Chipper Cash lève 30 millions de dollars soutenus par Jeff Bezos d’Amazon

Chipper Cash, startup fintech, lève 30 millions de dollars soutenus par Jeff Bezos d’Amazon

Chipper Cash a été fondée il y a deux ans à San Francisco par deux Africains, l’Ougandais Ham Serunjogi et le Ghanéen Maijid Moujaled. Les deux se sont rencontrés dans l’Iowa alors qu’ils étudiaient au Grinnell College, ils ont tous deux travaillé dans des entreprises de haute technologie, Ham était chez Facebook, tandis que Maijid travaillait chez Flickr et Yahoo.

Ils ont créé Chipper Cash pour être une solution gratuite de transfert d’argent transfrontalier, mais il comprend désormais des fonctionnalités telles que Chipper Checkout, qui est basé sur le marchand et facture des frais pour prendre en charge le service P2P gratuit. La startup a ajouté un programme bêta qui permet aux utilisateurs d’échanger des actions Bitcoin et américaines en Afrique via un partenariat avec DriveWealth.

«Nous allons d’abord lancer [le produit boursier] au Nigéria afin que les Nigérians aient la possibilité d’acheter des actions fractionnées – actions Tesla, actions Apple ou actions Amazon et autres – via notre application. Nous nous développerons par la suite dans d’autres pays », a déclaré Serunjogi.

Chipper Cash a levé 30 millions de dollars dans le cadre de son financement de série B dirigé par Ribbit Capital et Bezos Expeditions, qui est le VC personnel de Jeff Bezos, le fondateur d’Amazon et l’homme le plus riche de la planète. Cela marque la première startup africaine à être soutenue par Jeff Bezos et cela montre à quel point le continent est devenu important dans l’arène des startups.

«C’est un gros problème lorsqu’un investisseur de classe mondiale comme Bezos ou Ribbit sort de sa zone de prédilection pour un nouveau domaine où il n’avait auparavant pas investi», a-t-il déclaré. «En fin de compte, le gagnant de ces choses est l’écosystème technologique africain dans son ensemble, car il apportera plus d’investissements des entreprises de ce calibre aux startups africaines.»

La startup fintech opère actuellement dans sept pays africains: le Ghana, l’Ouganda, le Nigéria, la Tanzanie, le Rwanda, l’Afrique du Sud et le Kenya. Comptant actuellement 3 millions d’utilisateurs, Chipper Cash traite plus de 80 000 transactions par jour et la valeur de leurs paiements mensuels a atteint 100 millions en juin 2020. Avec le financement, la startup prévoit de s’étendre à d’autres pays avec les régions exactes qui seront annoncées en 2021. Pour le moment. , 66% de la population de 1 milliard de l’Afrique subsaharienne reste non bancarisée, il semble que Chipper ait beaucoup de clients potentiels à couvrir sur le continent.

 

Christian KAS

Légende du blogging au Congo - Kinshasa avec 9 ans d'expériences. Christian KAS également connu sous Rev KAS, est un informaticien, blogueur, entrepreneur et révérend congolais. Sur ce blog, Rev KAS partage des connaissances avec les entrepreneurs et les investisseurs en devenir.