Quels critères pour choisir l’outil de sonorisation adéquat ?

Il est tout à fait normal de ne pas savoir comment choisir l’équipement de sonorisation idéal quand vous n’êtes pas expert en la matière.

En effet, que ce soit à l’occasion d’une soirée organisée entre collègues ou pour célébrer un évènement en particulier, le recours à une diversité de matériels de sono est essentiel.

Le choix de ce type de matériel n’est pas toujours évident pour les particuliers. Il faut nécessairement procéder à un choix en adéquation avec vos aspirations.

Tenez compte de votre pièce d’écoute

D’entrée de jeu, il est important de clarifier que l’outil de sonorisation dont il est question est un ensemble de matériels qui facilite la création de l’ambiance nécessaire pour vos évènements.

Ainsi, le choix de votre équipement doit se faire en considération du local qui doit abriter son usage. Il convient de préciser qu’il ne serait pas avisé d’opter pour des minibaffles par exemple alors que l’emplacement qu’il doit desservir est extérieur.

De ce fait, il est convenable de choisir des enceintes adaptées à l’envergure de l’endroit d’écoute. Une microchaîne avec des baffles compacts serait à peine adaptée pour un local de 40 mètres carrés. Et même si l’on devrait pousser le volume à fond pour remplir la pièce, l’effet ne serait toujours pas comme voulu.

Parallèlement, un dispositif de sono de grande puissance ne concorderait aucunement à un petit salon ou studio. Ceci, parce que cet espace se saturerait vite et déborderait vers d’autres horizons (voisinage). C’est bien évidemment sans compter les dommages auditifs que ça pourrait vous causer.

En résumé, il vous est fortement recommandé d’ajuster votre choix d’équipement en fonction de l’espace qu’il servira. Vous devriez donc prendre en compte la surface de la pièce, mais aussi la distance d’écoute.

Les enceintes colonnes à 3, 4, et même 5 baffles seront idéales pour des locaux de plus 20 mètres carrés (grand salon, salle de fête…). À l’opposé, préférez des enceintes compactes pour votre studio ou pour un espace de moins de 15 m carré.

Optez pour un niveau de performance adapté

Relativement à la source de votre son, plusieurs facteurs attirent l’attention. Il s’agit de :

  • la mécanique de lecture : qui se doit d’être invariable et muette ;
  • le portage du flux numérique vers le convertisseur : doit respecter le signal et protéger contre les interférences et bruits connexes ;
  • le DAC USB/Audio : qui doit garantir la conversion de la musique numérique en un signal analogique à des fins d’exploitation ;
  • les étages de sorties analogiques : qui participent à l’originalité du signal reproduit.

Ceci étant dit, si la source principale de votre musique est un ordinateur et que son emplacement de musique est numérisé, le DAC USB est d’une prépondérance absolue afin de bénéficier d’une musique optimale.

Dans ce cas, ne délaissez pas la qualité d’encodage de vos fichiers audio et préférez autant que faire se peut les fichiers de type de compression sans perte ou les fichiers HD.

En ce qui concerne une platine vinyle (si elle représente votre source), la guerre aux vibrations indésirables est permanente et pour cause, la sensibilité de la cellule de ce dernier. En effet, la cellule phono, du point de vue de l’amplification de la lecture des informations lues par le diamant, marche comme un microphone.

Vous pouvez retrouver ici la Maschine MK3, un outil innovateur en matière de sonorisation.

De ce fait, la perturbation, la moindre qui soit de la pointe sur le disque est automatiquement sentie dans les haut-parleurs. Ainsi, si le bras doit être au maximum léger, le socle et le plateau deviendront irrémédiablement lourds. Le découplage du moteur contribue aussi à la lutte contre les vibrations et par ricochet, à la qualité de la production.

Retenez donc que la puissance de l’amplificateur n’est pas une caution de sélection absolue. Elle doit bien entendu être confortable (2 x 25 Watts RMS est le minimum acceptable). Le souhaitable est qu’elle soit adaptée à votre local d’écoute et aux types d’enceintes choisis.

Un choix en fonction de votre budget

Ici, il convient de préciser qu’avant de procéder à n’importe quel achat, il est indispensable de tenir compte de votre budget. Il existe de nombreux modèles d’appareils de sonorisation en fonction de tous types de budgets. Établissez-vous donc une limite à ne pas dépasser, qui prend également en compte vos besoins les plus importants.

Également, il faut notifier qu’il serait plus sage de procéder à une répartition équitable du budget sur l’acquisition de chacune des composantes en fonction de l’importance de chaque élément. Ainsi, vous évitez de vous retrouver avec un appareil peu efficace.

Actualités des entrepreneurs