Lancer une entreprise de couture en RD Congo – 7 étapes

Merci pour le partage...Share on Facebook
Facebook
9Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Je pense que vous lisez cet article parce que vous avez un désir brûlant de lancer une entreprise de couture en RD Congo.

Dans cet article vous saurez comment devenir couturier, costumier ou tailleur à son compte. Aussi de connaître s’il est possible de devenir couturier professionnel sans diplôme.

La couturière est une professionnelle spécialisée dans la confection de vêtements et d’accessoires. Elle peut réaliser des modèles standards ou sur-mesure, ou intervenir pour des réparations ou des retouches. La couturière est une modéliste qui est supposée connaître et assurer toutes les étapes de la création d’un vêtement, quelque soit le type de matière utilisé.

Pour être une bonne couturière, la professionnelle doit comprendre la demande de ses clients, faire preuve d’habilité et de rapidité d’exécution. Elle est amenée à toucher à tous types de matières, de la dentelle au cuir. En tant que styliste, elle doit faire preuve de goût et connaître les dernières tendances de la mode et du textile.

Le métier de couturière indépendante s’exerce à domicile ou dans un atelier. Les clients de la couturière sont les particuliers, les commerces de prêt-à-porter, les entreprises, les administrations, les maisons de haute-couture (sous-traitance) ou encore les théâtres.

Voici tout ce qu’il vous faut pour lancer une entreprise de couture ou devenir couturière auto-entrepreneur en RD Congo.

Devenir couturière à son compte : le profil type.

La couture est un métier qui touche au prestige et à l’élégance.

Les tâches d’une couturière.

Mise à part la retouche des modèles de prêt-à-porter standards, la couturière est appelée à réaliser des vêtements sur-mesure parfaitement adaptés à la morphologie de ses clients.

La couturière indépendante devra posséder les compétences suivantes :

  • Ecouter le client pour comprendre sa demande; savoir le conseiller en fonction de sa morphologie. Généralement, il s’agit de robe de mariée, costume sur-mesure, pantalon sur-mesure, etc.
  • Prendre les mesures du client et les consignes.
  • Choisir le type de tissu et sa couleur après consultation du client.
  • Dessiner un patron, découper les pièces et marquer les repères (avec des aiguilles ou de la craie) avant de procéder à l’assemblage final.
  • Inviter le client à un premier essayage.
  • Réaliser les retouches et ajustements nécessaires (tour de taille, manches, etc.).
  • Procéder à la finition du vêtement : poches, doublures, broderies, etc.

La couturière a une obligation de qualité : sur-mesure signifie réalisation de pièces uniques : la finition doit être à son top niveau.

La couturière peut aussi réaliser des tâches ponctuelles de retouche, chargement d’une fermeture, ajustement…

Devenir couturière à domicile : les compétences.

Pour accéder au métier de couturier indépendant, aucun diplôme n’est en théorie nécessaire en RD Congo. Mais la plupart des couturiers à leur compte possèdent :

  • Un certificat d’aptitude professionnelle (CAP) métiers de la mode ;
  • Un BAC Pro métiers de la mode, option vêtement,
  • Ou encore un diplôme des Métiers d’Art costumier réalisateur.

En RD Congo, il existe de nombreuses universités spécialisé au métier de stylistes. Recherchez ce qui vous correspond, formez-vous. Je me réserve de citer les structures de formations à ce métier pour vous influencez ou faire de la publicité. A défaut d’une formation dans le métier, une expérience professionnelle sera incontournable.

La couturière devra aussi avoir une connaissance parfaite des tissus, ainsi que le sens des couleurs et des formes.

Pour devenir couturière à domicile, il faut aussi avoir un bon relationnel, savoir écouter la demande des clients et les conseiller avec tact et discrétion. Enfin, il faudra posséder des compétences minimales en gestion et marketing.

Le marché de la couture en RD Congo

Présenté comme l’un des plus anciens métiers au monde, la couture sur-mesure voit sa part de marché se rétrécir du fait de la concurrence du prêt-à-porter. En RD Congo, le marché est en stagnation (pas de statistique trouvé dans mes recherches). Les couturiers hautement qualifiés préfèrent rejoindre les grandes maisons de couture.

Dans un pays en voie de développement, les professionnels de la couture à domicile doivent proposer des services de haute qualité pour fidéliser leurs clients.

D’autre part, les retouches restent une valeur sûre (produit d’appel).

Pour réussir à long terme, les couturiers et couturières indépendantes peuvent choisir de se spécialiser sur une ou plusieurs niches de marché, par exemple :

  • Les robes de mariée (couture classique),
  • Le métier de tailleur-couturier (pour les hommes), qui nécessite un savoir-faire particulier,
  • La création d’une gamme de prêt-à-porter
  • Les accessoires : sac à main par exemple,
  • La demi-mesure,
  • La haute-couture.

Lancer son entreprise de couture en RD Congo : les étapes

1) Formez-vous,

2) Validez votre projet par une étude de marché,

3) Rédigez un prévisionnel financier

4) Recherchez les financements et achetez le matériel nécessaire à votre activité,

5) choisissez votre forme juridique et enregistrez-vous au guichet unique,

6) Prenez une assurance (facultatif),

7) Lancez la communication et trouvez vos clients.

Pour terminer, sachez que je consacre toute ma vie à comprendre les clés de réussite qui peuvent aider les entrepreneurs à exceller dans leur domaine d’activité. Pour cela je vous invite vivement à acheter mes livres : Entreprendre en RD Congo, 20 Secrets de réussite. Ce livre numérique vous aidera à aborder l’entrepreneuriat avec un bon état d’esprit. Aussi réussir sa création d’entreprise, je présente 9 piliers de base à la réussite de toute création d’entreprise.

 
The following two tabs change content below.
Habite à Lubumbashi, parfois la Tanzanie. Entrepreneur Coach. Conseil les jeunes entrepreneurs à la création entreprise. Accompagne le TPE, PME et Startup en RD Congo. Dans mon temps libre je prefère me connecter à la nature, la créativité, la liberté. J'aime suivre le cinéma tanzanien, les musiques de films m'interessent aussi. Mon plat prefèré c'est les haricots très sucrés avec le riz blanc d'Afrique.

Christian Kas

Habite à Lubumbashi, parfois la Tanzanie. Entrepreneur Coach. Conseil les jeunes entrepreneurs à la création entreprise. Accompagne le TPE, PME et Startup en RD Congo. Dans mon temps libre je prefère me connecter à la nature, la créativité, la liberté. J'aime suivre le cinéma tanzanien, les musiques de films m'interessent aussi. Mon plat prefèré c'est les haricots très sucrés avec le riz blanc d'Afrique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *