Comment faire un plan d’aménagement paysager ?

Un plan d’aménagement paysager est crucial pour la réussite de tout projet d’aménagement extérieur. Faire un plan vous aide à transformer vos idées de conception en éléments visuels et à mieux planifier l’aménagement de vos jardins et autres espaces extérieurs avant l’entame des travaux.

Suivant l’envergure du projet sur lequel vous travaillez, un graphique et du papier calque peuvent être suffisants.

Mais, il serait beaucoup plus simple et pratique de réaliser votre plan d’aménagement paysager à l’aide d’un logiciel de conception de paysage.

Cet article vous explique en 4 étapes comment créer un plan d’aménagement paysager.

Réaliser le plan de paysage comme un professionnel à partir d’un logiciel d’aménagement paysager

La conception de plans de paysage est rendue beaucoup plus facile aujourd’hui avec les outils innovants que sont les logiciels d’aménagement paysager. Ce sont des outils techniques et technologiques à destination des paysagistes et professionnels du paysage. Ces outils peuvent aussi bien convenir aux besoins des novices ayant des projets d’aménagement de paysage à concrétiser. Ces logiciels vous permettent de réaliser des plans de qualité, esthétiques et lisibles comme le ferait un vrai professionnel.

Bien entendu, il existe de nombreux logiciels d’aménagement paysager sur le marché. Mais, tous ne disposent pas des mêmes fonctionnalités et ne se valent pas en termes d’efficacité, de prise en main et de compatibilité, notamment. Si vous recherchez un outil avec des fonctionnalités complètes, faciles à prendre en main, rapides et intuitives, choisissez Jardisoft pour faire vos plan de paysagiste. En effet, la suite Jardisoft vous propose un ensemble d’outils puissants avec tout ce qu’il vous faut pour réaliser des aménagements extérieurs avec une approche professionnelle.

L’on pense notamment à ces logiciels :

  • JardiCad permet de créer des plans de paysage 2D,
  • Jardi Up 3D permet de modéliser des plans d’aménagement paysager en 3D.

4 étapes pour bien concevoir votre plan d’aménagement paysager

Nous vous présentons ci-dessous, les 4 étapes qui structurent la conception d’un plan d’aménagement paysager sur papier ou à partir d’un logiciel d’aménagement de jardin. Il faut toutefois mentionner l’importance de la nécessité de faire un plan facile à comprendre. Pour la légende, privilégiez des symboles simples, mais évocateurs de l’apparence réelle des éléments du paysage.

Commencez par le tracé du plan de base

Pour la première étape, vous devez commencer par tracer les contours du plan de base. Encore appelé plan d’implantation, ce n’est qu’un aperçu de la zone de votre projet auquel vous allez progressivement ajouter des éléments de structures permanentes. Il s’agit notamment de la maison et des sentiers, de la piscine et de la cabane de jardin entre autres. Pensez à faire des photocopies de votre plan de base au cas où vous souhaiteriez le faire évoluer par la suite avec de nouvelles idées inspirantes.

Ajoutez le contour de la plate-bande, des murets et sentiers

bien concevoir votre plan d’aménagement paysagerUne fois votre plan de base matérialisé, vous devez ensuite dessiner les contours de la plate-bande, les murets et les sentiers.

À cette étape de votre plan d’aménagement, un aspect crucial réside dans le design et la praticité que vous souhaitez pour votre espace extérieur.

Le système d’irrigation et d’éclairage, l’accès à l’électricité, ainsi que la circulation et la tonte de la pelouse sont quelques détails pratiques à ne pas négliger.

Pour un rendu esthétique, veillez à ce que les formes créées s’accordent avec l’allure de votre maison et celle de votre jardin.

Créez la couverture végétale

Pour la troisième étape, c’est le moment d’implanter les végétaux et couvre-sol que vous souhaitez pour votre paysage : arbres, conifères, arbustes, herbes, parterres de fleurs, etc. Nous vous conseillons de vous renseigner au préalable sur la croissance et la taille qu’auront les plantes à maturité et les choisir en fonction de l’espace dont vous disposez. Commencez l’implantation par les arbres les plus volumineux et veillez à maintenir un espacement adéquat entre les plantes.

Ajoutez d’autres éléments de conception de paysage

Pour parachever votre plan, n’oubliez pas d’ajouter de la vie végétale. Notamment des plantes vivaces. Choisissez-les en tenant compte des caractéristiques de votre sol, de l’ensoleillement et de la rusticité. Il en est de même pour la périodicité de la floraison, la couleur et la texture du feuillage. Tout ceci doit se faire en fonction de l’attrait que vous souhaitez offrir à votre espace. Vous devrez également prévoir des espaces de terre libre réservés aux plantes annuelles.

Cette étape finale est aussi l’occasion d’ajouter d’autres éléments d’aménagement artificiels comme des meubles de jardin, des cabanons, fontaines, kiosque, etc. qu’il sera possible d’installer à moyen et long terme.

 

Actualités des entrepreneurs
Les derniers articles par Actualités des entrepreneurs (tout voir)