Transport et logistique : zoom sur X formations

Le secteur du transport et de la logistique est un vaste domaine regroupant toutes les activités relatives au transport, régulier ou non, des passagers et des marchandises, par route, par rail, par air ou par eau.

Il touche également aux fonctions connexes telles que la manutention du fret ou l’exploitation des infrastructures de transport et offre de nombreux débouchés. C’est un champ de métier vers lequel vous pouvez vous tourner dès la fin du collège, avec un CAP en transport et logistique ou un Bac professionnel.

Découvrez 5 formations clés que vous pouvez suivre pour faire carrière dans ce secteur.

La Formation initiale minimale obligatoire (FIMO) Marchandises

Les offres de formation en transport et logistique se répartissent par domaine ou par branche. On distingue entre autres les branches suivantes : logistique et magasinage, transport de marchandises, matières dangereuses, préventions des risques, etc. Dans le domaine du transport de marchandises, il ne suffit pas d’être en possession d’un permis C, C1, C1E ou CE pour être reconnu comme un professionnel de la route. Vous devez également passer votre FIMO Marchandises. Il s’agit d’une certification qui permet à tous les conducteurs poids lourd qui n’ont pas de diplôme qualifiant et qui ont rejoint la profession après le 10/09/2009 d’exercer en toute légalité.

Le FIMO est en effet un programme approfondi d’entrée dans le métier de chauffeur routier de marchandises, reconnu par les branches professionnelles et le ministère des Transports. Elle est tout aussi théorique que pratique et se déroule dans des écoles ou des centres spécialisés et certifiés. À l’issue de la formation, chaque participant obtient une carte de qualification de conducteur qui doit être renouvelée tous les 5 ans. Si vous manquez de ressources pour prendre en charge l’entièreté de ce programme, il peut être financé par des organismes comme Pôle Emploi. Vous pouvez également recourir à votre Compte Personnel de Formation (CPF)

transport-et-logistique-zoom-sur-5-formations

La formation continue obligatoire (FCO) marchandises

Quelle que soient leurs formations initiales (diplôme ou FIMO), les conducteurs routiers de Marchandises doivent effectuer tous les 5 ans une FCO dans des organismes de formation telle que Aftral, qui fournit un programme complet sur le marché de la formation initiale et continue en transport, logistique et sécurité. Comme mentionné ci-dessus, cette démarche est essentielle pour renouveler la carte de qualification et conserver les bons réflexes pour une conduite rationnelle et sécuritaire qui répond aux exigences réglementaires.

La FCO est également obligatoire pour tous les chauffeurs ayant interrompu leur activité de conduite sur une période de 5 à 10 ans et qui sont sur le point de se relancer. C’est la seule alternative pour leur permettre de mettre à jour leurs acquis et de revisiter les dispositifs de réglementation professionnelle et de sécurité. Cette formation allie théorie et pratique et se déroule au plus en une semaine. Le programme repose sur des notions précises comme : le perfectionnement à la conduite rationnelle basée sur les règles de sécurité, la santé, la sécurité routière et environnementale, la maîtrise et l’application de la réglementation et la qualité de service. À l’instar du FIMO Marchandises, cette formation peut être également financée par Pôle Emploi ou supportée par votre compte CPF.

Le CACES ® et ses déclinaisons

Outre le domaine du transport de marchandises, plusieurs autres offres de formation s’appliquent aux branches connexes. Pour exercer dans le domaine « logistique et magasinage », vous devez ainsi obtenir un Certificat d’Aptitude à la conduite d’engins en Sécurité (CACES®). Ce diplôme généralement appelé permis CACES® ou permis CACES® Cariste est indispensable pour valider la conduite d’engins de chantier, chariots élévateurs, grues de chargement, plateformes élévatrices de personnes (PEMP) et nacelles.

Il s’agit d’une certification que l’on obtient à la suite d’un examen théorique et pratique des acquis de l’opérateur en ce qui concerne la conduite des engins dans le respect des règles de sécurité. La formation inclut donc ces deux aspects du test et ne peut être suivie que dans une école ou dans un centre spécialisé et certifié. Il existe différents types de CACES® que sont : les CACES® à Conducteur porté, Engins de chantier, Grues de chargement, Ponts roulants et portiques, Chariots gerbeurs, Grues mobiles, PEMP nacelles, Grues à tour et le E-CACES® Recyclage.

Les formations FIMO et FCO voyageurs

Ces deux formations interviennent dans le domaine du transport des voyageurs. À l’instar des programmes FIMO et FCO Marchandises, elles sont des certifications indispensables pour exercer la fonction de chauffeur de véhicule affecté au transport routier de voyageurs comportant plus de 8 places assises, conducteur non compris.

Le FIMO voyageur est une formation initiale qualifiante suivie en début d’entrée dans le métier de conducteur d’autocar ou de bus. Elle s’adresse à tous ceux qui ont déjà leur permis D, D1, D1E ou DE et qui souhaitent faire carrière en transport et logistique. Il s’agit d’une formation approfondie à la fois théorique et pratique, reconnue par les branches professionnelles ainsi que le Ministère des Transports. Elle est validée par une attestation et aboutit à l’obtention de la carte de qualification officielle, généralement délivrée à l’issue des programmes d’apprentissage comme :

  • le CAP de conduite routière,
  • le Titre professionnel de conducteur routier,
  • le BAC pro conducteur routier.

Quant au FCO, il s’agit de la formation de recyclage qui permet de renouveler sa carte professionnelle tous les 5 ans. Elle est imposée à tous les conducteurs de bus ou d’autocar qui souhaitent continuer à exercer leur métier en toute légalité. Son but est de favoriser une actualisation des connaissances et une révision des dispositifs de sécurité ainsi que de la réglementation professionnelle.

Les formations pour conducteurs matières dangereuses (MD)

Au regard du danger qu’implique le transport des matières dangereuses autant pour le conducteur, le véhicule, la marchandise, les autres usagers et l’environnement, la réglementation ADR impose à tout chauffeur de ce domaine de suivre des formations obligatoires qui visent la connaissance et l’application des règles de sécurité inhérentes au métier. De plus ces programmes d’apprentissage devront être renouvelés périodiquement.

Pour les conducteurs soumis au certificat ADR, les chapitres 8.2 du document et le chapitre 4 de l’annexe de l’arrêté TMD exigent une formation réglementaire à tout chauffeur de véhicule dont le chargement requiert la signalisation des panneaux orange. À cet effet, on distingue deux catégories de formations que sont :

  • les formations initiales,
  • les formations de recyclage.

logistique-formations

Les formations initiales concernent les conducteurs n’ayant jamais reçu aucun apprentissage spécifique pour le Transport de Marchandises dangereuses. Elles portent sur des programmes de base qui peuvent être complétés par des études spécifiques en rapport avec l’activité de l’entreprise. Ces formations de base sont obligatoires pour tout conducteur transportant des produits ou matières dangereuses en colis, grands emballages, conteneur, citerne, GRV ou Benne au-dessus des seuils du chapitre 1.13.6 de l’ADR.

Quant aux programmes de recyclage, ils s’adressent aux chauffeurs détenteurs d’un certificat de formation de base et d’une ou plusieurs spécialisation(s) encore valides au jour de l’examen. Sur ce certificat, une seule date de validité est affichée pour 5 ans. Il est alors conseillé de recycler en même temps la base et les spécialisations. Les formations de spécialisations disponibles dans ce domaine sont :

  • la formation initiale ou recyclage Classe 1 (Explosifs). Elle est relative au Transport d’explosifs en citernes. En ce sens, les spécialisations citernes et Classe 1 sont obligatoires,
  • la formation initiale ou programme de recyclage Citernes,
  • la formation initiale ou programme de recyclage GPL,
  • la formation initiale ou programme de recyclage produits pétroliers.

De plus, en ce qui concerne les transporteurs de matières dangereuses non soumis au certificat ADR ou en exemption partielle, ils doivent nécessairement suivre une formation en convenance au chapitre 8.2.3 de l’ADR. Ce programme d’apprentissage porte sur des notions telles que : les risques relatifs aux matières dangereuses, l’identification ou la reconnaissance des colis de matières dangereuses, les normes à respecter pendant le transport des matières dangereuses conditionnées selon les différents régimes d’exemption, la mise en œuvre des mesures d’urgence en cas d’accident ou d’incident…

Actualités des entrepreneurs
Les derniers articles par Actualités des entrepreneurs (tout voir)