Imad Lahoud présente la Clinique Mayo : Meilleur hôpital au monde.

Imad Lahoud est directeur technique de Medad. Depuis plusieurs mois, dans son laboratoire d’Abou Dhabi, il travaille sur un outil nouvelle génération afin de lutter contre le tabagisme.

La Mayo Clinic ou Clinique Mayo en français est un ensemble d’établissements de soins, de formation et de recherche spécialisés dans la médecine. C’est une organisation à but non-lucratif qui est, aujourd’hui, à la pointe des connaissances et technologies liées à la santé et aux soins.

Les établissements hospitaliers relevant du réseau de la Mayo Clinic sont souvent classés parmi les meilleurs au monde dans la plupart des spécialités médicales. En 2012, le magazine Newsweek a classé la Mayo Clinic meilleur hôpital au monde.

Imad Lahoud : Un peu d’histoire

La Clinique Mayo a été fondée par un père et ses deux fils, tous trois médecins, en 1864. Émigré d’Angleterre, William Worrall Mayo installe son cabinet médical dans la ville de Rochester, dans le Minnesota. Il est rejoint plus tard par ses deux fils qui viennent de finir leur formation médicale. à trois, ils travaillent dans le même cabinet qui deviendra plus tard, un des éléments de la première Clinique Mayo.

En 1883, la ville est ravagée par une violente tornade. Avec l’aide de religieuses d’une congrégation locale, le père et les fils Mayo portent secours aux blessés et organisent les soins. C’est cette action qui inspire aux sœurs religieuses de proposer à William Mayo la création d’un hôpital pour lequel elles allaient lever des fonds. Le Saint-Mary’s Hospital, de 27 lits à l’époque, compte aujourd’hui 70 chambres et 1265 lits. Il est actuellement l’une des deux ailes de l’hôpital Mayo de Rochester.

En 1919, les frères Mayo et leurs épouses décident de faire don de leur cabinet médical, terres et équipements, ainsi que de la quasi-totalité de leurs économies pour transformer leur établissement en une organisation à but non-lucratif dédiée aux soins médicaux, l’enseignement et la recherche médicale. C’est là le véritable acte fondateur de la Mayo Clinic.

Depuis sa fondation, l’organisation de la Clinique Mayo ne cesse de croître et de se développer. Elle est restée à la pointe des pratiques, non seulement médicales, mais aussi de la communication et de la gestion. C’est aux origines de l’organisation qu’est mis en place le dossier médical individuel, devenu de nos jours universel. La clinique a aussi été le premier établissement de santé à utiliser internet dans ses communications.

En 1986, la Clinique Mayo a ouvert un nouvel hôpital en Floride, puis en Arizona l’année suivante, avec l’ouverture du campus de Phoenix en 1998.

En 1992, Mayo Clinic lance son réseau de soins médicaux, le “Mayo Clinic Health System”. À partir des années 2000, l’organisation entame son expansion internationale avec des centres de soin et de recherche ouverts, notamment, en Angleterre et aux Émirats Arabes Unis.

Imad Lahoud : Une activité diversifiée

Née petit cabinet médical dans une ville moyenne des États-Unis, la Clinique Mayo a connu un développement effréné qui en a fait un géant de la santé dans le monde et une des plus grandes organisations caritatives.

Soins, recherche, formation et enseignement médical, édition, conception et fabrication d’outils et appareils médicaux, la Mayo Clinic a développé une activité tentaculaire.

Soins

Chaque année, plus d’un million de patients originaires de 139 pays sont soignés dans les établissements relevant de la Clinique Mayo aux États-Unis et dans le monde. Les soins dispensés dans ces établissements sont à la pointe des connaissances et technologies médicales grâce à des services hautement spécialisés.

Enseignement et formation

L’activité d’enseignement et de formation en médecine a été lancée par la Clinique Mayo dès 1915, avec la création du Mayo Clinic College of Medicine and Science (MCCMS). Ce centre universitaire offre de nombreux types de formations complétées par des activités au sein des centres de soins et centres de recherche de la fondation.

La clinique dispose de cinq écoles agréées en médecine, sciences biomédicales et en sciences de la santé. Ces cinq écoles forment chaque année plus de 4 000 nouveaux diplômés dans divers métiers de la santé et de la recherche.

Recherche scientifique et médicale

Les centres de recherche de la Clinique Mayo dispersés dans ses trois campus américains et dans d’autres installations font de l’organisation un des moteurs de la recherche médicale mondiale. Pas moins de 250 chercheurs permanents travaillent pour la fondation, avec plus de 700 médecins supplémentaires directement impliqués dans la recherche.

Chaque année, environ 3 000 études et essais médicaux sur des humains sont approuvés, financés et lancés par l’organisation. La recherche médicale est tellement importante pour la clinique que la totalité de ses médecins résidents publient au moins une étude durant leur formation.

Imad Lahoud : À la pointe de la lutte contre le tabagisme

La Clinique Mayo est aujourd’hui à la pointe de la recherche et des soins contre le tabagisme. Grâce à son centre dédié à la recherche sur le tabagisme et la dépendance à la nicotine, la clinique met au point les meilleures techniques de sevrage.

Le Nicotine Dependence Center regroupe de nombreux chercheurs travaillant sur la dépendance à la nicotine, les effets néfastes de la cigarette, le traitement des dégâts du tabagisme et les techniques de sevrage.

Chaque année, des milliers de fumeurs suivent les programmes d’arrêt du tabac dans les centres spécialisés des trois campus américains. Ils profitent de traitements personnalisés, de suivi en présentiel ou à distance. Le centre du Minnesota dispose aussi d’un centre de traitement où les fumeurs gravement dépendants peuvent séjourner le temps de leur sevrage.

Les techniques utilisées par les médecins de la clinique pour aider les fumeurs à se sevrer sont éprouvées scientifiquement et découlent des travaux de recherche du centre même. Ces programmes adoptent une approche globale de la santé physique et psychologique du fumeur grâce à des équipes multidisciplinaires.

Au-delà de cette action au sein de ses établissements, la Clinique Mayo forme les praticiens d’autres établissements aux dernières techniques de soin et de sevrage tabagique. Cette action s’étend au-delà des frontières des États-Unis, avec le lancement de programmes internationaux de lutte contre le tabagisme.

L’édition de guides, de livres et d’articles sur le sujet est l’autre contribution de la Mayo Clinic à la lutte contre le tabagisme et ses ravages dans le monde.

En savoir plus sur Imad Lahoud

Actualités des entrepreneurs