Comment la startup Twiga Foods réduit le prix des aliments à Nairobi ?

La startup Twiga Foods réduit le prix des aliments à Nairobi grâce à la technologie.

Le prix de la nourriture est une source importance dans les économies en développement en Afrique. Selon les données disponibles, on estime que les Africains dépensent plus de 40% de leur revenu familial en nourriture.

Du côté de l’offre, plus de 50% de la main-d’œuvre africaine dépend du secteur agricole selon l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO). Pourtant, l’Afrique est un importateur net de produits alimentaires. Sa facture collective d’importations alimentaires devrait atteindre 110 milliards de dollars d’ici 2025.

Ces deux problèmes sont liés. L’objectif numéro 2 des points de développement durable de l’ONU est de diminué la faim. Pour réussir, la FAO veut augmenter la production alimentaire des petits exploitants agricoles.

En fait, la nature fragmentée, inefficace et informelle des économies africaines a un effet négatif sur l’accès aux marchés pour les petits exploitants agricoles. De ce fait le prix augmente des denrées alimentaires pour les consommateurs en bout de chaîne d’approvisionnement.

Pendant ce temps, Twiga Foods, une startup soutenue par des entreprises s’efforce de mieux organiser la vente au détail informelle au Kenya. Selon le cofondateur et PDG, Peter Njonjo, «Nous utilisons la technologie pour agréger cette fragmentation et construire des chaînes d’approvisionnement efficaces dans le but de réduire le coût des aliments.»

La grande métropole de Nairobi compte environ six millions d’habitants qui sont alimentés par 180 000 petits magasins, kiosques et vendeurs. Ensemble, ces commerçants informels représentent environ 90% du marché de détail.

Selon Peter Njonjo, la plate-forme technologique de Twiga Foods vise à améliorer l’accès au marché pour les agriculteurs et les transformateurs de produits alimentaires. Ceci en créant un approvisionnement fiable pour les détaillants informels.

twiga food startup de Nairobi - Kenya
twiga foods startup de Nairobi – Kenya

Comment fonctionne la startup Twiga Foods ?

Du côté de l’offre, le plus gros problème auquel les agriculteurs sont confrontés est d’acheminer leurs produits vers le marché. Ceci à cause de leur dépendance à des intermédiaires informels dans la chaîne d’approvisionnement.

Avant Twiga, des courtiers peu scrupuleux profitaient de ces difficultés en offrant aux agriculteurs des prix inférieurs à ceux du marché pour leurs produits ou par leur réticence à négocier avec les agriculteurs pendant les périodes de surplus d’approvisionnement. Twiga, en revanche offre aux agriculteurs un marché garanti et des prix équitables.

Twiga traite directement avec les agriculteurs pour répondre à la demande des détaillants. Twiga collecte les produits directement dans les fermes. Ensuite les agriculteurs sont payés via la plate-forme d’argent mobile M-Pesa dans les 24 heures suivant la collecte.

Selon Peter Njonjo, Twiga a réduit les pertes post-récolte typiques au Kenya de 30% à 4% pour les produits vendus via la plate-forme Twiga.

Du côté de la demande, Twiga enregistre les marchands à Nairobi qui passent ensuite une commande auprès d’un représentant commercial ou directement sur l’application Twiga. A réception de la commande, Twiga expédie via ses véhicules de distribution gratuitement et en 24h.

Pour optimiser la livraison, Twiga identifie ses fournisseurs à l’aide de la cartographie du système d’information géographique (SIG). Par après il exploite sa plate-forme de distribution basée sur l’IA (Intelligence Artificielle) pour voir qui commande, où ils se trouvent, quelles sont les conditions de la route. Aussi comment organiser au mieux les livraisons et maximiser l’efficacité.

En numérisant et en créant un registre de toutes les transactions, Twiga est également en mesure d’offrir un accès aux produits de crédit par l’intermédiaire de tiers, pour les agriculteurs et les vendeurs. Au fur et à mesure que ses clients grandissent, Twiga se développe. L’augmentation de l’échelle et du volume des commandes a également des implications positives pour l’économie et la rentabilité de Twiga.

Maintenant dans sa septième année d’activité, Twiga est devenue le plus gros acheteur de produits frais au Kenya, desservant plus de 4 000 agriculteurs et 35 000 commerçants.

 

 

Christian KAS

Légende du blogging au Congo - Kinshasa avec 9 ans d'expériences. Christian KAS également connu sous Rev KAS, est un informaticien, blogueur, entrepreneur et révérend congolais, ayant des intérêts dans les secteurs suivants: mines, pétrole et gaz - médias numériques, éditions, développement immobilier et NTIC.