres mesures. Ces critères seront intégrés dans les appels d’offres.
  • Secteur en pleine expansion : En France seulement, entre 100 et 200 gigawatts de capacité photovoltaïque seront nécessaires d’ici 2050 pour atteindre la neutralité carbone.

Un enjeu de souveraineté et d’indépendance pour l’Europe

Jules Nyssen, du Syndicat des énergies renouvelables, souligne que l’Europe ne peut avoir de véritables ambitions dans ce secteur si les composants essentiels sont tous fabriqués dans des pays avec lesquels les relations géopolitiques sont compliquées. Pour y remédier, la NZIA prévoit d’intégrer des critères de préférence européenne pour 20% des appels d’offres avant de passer à 40% d’ici 2030.

Une stratégie aux allures complexes pour l’Europe

L’enjeu pour l’Europe est donc de taille. À travers la NZIA et ses mesures, l’idée est notamment de faciliter l’accès aux marchés publics, promouvoir les investissements (notamment privés), réduire les charges administratives liées à l’autorisation des projets et garantir un accès à l’information plutôt que de se cantonner au crédit d’impôt ou d’emprunter le chemin du protectionnisme comme la Chine ou les États-Unis.

Simplifier les procédures pour favoriser le développement industriel local

Au niveau de l’autorisation de projets, par exemple, le texte précise que les fabricants des technologies concernées bénéficieront de procédures d’autorisation simplifiées et réalistes, favorisant ainsi le développement d’une industrie solide et durable sur le continent européen.

En somme, l’Europe met en place une stratégie ambitieuse pour tenter de retrouver sa place dans le secteur des énergies renouvelables et relocaliser la production de panneaux solaires sur son territoire. Reste à savoir si les différentes mesures prévues par la NZIA porteront leurs fruits et permettront à l’Union Européenne de rivaliser efficacement face au géant chinois.

Actualités des entrepreneurs
Dossiers à la une
Publicitéspot_img
Actualités
Advertismentspot_img
à la une

Voir les anniversaires sur snap : comment trouver la date d’anniversaire avec Snapchat ?

Anniversaires Snap : Souhaiter un anniversaire avec Snapchat Application gratuite de partage de photos et de vidéo, Snapchat a conquis le monde et s’est offert...

Top 50 des idées rentables pour investir au Congo-Kinshasa

Le Congo-Kinshasa est une terre débordante de richesses et d’opportunités. Mais, sans un certain degré d’expertise, il est difficile d’en jouir pleinement. Voilà pourquoi...

Shield TV Pro 2023 : La Box Android de Nvidia | Avis, Avantages et inconvénients

Shield TV PRO de Nvidia : Box Android pour regarder des contenus en streaming sur leur téléviseur Dispositif de streaming assez populaire, le Box Android...

Le téléphone le plus puissant du monde : Asus ROG Phone 3 smartphone hallucinant !

Après avoir passé le test du centre chinois de certification des équipements de télécommunication, le téléphone Asus ROG Phone 3 est sur le point...

Liste des Top 10 des téléphones mobiles les plus chers du monde disponibles sur le marché

10 téléphones mobiles les plus chers du marché En quelques années, les téléphones portables se sont imposés comme des indispensables de la vie courante et prennent...
Advertismentspot_img