Airtel annonce une croissance à deux chiffres en 2020

Airtel a annoncé aujourd’hui une croissance à deux chiffres et une performance plus forte au deuxième trimestre 2020, avec des revenus en hausse de 19,6%. 

La solide performance financière de télécoms panafricaines au cours du semestre démontre une croissance et des progrès continus malgré les interruptions du COVID-19 et les restrictions associées aux activités des consommateurs et des entreprises dans nos pays d’opération.

Airtel est une entreprise de télécommunications à croissance rapide avec plus de 116,4 millions de clients sur 14 marchés – Afrique de l’Est, Afrique francophone et Nigéria Énorme potentiel de croissance en Afrique étant donné:

  • Une population croissante et une classe moyenne croissante
  • Mise en œuvre de la technologie et augmentation du nombre d’utilisateurs de smartphones
  • Faible pénétration du haut débit et des services bancaires, de sorte que les gens utilisent de plus en plus le mobile pour transférer de l’argent

Faire un investissement important dans 4G Promoteur de l’économie sans numéraire. Le chiffre d’affaires d’Airtel a augmenté de 16,4% à taux de change constant à 1 815 millions de dollars – un historique de livraison cohérente d’une expansion à deux chiffres au cours des 11 derniers trimestres. Marge d’EBITDA sous-jacent à 44,7%.

Airtel a enregistré une croissance de la voix et des données qui a conduit à une augmentation des revenus mobiles de 15,3% de croissance des revenus Mobile Money de 30,4%.

Performance financière d’Airtel East Africa

Ce segment d’activité comprend le Kenya, le Malawi, le Rwanda, la Tanzanie, l’Ouganda et la Zambie. En Afrique de l’Est, la performance d’Airtel a continué d’être solide avec une croissance du chiffre d’affaires de 14,1% en devise publiée et de 21,9% en devise constante. La croissance du chiffre d’affaires au T2’21 s’est accélérée à 17,7% et la croissance constante de la devise de 26% a été soutenue par la croissance dans tous les segments d’activité clés. La croissance a été généralisée sur tous les services et tous les marchés, 5 OPCO sur 6 ayant généré une croissance de plus de 20% des revenus. La croissance des revenus en devises constantes a été partiellement compensée par la dévaluation de la devise, principalement en Zambie et au Kenya.

Le chiffre d’affaires de la voix s’est élevé à 312 millions de dollars, avec une croissance à deux chiffres de 12,8% à taux de change constant en raison d’une croissance de 13,9% de la base de clients et de 20,1% de l’utilisation de la voix par client, qui a été légèrement compensée par une baisse de l’ARPU voix de 0,4%.

Le nombre total de minutes sur le réseau Airtel a augmenté de 36%, grâce à une augmentation de l’utilisation de la voix par client.
Le chiffre d’affaires des données s’est élevé à 174 millions de dollars, en hausse de 29,6%, soutenu par une croissance de la base de données de 22,9%. Aussi une augmentation de l’ARPU de données de 5,1%. La croissance a été enregistrée sur l’ensemble des OPCO, tirée par l’expansion de l’infrastructure réseau, avec 68,6% des sites désormais sur notre réseau 4G contre 60% lors de la période précédente.

Notre réseau mobile en Zambie, au Malawi et en Ouganda est désormais composé à 100% de sites 4G. L’utilisation totale de données sur notre réseau a augmenté de 83,8% et l’utilisation de données 4G a presque triplé et contribue désormais à 44,6% à l’utilisation totale de données. La consommation de données par client a atteint 2,6 Go, en hausse de 49,1% par rapport à 1,7 Go par client au cours de la période précédente.

Au cours de la période, les tarifs «Pay as you Go» sur certains marchés ont été mis à jour, ce qui a entraîné une réallocation des revenus des produits groupés de voix et de données dans ces tarifs. Sur une base comparable, la croissance des revenus voix et données est respectivement de 8,7% et 38%.

Les revenus d’argent mobile d’Airtel en Afrique de l’Est ont augmenté de 42,9% à taux de change constant, en grande partie grâce à la croissance en Zambie, en Tanzanie, en Ouganda et au Malawi. La croissance des revenus de 50,1% au T2’21 a été largement tirée par la suppression de certaines restrictions de mouvement en raison de la pandémie COVID-19 et le rétablissement des frais P2P dans la majorité des marchés qui ont été temporairement supprimés au premier trimestre. La croissance du chiffre d’affaires de 42,9% est tirée par une augmentation de 29,5% de notre base de clients et une croissance de 23,9% de la valeur de transaction par client, soutenue par l’expansion de notre réseau de distribution.

Christian KAS

Légende du blogging au Congo - Kinshasa avec 9 ans d'expériences. Christian KAS également connu sous Rev KAS, est un informaticien, blogueur, entrepreneur et révérend congolais. Sur ce blog, Rev KAS partage des connaissances avec les entrepreneurs et les investisseurs en devenir.