Comment réussir la traduction de documents techniques ?

Comme vous l’aurez sans doute constaté, traduire un document technique n’est pas une tâche facile.

Elle demande une attention particulière, une certaine connaissance du domaine de l’industrie et de la technologie ainsi qu’une maitrise parfaite du style particulier de rédaction et de composition de texte.

Vous souhaitez traduire un document technique et vous ne savez pas comment vous y prendre. Découvrez dans cet article quelques astuces pour réussir la traduction de vos documents techniques.

 Traduction technique, qu’est-ce que c’est ?

On parle de traduction technique lorsque le document à traduire est :

  • Un manuel d’utilisation ;
  • Un manuel d’entretien;
  • Un certificat de fiche produit ;
  • Un brevet;
  • Des normes ;
  • Des cahiers des charges;

Ces documents sont rédigés dans un vocabulaire spécifique différent du langage de tous les jours. En général, seuls les professionnels du domaine maitrisent le lexique. Autrement dit, si le document que vous souhaitez traduire répond à ces critères alors sachez que vous êtes face à une traduction technique et que vous devez prendre certaines dispositions,

Quelques conseils généraux pour réussir la traduction de documents techniques

conseils généraux pour réussir la traduction de documents techniques
conseils généraux pour réussir la traduction de documents techniques

Étant donné que les documents à traduire ont pour vocation de s’adresser aux consommateursfabricant, afin de leur garantir une bonne expérience utilisateur, ils doivent être traduits de manière précise.

Cependant, vous ne pourrez y arriver sans faire attention aux aspects qui suivent. cliquez ici pour en savoir plus.

Le lexique

Pour réussir la traduction d’un document technique d’une langue à une autre, le rédacteur doit avoir une bonne connaissance du lexique des deux langues concernées. Cela dit, il doit régulièrement s’exercer dans les deux langues afin de maitriser le lexique. Cependant, il convient de souligner qu’apprendre le lexique ne veut pas simplement dire remplacer un mot pas un autre, mais aussi d’être en mesure de donner une définition du terme dans chacune des langues. Ce n’est que cette manière que vous pourrez avoir une large connaissance des champs lexicaux et épargner votre document technique des tournures et de faux sens.

La grammaire

Tout comme dans la traduction de documents littéraires, une bonne connaissance de la grammaire des deux langues est aussi importante pour réussir la traduction de document technique. Il existe certaines langues telles que l’anglais par exemple qui possède deux formes de présent, pendant que d’autres (le français par exemple) ne possèdent qu’une seule forme de présent. De la même manière, certaines tournures entrainant un subjonctif ne peuvent être traduites de la même façon. En d’autres termes, la maitrise grammaticale est un bon exercice pour réussir sa traduction technique.

L’esprit du texte

Pour réussir la traduction d’un document technique, le traducteur doit d’abord procéder à une lecture analytique détaillée du document. Il doit s’informer de l’époque à laquelle le document a été rédigé et de l’idée que véhicule le document. Dans cette démarche de l’esprit du texte, le rédacteur doit faire attention au point de vue de narrateur, les déplacements dans le temps, les lieux et les personnes mentionnées. Ces caractéristiques sont très importantes pour réussir votre traduction. Car, la rédaction d’un document technique suit un schéma technique donnée que le rédacteur doit forcément s’approprier pour bien mener sa mission.

Faire appel à un professionnel pour traduire son document technique

Comme vous pourrez le constater à travers les recommandations précédentes, les enjeux sont bien trop grands pour traduire un document technique soi-même ou par le biais de sa subordonnée. Imaginez que vous ayez besoin de traduire un certificat de fiche produit ou un manuel de fiche et que vous le confiez à l’un des employés bilingues de votre entreprise en plus de sa charge habituelle. Certes, cette dernière maitrise parfaitement la langue du marché ciblé par son vocabulaire technique, mais compte tenu du temps, il n’aura pas d’autre choix que de recourir aux sites de traduction automatisée, sans aucun contrôle de qualité. Conclusion, la traduction que vous obtiendrez ne sera pas potable. Par conséquent vous mettrez sur le marché un produit dont le certificat de fiche produit ou le manuel d’utilisation est rempli de faute et de contre sens. Ce qui risque d’être fatal pour votre entreprise. Car aucun client ne voudra faire confiance à une enseigne qui ne ménage aucun effort pour lui assurer une compréhension facile de l’utilisation du produit.

En optant pour l’externalisation de vos traductions techniques par des traducteurs professionnels, ceux-ci se chargeront de transposer votre message depuis la langue source vers la langue visée. Les traducteurs professionnels possèdent une compétence poussée qui leur permet d’avoir une maitrise parfaite des termes techniques, des structures particulières ainsi que les styles qui accompagnent chaque document technique. Une expertise qui vous permettra une traduction sûre et crédible de votre document.

Actualités des entrepreneurs
Les derniers articles par Actualités des entrepreneurs (tout voir)

Dossiers à la une

Advertismentspot_img

Actualités

Advertismentspot_img

à la une

Les bonnes pratiques à suivre pour envoyer une newsletter aux clients

La newsletter est un outil de marketing qui vous permet d’interagir avec vos clients et de développer votre activité. Toutefois, certaines erreurs au moment de...

Utiliser un collier GPS pour votre troupeau de chèvres

Vous êtes un professionnel de l’élevage ? Le stress peut en effet s’avérer insupportable, surtout lorsque vous devez aller en montagne pour ramener une bête...

Comment utiliser les plantes pour bien décorer son entreprise ?

Un travailleur passe généralement plus de temps en entreprise que chez lui. Pour qu'il ne se lasse pas de passer la majeure partie de ses...
Advertismentspot_img