10 conseils pour réussir votre prospection par email

L’acquisition de clients via un email de prospection peut être une véritable épreuve.

Après tout, vous ne voulez pas seulement impressionner les clients potentiels, mais aussi les inciter à prendre contact avec votre entreprise.

Soyez visible, mais restez structuré : telle est la devise de la prospection par e-mail.

Comment bien réussir votre prospection par email ?

1. N’utilisez pas d’objet standard

L’objet est la figure de proue de votre email de prospection. Un titre trop banal comme : “Êtes-vous intéressé par une collaboration ?”, non seulement ne retiendra sans doute pas l’attention du destinataire, mais à également de fortes chances de finir aux oubliettes.

Mettez en avant l’utilité de votre demande sans prendre les destinataires au dépourvu. Essayez de placer la valeur ajoutée de votre email dans un titre captivant et de maîtriser ainsi le premier jalon de votre lettre de prospection : l’ouverture de l’email.

2. Convaincre par la structure plutôt que par des formules toutes faites

Les phrases exubérantes et les longs développements ne mènent pas droit au but. Si votre email de prospection impressionne surtout par sa longueur, il y a de fortes chances que le message soit relégué en fin de liste des priorités.

Allez à l’essentiel de votre demande. Une structure claire et des points clés concis permettent aux destinataires de comprendre directement ce que vous voulez. Grâce aux paragraphes, aux caractères gras et aux soulignages, vos destinataires retiendront mieux les aspects essentiels de votre email de prospection. Veillez à ce que le traitement de votre e-mail ne soit pas remis à plus tard grâce à une structure propre.

Pour que votre e-mail ne finisse pas directement à la corbeille, faites preuve de créativité. Prenez des exemples d’e-mails créatifs sur le blog https://blog.waalaxy.com.

3. Exploitez au maximum l’approche individuelle et directe

Orientez les destinataires dans la bonne direction
Orientez les destinataires dans la bonne direction

L’approche directe, qui caractérise la prospection par email par rapport à d’autres mesures publicitaires, présente un avantage décisif : vous pouvez vous adresser individuellement à vos clients potentiels.

Profitez-en et convainquez votre destinataire en le touchant également au niveau émotionnel.

Pour ce faire, informez-vous soigneusement au préalable sur vos contacts et utilisez toutes les informations de fond dont vous disposez. Recherchez au préalable les destinataires sur

Google News & Co. : vos partenaires de distribution potentiels viennent peut-être de publier un nouveau produit ? Félicitez alors le lancement réussi afin de démontrer une participation émotionnelle à l’activité entrepreneuriale de la clientèle potentielle.

4. Orientez les destinataires dans la bonne direction

L’email est lu et aussi grande qu’ait été l’euphorie initiale à l’égard de votre entreprise, elle retombera tout aussi vite si vous ne continuez pas à guider les destinataires à travers le canal de vente. Les liens et les annexes informatives sont un point de contact important avec votre clientèle potentielle dans un email de prospection.

Placez un lien vers votre page d’accueil ou vers l’offre directe du produit ou du service que vous proposez. Vous donnez ainsi aux destinataires le temps de s’informer de manière autonome sur votre entreprise. Des annexes sous forme de présentations de produits ou d’entreprises aident également les contacts à établir une relation avec vous.

 

5. Offrez la possibilité d’une prise de contact personnelle

Dans l’idéal, ce n’est pas vous qui devez recontacter vos contacts, mais ce sont eux qui vous contacteront. Et même si vous ne pouvez souvent pas éviter le suivi proactif, vous pouvez faciliter le début de la conversation pour les destinataires de votre email de prospection. Terminez vos e-mails par exemple par la phrase suivante :

“Je serais très heureux d’avoir un retour de votre part. Vous pouvez me joindre à…”.

Vous vous assurez ainsi que vos clients potentiels n’auront pas à chercher longtemps vos coordonnées pour vous contacter personnellement. Vous offrez par ailleurs un point de contact immédiat pour les éventuelles demandes de renseignements des clients et clientes.

6. Utilisez le pouvoir des réseaux

La prospection à froid, sans aucun premier contact avec la personne cible, est un outil de vente difficile qui se heurte rapidement à des barrières. Le caractère non sollicité de la prise de contact implique pour l’émetteur un certain risque de recevoir des critiques en guise de réponse.

Évitez ce piège en utilisant des contacts de votre réseau. Ainsi, il existe déjà un premier lien auquel vous pouvez vous référer dans votre email de prospection. Recherchez vos contacts sur les réseaux sociaux, dans les divers groupes Facebook, sur LinkedIn, etc.

7. Placez un appel à l’action 

Une fois que les destinataires ont ouvert et lu un email de prospection, il s’agit de franchir la troisième étape : ils ne doivent pas seulement prendre connaissance de votre e-mail, mais être motivés à agir.

En intégrant un appel à l’action, vous pouvez inciter vos contacts à passer à l’étape suivante souhaitée. Vous pouvez par exemple intégrer l’appel à l’action dans le PS. ou, si vous travaillez avec des logiciels d’e-mailing, vous pouvez insérer un bouton à la fin du message qui invite à l’action souhaitée.

8. Retravaillez la signature de vos e-mails de prospection

La signature de votre email de prospection est votre carte de visite personnelle. Utilisez-la pour fournir à vos contacts toutes les informations nécessaires sur vous et votre entreprise.

Ajoutez pour cela vos coordonnées avec votre poste actuel. Un logo d’entreprise ainsi qu’un lien vers votre propre site internet garantissent une présentation professionnelle. La mention du nom du chef d’entreprise et du siège de votre entreprise peut également être utile.

9. Écoutez et relancez

Si votre e-mail de prospection est suivi d’une réponse négative, ne perdez pas espoir. Les réponses positives, tout comme les réponses négatives, offrent la possibilité de découvrir des potentiels d’amélioration et de demander un feedback.

Soyez à l’écoute de vos clients potentiels et demandez éventuellement pourquoi un contact n’a pas souhaité faire appel à vos services ou vos offres. Transformez les refus en feedbacks utiles pour le prochain rapport interne sur l’acquisition de clients.

10. Terminez les e-mails de prospection par une question

Une question pertinente à la fin d’un e-mail de prospection permet d’éveiller l’attention des lecteurs. En effet, vous vous assurez ainsi que vos contacts se sentent impliqués dans l’échange d’e-mails : en vous adressant directement à eux, vous interagissez avec eux et il est fort probable qu’ils soient plus enclins à répondre à votre e-mail.

L’insertion d’une question à la fin de l’e-mail incitera ainsi davantage vos nouveaux clients potentiels à réagir en retour, car qui n’aime pas avoir le dernier mot ?

Actualités des entrepreneurs
Les derniers articles par Actualités des entrepreneurs (tout voir)

Dossiers à la une

Advertismentspot_img

Actualités

Advertismentspot_img

à la une

Les bonnes pratiques à suivre pour envoyer une newsletter aux clients

La newsletter est un outil de marketing qui vous permet d’interagir avec vos clients et de développer votre activité. Toutefois, certaines erreurs au moment de...

Utiliser un collier GPS pour votre troupeau de chèvres

Vous êtes un professionnel de l’élevage ? Le stress peut en effet s’avérer insupportable, surtout lorsque vous devez aller en montagne pour ramener une bête...

Comment utiliser les plantes pour bien décorer son entreprise ?

Un travailleur passe généralement plus de temps en entreprise que chez lui. Pour qu'il ne se lasse pas de passer la majeure partie de ses...
Advertismentspot_img