Comment entreposer efficacement le carrelage au cœur d’un chantier ?

Au cœur des chantiers collectifs ou des travaux au cœur de la maison, on se rend vite compte que la moindre maladresse suscite de la perte. Le carrelage est d’ailleurs l’une des matières les plus sensibles qui soient.

Comme on ne fait pas d’omelette sans casser des œufs, vous savez tous que la moindre plaque de carrelage qui tombe au sol explose littéralement tout. L’usage du carrelage requiert un soin particulier.

Même en achetant différents paquets, vous remarquerez que certains sont déjà fêlés à peine sortie de leur carton. Cet article a donc pour but de vous exposer les meilleures techniques pour pouvoir préserver le carrelage avant usage.

Autres articles :

Isoler le carrelage des autres matières premières sur un chantier

Au cœur d’un chantier en construction, on assiste à la présence de différents corps de métiers au sein d’un même bâtiment ou de même pièce.

Ceux-ci doivent collaborer et travailler ensemble tout en entreposant leur matériel à disposition. Cette coordination qui est parfois difficile créent des tensions. L’exemple du plaquiste qui est bloqué dans son travail car le peintre a entreposé tout son matériel sur le mur porteur est l’un des cas les plus courants.

Pour ne pas commettre les mêmes erreurs, isoler d’emblée le carrelage sur lequel vous écrirez la mention « Attention carrelage fragile ». Tous les ouvriers comprendront d’emblée qu’ils ne doivent pas poser de matériel par-dessus vos cartons. Généralement, les différents corps de métiers qui coopèrent respectent cela tout comme ils évitent de poser des charges lourdes sur les plaques de BA 13.

Ne laissez sous aucun prétexte le carrelage en extérieur

Au cœur d’un chantier, vous éviterez ainsi les vols bien que ceux -ci soient surveillés par des sociétés de gardiennage de nuit. Néanmoins, ce n’est pas sur ce fait que nous souhaitons vous interpellez. Écarter la voie extérieure, c’est surtout envisager que le carrelage ne prenne pas l’humidité.

entreposer efficacement le carrelage au cœur d’un chantier
entreposer le carrelage au cœur d’un chantier

En effet, les matières cartonnées qui sont souvent issues du recyclage ont tendance à moisir très facilement au contact de l’eau. Cela a directement une incidence sur le carrelage qui aura tendance à s’effriter facilement. Il deviendra inutilisable par la suite si vous ne respectez pas cette règle.

Ainsi, en préservant le carrelage de l’humidité, vous concevez que la perte est possible tout en vous préservant de cela. Sortez-le uniquement au moment de la pose ou de la découpe.

Placer le carrelage en horizontal contre le mur lorsque vous débutez une pièce

Au cœur d’un chantier, les ouvriers connaissent les codes d’éthique ainsi que la communication entre les divers métiers. Si vous positionnez les cartons de carrelage contre le mur, ces derniers comprendront que vous allez attaquer d’ici peu la pose du carrelage. Ils réagiront en conséquence soit en vidant la pièce de leurs outils ; ou bien ils les mettront à l’opposé de la surface le temps que vous avanciez votre travail.

Cette technique de communication est d’ailleurs très équivoque. Les ouvriers qui entrent au cœur d’une pièce où le carrelage est entreposé de la sorte saisissent que vous venez de nettoyer le sol pour préparer votre travail. Ils agiront donc en conséquence tout comme le peintre qui pose du ruban balise pour indiquer que la peinture est encore fraîche.

Ne jamais déballer à l’avance le carrelage

Si vous formez un apprenti, rappelez-lui cette règle de base et de bon sens. Lui ne demande qu’à apprendre. Les plus vifs d’entre eux pensent gagner du temps en répartissant à l’avance le carrelage sur la surface prévue.

Imaginez le dégât si vous êtes dans l’obscurité et qu’un autre ouvrier entre dans la pièce. Vous êtes tout bon pour tout jeter votre carrelage dans la benne à matériau.

Délimiter la surface à carreler au préalable

Vous souhaitez que votre zone de travail et votre carrelage soient respectés de A à Z. Délimitez à l’avance l’espace sur lequel vous devez travailler en concordance avec les autres corps de métier qui évoluent à vos côtés. Pour cela, utilisez du scotch orange prévu pour les chantiers et délimiter votre surface de travail. Instinctivement, les ouvriers comprennent les tâches que vous avez à réaliser.

Ces comportements permettent de faire évoluer tout le monde dans la bonne humeur. Mais aussi de faire comprendre avec diplomatie que vous exécutez votre tâche sur une durée déterminée. Ce procédé permet d’user de plus de fluidité dans le chantier. A titre d’exemple, le peintre peut enchaîner à son tour son travail en respectant votre temps de pose et de sèche.

Actualités des entrepreneurs
Les derniers articles par Actualités des entrepreneurs (tout voir)

Dossiers à la une

Advertismentspot_img

Actualités

Advertismentspot_img

à la une

Les bonnes pratiques à suivre pour envoyer une newsletter aux clients

La newsletter est un outil de marketing qui vous permet d’interagir avec vos clients et de développer votre activité. Toutefois, certaines erreurs au moment de...

Utiliser un collier GPS pour votre troupeau de chèvres

Vous êtes un professionnel de l’élevage ? Le stress peut en effet s’avérer insupportable, surtout lorsque vous devez aller en montagne pour ramener une bête...

Comment utiliser les plantes pour bien décorer son entreprise ?

Un travailleur passe généralement plus de temps en entreprise que chez lui. Pour qu'il ne se lasse pas de passer la majeure partie de ses...
Advertismentspot_img