Entrepreneuriat RD Congo, 3 clés de réussite

Merci pour le partage...Share on Facebook
Facebook
3Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

L’entrepreneuriat en RD Congo demande de développer rapidement des compétences. L’entrepreneur doit rapidement comprendre son métier, devenir ainsi le chef d’orchestre de l’organisation.

Wazatech vous présente 3 éléments de la réussite entrepreneuriale en RD Congo. Aussi la manière de forcer ses chances et identifier les bonnes opportunités.

Beaucoup d’entrepreneurs congolais courent après la réussite entrepreneuriale et essaient d’en maîtriser les différents paramètres ou facteurs.

Les entrepreneurs qui ont réussi donnent l’impression d’avoir eu de la « chance ». Existe-t-il vraiment de la chance en création d’entreprise ? Comme nous allons le voir, c’est quelque chose qui ne ressemble en rien au hasard…

Les clés de réussite en entrepreneuriat adapté au marché congolais

L’expérience montre que la réussite en entrepreneuriat est due à trois éléments essentiels : des outils, du travail, et de la « chance ».

1) Disposer des bons outils.

Le mot « outil » est ici utilisé au sens large. Un outil renvoie à toute une solution permettant de mieux comprendre et de mieux maîtriser le processus de création d’entreprise.

Se former, s’informer, se faire accompagner, et de manière générale utiliser tout moyen permettant de développer ses compétences entrepreneuriales pourra favoriser votre réussite.

2) Le travail.

Le travail est bien sûr un facteur-clé de succès de la création d’entreprise. Mais le travail ne serait rien sans la persévérance et la lucidité. Une vision stratégique sera aussi indispensable à la réussite.

Beaucoup d’entrepreneurs s’épuisent au travail sans en récolter les fruits. Economisez-vous !

3) Le facteur chance.

Pour réussir en création d’entreprise en RD Congo, il faut donc avoir de la chance, mais comment avoir de la chance ?

La chance selon certains est le fruit du hasard ou alors « la bonne étoile ». Mais avoir de la chance peut aussi se voir comme l’art de connaître et de cultiver se compétences. Nous sommes en réalité les premiers responsables de la chance que nous provoquons, comme de la malchance…

Vous avez déjà certainement rencontré des gens qui collectionnent la chance : mais quel donc leur secret ?

« Chance » et réussite en entrepreneuriat.

Avoir de la chance

Avoir de la chance est la capacité de nous créer autour de nous un environnement favorable et saisir des opportunités. C’est aussi et surtout avoir la capacité de gagner des « concours de circonstances ». Avoir de la chance, c’est activer la boite à opportunités. C’est faire en sorte qu’à travers les décisions que je prends, ce que je fais, le contact que j’ai avec les autres, je déclenche et perçois des opportunités

Qu’est qu’une opportunité ?

Une opportunité, c’est :

  • Rencontrer les bonnes personnes au bon moment,
  • Aller sur les bons terrains (les marchés porteurs par exemple),
  • Etre à l’écoute des bonnes demandes et se positionner comme la personne y pouvant y répondre.

Entrepreneurs : comment déclencher des opportunités ?

Pour déclencher et favoriser les opportunités, on peut utiliser quatre moyens ou postures : la vigilance, le carnet d’adresses, le recyclage et l’anticipation.

1) Une posture de vigilance.

Les opportunités demandent de la curiosité et détestent la routine. Il faut donc savoir sortir de son quotidien pour identifier des nouvelles potentielles voies de réussite

2) Se constituer un réseau

Ce n’est pas uniquement un carnet d’adresse en vue d’échanger des services. Se constituer un réseau, c’est devenir celui qui crée des liens entre les gens.

3) Le principe de recyclage.

C’est être conscient que la chance ne marche pas toujours. Les grandes réussites sont jalonnées d’obstacles et d’échecs. Utilisez les échecs comme des matières premières pour construire votre projet et votre future réussite. La vraie chance n’est pas ce qui nous arrive, c’est ce que vous allez faire avec ce qui va vous arriver.

4) L’anticipation.

Il faut toujours avoir un projet d’avance pour se créer des opportunités. Et entendre la demande que les autres n’ont pas entendue.

Au final, la meilleure façon d’atteindre ses objectifs c’est d’aider vos partenaires à atteindre les leurs.

La meilleure façon de se créer des opportunités c’est d’en être une soi-même !

En savoir plus, acheter mes livres numériques :

Entreprendre en RD Congo, 20 secrets de réussite

Réussir sa création d’entreprise – RD Congo

 
The following two tabs change content below.
Habite à Lubumbashi, parfois la Tanzanie. Entrepreneur Coach. Conseil les jeunes entrepreneurs à la création entreprise. Accompagne le TPE, PME et Startup en RD Congo. Dans mon temps libre je prefère me connecter à la nature, la créativité, la liberté. J'aime suivre le cinéma tanzanien, les musiques de films m'interessent aussi. Mon plat prefèré c'est les haricots très sucrés avec le riz blanc d'Afrique.

Christian Kas

Habite à Lubumbashi, parfois la Tanzanie. Entrepreneur Coach. Conseil les jeunes entrepreneurs à la création entreprise. Accompagne le TPE, PME et Startup en RD Congo. Dans mon temps libre je prefère me connecter à la nature, la créativité, la liberté. J'aime suivre le cinéma tanzanien, les musiques de films m'interessent aussi. Mon plat prefèré c'est les haricots très sucrés avec le riz blanc d'Afrique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *