Le gynécologue peut-il m’aider avec mes problèmes de fertilité ?

Le gynécologue est connu pour ses interventions précises chez la femme. Il s’occupe entièrement de sa physiologie ainsi que des maladies liées à son appareil génital.

Pourtant, ce sont les spécialistes de la fertilité qui s’occupent généralement des problèmes de la fertilité.

De ce fait, vous vous demandez si ce spécialiste peut vous aider avec vos problèmes de fertilité. Lisez attentivement ce bulletin pour trouver réponse à votre préoccupation.

Gynécologue : un médecin spécialiste de la reproduction humaine

Le gynécologue est avant tout un médecin. C’est important de le reconnaître. En effet, avant de devenir gynécologue, le professionnel a franchi toutes les étapes des études de médecine. Et comme si cela ne suffisait pas, il s’est spécialisé en obstétrique, cette partie de la médecine qui s’occupe des questions liées aux accouchements.

Ce qui lui aurait valu au total 11 ans d’études. De fait, ce serait une erreur de croire que ce professionnel ne peut pas intervenir sur les questions liées à la fertilité.

En outre, le professionnel s’occupe de tout votre appareil génital et du suivi de certaines maladies gynécologiques. Il joue un rôle primordial dans la prévention primaire de votre santé reproductive. Son intervention évite l’apparition des complications inhérentes au retard de grossesse. Bref, aucun autre acte médical n’est plus complet, rentable et si efficace en matière de gestion des problèmes d’infertilité.

Gynécologue : le spécialiste des examens préliminaires des problèmes de fertilité

Le gynécologue est le spécialiste qui réalise les examens préliminaires, plus précisément le bilan d’infertilité. Il représente un élément fondamental dans le processus de traitement des problèmes liés à la fertilité. Il peut effectuer un examen préliminaire de la fertilité. Un test d’urine, communément appelé test de prédiction de l’ovulation, peut faire l’affaire. Mais, le gynécologue peut aller loin.

Le médecin peut effectuer une évaluation pour savoir s’il n’existe pas d’autres facteurs qui vous empêchent de concevoir. Si vous avez moins de 35 ans et que vous essayez sans succès de tomber enceinte, depuis au moins un an, vous devez vous adresser à un gynécologue.

C’est pareil si vous avez plus de 35 ans et que vous essayez en vain de concevoir depuis au moins 6 mois. S’il découvre lors de l’examen des problèmes de fertilité sous-jacents, il peut vous conseiller de vous confier à un spécialiste de la fertilité. Ou bien, il peut décider de vous traiter.

Gynécologue et formation supplémentaire

La connaissance est l’une des choses qu’il faut amasser le plus. Et, certains gynécologues comprennent bien le concept. Ces derniers suivent des formations supplémentaires afin de mieux aider les patientes qui se présentent avec des problèmes de fertilité.

Une formation supplémentaire en endocrinologie de la reproduction peut leur permettre de soigner également les hommes. Ils sont donc capables de vous traiter, de vous aider avec tous vos problèmes de fertilité. Si, par exemple, votre infertilité est liée à des troubles de l’ovulation, le spécialiste peut vous traiter avec un traitement bien précis.

Plan d’action d’un gynécologue

Lorsqu’un gynécologue vous reçoit pour les questions d’infertilité, il vous posera certaines questions. L’intérêt est de connaître vos antécédents médicaux afin de mieux vous aider.

En effet, il va en apprendre plus sur votre état de santé général ainsi que sur vos antécédents personnels. Les cas les plus fréquents :

  • Les prises de médicaments au moment où vous essayez de tomber enceinte ;
  • La présence d’infections possibles ;
  • Les maladies sous-jacentes ;
  • Les chirurgies antérieures ;
  • Les allergies, etc.

Il étudie également les antécédents familiaux de sa patiente. Ces derniers concernent notamment le cancer, la thrombophilie, les maladies immunologiques, les migraines ou encore les cas de retard mental.

En ce qui concerne vos antécédents gynécologiques, il vous interroge sur les éléments comme votre âge des premières règles. Aussi, votre cycle menstruel, l’utilisation antérieure de contraceptifs sont autant de facteurs qui peuvent influencer votre fertilité.

Enfin, le gynécologue s’informe également sur vos antécédents obstétriques ainsi que sur votre environnement. Si vous avez avorté par le passé, il s’informe sur l’âge gestationnel auquel cela avait lieu. Il cherchera à savoir si un curetage évacuateur a été effectué pour résoudre vos problèmes de battement de cœur. Aussi, si votre partenaire consomme du tabac ou de la drogue, cela peut affecter votre pouvoir de fertilité. C’est après tout cela qu’il décidera d’un traitement ou non.

En somme, le gynécologue est un spécialiste capable d’intervenir sur différentes questions liées à l’infertilité. Bien que spécialiste de l’appareil génital de la femme, le médecin peut résoudre les problèmes d’infertilité de l’homme. Cependant, il se doit de suivre une formation en endocrinologie.

En savoir plus sur Docteur David Tisserant

Actualités des entrepreneurs
Les derniers articles par Actualités des entrepreneurs (tout voir)

Dossiers à la une

Advertismentspot_img

Actualités

Advertismentspot_img

à la une

Les bonnes pratiques à suivre pour envoyer une newsletter aux clients

La newsletter est un outil de marketing qui vous permet d’interagir avec vos clients et de développer votre activité. Toutefois, certaines erreurs au moment de...

Utiliser un collier GPS pour votre troupeau de chèvres

Vous êtes un professionnel de l’élevage ? Le stress peut en effet s’avérer insupportable, surtout lorsque vous devez aller en montagne pour ramener une bête...

Comment utiliser les plantes pour bien décorer son entreprise ?

Un travailleur passe généralement plus de temps en entreprise que chez lui. Pour qu'il ne se lasse pas de passer la majeure partie de ses...
Advertismentspot_img