La GSMA reporte le Mobile World Congress à juin 2021

Les organisateurs du Mobile World Congress (MWC), le plus grand rassemblement annuel de l’industrie des télécommunications, ont déclaré mercredi qu’ils reportaient l’événement de l’année prochaine à fin juin 2021. La raison est de permettre de se réunir en toute sécurité malgré la pandémie de coronavirus.

Le MWC 2021, initialement prévu pour début mars, se tiendra désormais à Barcelone, en Espagne – son lieu habituel – du 28 juin au 1er juillet. Le congrès de cette année a été annulé à la dernière minute alors que le virus se propageait dans le monde.

L’événement, qui combine un salon professionnel fastueux avec une frénésie de réseautage exécutif, se déroulera en face à face, mais le nombre de participants sera inférieur aux 110 000 délégués qui convergent habituellement dans la capitale catalane.

«Ça va être physique. Ça va être face à face. Mais il aura une composante virtuelle plus importante », a déclaré Mats Granryd, directeur général de la GSMA, l’association de l’industrie des télécommunications qui accueille le congrès.

«Organiser plus de 110 000 événements est moins intéressant – il est plus intéressant de recruter les bonnes personnes», a-t-il ajouté.

Le retard cherche à gagner du temps pour renforcer les précautions d’hygiène. Granryd a exprimé l’espoir que d’ici là, il sera possible de faire des tests rapides de Covid-19 tandis que des vaccins actuellement en cours de développement pourraient également être disponibles.

La GSMA avancera également l’édition chinoise du Mobile World Congress, qui s’est tenu à Shanghai, à la fin du mois de février, ce qui équivaut à un échange de calendrier avec l’événement principal de Barcelone. – Rapporté par Joan Faus, Inti Landauro et Douglas Busvine, (c) 2020 Reuters

Christian KAS

Légende du blogging au Congo - Kinshasa avec 9 ans d'expériences. Christian KAS également connu sous Rev KAS, est un informaticien, blogueur, entrepreneur et révérend congolais. Sur ce blog, Rev KAS partage des connaissances avec les entrepreneurs et les investisseurs en devenir.