Comment maîtriser une base de données ?

Pour la bonne marche des activités dans une structure et pour un chiffre d’affaires digne de ce nom, il faut disposer d’une base de données sérieuse.

Parfois, le plus gros problème n’est pas de constituer la base de données, mais de la gérer convenablement.

Il y a de nombreuses idées reçues qui présentent la chose comme un domaine hors de portée d’une personne n’ayant pas des compétences préalables et une certaine expérience dans l’informatique et la gestion digitale.

Cependant, il est possible d’apprendre simplement avec une formation professionnelle et  prendre en main une base de données et faire preuve d’efficacité.

Voici un article qui aborde le sujet en détail.

Le nettoyage de la base de données

collecte de données
collecte de données

La première étape pour maîtriser une base de données. Il existe une procédure fixe à suivre selon chaque situation pour le nettoyage.

Une formation Access sur le sujet pourrait également mieux vous orienter quant à la manière de vous y prendre.

Dans un premier temps, il faut prendre en compte la situation où vous avez déjà échangé avec les contacts contenus dans le fichier de votre base de données.

Vous disposez d’une source potentielle d’évaluation de vos précédentes campagnes pour en construire de nouvelles plus efficaces.

De telles données se trouvent dans les :

  • Désabonnements ;
  • Hardbounces ou erreurs permanentes ;
  • Désabonnements ;
  • Plaintes pour SPAM ;
  • Doublons de contacts.

Il vous faut donc nettoyer ces contacts avant de lancer l’import. Vous pouvez également supprimer les contacts qui n’ont pas fait preuve de la moindre activité sur les 6 derniers mois, éviter un désabonnement ou une plainte pour SPAM.

La deuxième situation potentielle est celle du fichier client encore jamais utilisé. Il faut faire beaucoup plus attention à ce niveau, car vous pourrez vous retrouver dans la catégorie des envoyeurs à risques auprès des prestataires de logiciel emailling.

Il faut commencer par identifier des petits groupes de clients dont les profils semblent correspondre à un niveau de fiabilité pour lancer les opérations.

Vous pourrez y aller par groupe pour évaluer progressivement et décider des niveaux où il faut arrêter et de ceux où il faut continuer. Cependant, il faut se baser sur certains critères pour choisir les clients à inclure dans sa base.

Il faut voir si ces derniers ont été actifs sur les derniers mois (6 au plus) et ont approuvé le fait de recevoir la communication de l’entreprise (contacts opt-in).

L’organisation de la collecte de données

Il faut connaître l’importance de la collecte des données pour constituer une base de qualité. Il faut savoir quelles informations demander au client par exemple, selon qu’il s’agisse d’une quête ou d’une mise à jour de données.

Il faut également mettre en place un système de contrepartie pour le client afin de le motiver à fournir

nettoyage de la base de données
nettoyage de la base de données

les informations nécessaires. Cela solidifie encore plus la relation avec eux. Il faut commencer par identifier les contacts opt-in du fichier (ceux qui acceptent de recevoir la communication de l’entreprise).

Il faut ensuite procéder progressivement et prendre leurs avis pour finaliser leur inscription.

L’étape suivante consiste à vérifier si les informations contenues dans le fichier sont vérifiées. Il faut connaître par exemple les détails concernant les habitudes d’achat des clients pour disposer d’une plus grande efficacité.

Opter pour une communication basée sur plusieurs canaux permet également de toucher à tous les préférences des clients, quels qu’ils soient. Vous pouvez également faire des mises à jour selon une périodicité, car les informations peuvent devenir obsolètes en un rien de temps.

La segmentation

La segmentation constitue une des étapes les plus importantes dans la maîtrise d’une base de données digne de ce nom. Il faut donc répartir les contacts dans des groupes selon des critères bien définis.

Cela permet de conférer une plus grande efficacité à son système marketing, faire un usage optimisé du budget qui y est alloué et conférer une plus grande précision aux campagnes pour mieux fidéliser les clients.

Pour cela, il faut par exemple décider du canal le plus adapté pour la communication auprès d’un groupe, l’offre la plus susceptible d’être mise en avant et les informations à mettre en premier lieu pour attirer l’attention des clients.

L’usage effectif des liens

Il y a des liens qui peuvent par exemple se trouver derrière le logo et inciter le client à l’action (Call To Action) alors que d’autres se trouver sur le logo ou même dans la direction de certains produits.

Il faut procéder à une analyse approfondie de ses clients et voir lequel d’entre eux convient le plus à chaque situation. Pour finir, il faut faire une pression marketing intelligente pour garder une place fraîche dans les esprits sans pour autant les harceler.

Actualités des entrepreneurs
Les derniers articles par Actualités des entrepreneurs (tout voir)

Dossiers à la une

Advertismentspot_img

Actualités

Advertismentspot_img

à la une

Les bonnes pratiques à suivre pour envoyer une newsletter aux clients

La newsletter est un outil de marketing qui vous permet d’interagir avec vos clients et de développer votre activité. Toutefois, certaines erreurs au moment de...

Utiliser un collier GPS pour votre troupeau de chèvres

Vous êtes un professionnel de l’élevage ? Le stress peut en effet s’avérer insupportable, surtout lorsque vous devez aller en montagne pour ramener une bête...

Comment utiliser les plantes pour bien décorer son entreprise ?

Un travailleur passe généralement plus de temps en entreprise que chez lui. Pour qu'il ne se lasse pas de passer la majeure partie de ses...
Advertismentspot_img