Startup RD Congo : BAZIKS vers la production de la musique

Merci pour le partage...Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

BAZIKS, la jeune start-up congolaise boucle avec succès son déploiement et veut passer à l’étape de production !

Un accord avec la SOCODA

Avec plus de 356 artistes, 350 titres, près de 1500 heures de musique, 8000 abonnés sur l’application en seulement 10 mois et près de 25 355 membres sur les réseaux sociaux d’une part, et grâce à un accord négocié  avec  la  société  congolaise  des  droits  d‘auteur,  SOCODA  qui  lui  donne  le  feu  vert  d’exploiter l’ensemble  du  catalogue  de  musique  congolaise  d’autre  part,  BAZIKS  a  su  séduire  bon  nombre  de congolais et souhaite à présent passer à une nouvelle étape.

Quelques-uns de ses objectifs pour la rentrée 2018-2019

D’ici octobre 2018, une campagne de crowdfunding sera lancée. Il sera question de capter principalement la demande de la diaspora congolaise estimée à plus d’un million dans le monde à travers un dispositif de communication exceptionnel pour construire ainsi une véritable communauté des amoureux de la rumba congolaise autour du projet.

D’ici la fin de l’année 2019, BAZIKS procèdera au lancement de son offre payante tout en poursuivant le maillage  de  la  scène  émergente  locale  et  le  recrutement  des  nouveaux  abonnés  en  République Démocratique du Congo. BAZIKS prévoit également de se déployer sur un marché de niche constitué des congolais de l’étranger et de fans de musique congolaise grâce a une antenne en France.

« Nous sommes fiers d’avoir atteint hors sentiers battus les 4 épreuves à savoir : la preuve de faisabilité, du concept, du positionnement et de la montée en échelle de notre produit grâce au prix Digital Lab Africa.  Sans oublier l’appuis de l’Institut Français de Kinshasa qui a accompagné notre déploiement à Kinshasa.  La fin de cette phase nous a permis de confirmer qu’il y a bel et bien une opportunité que nous devons à présent structuré autour de la mission que nous nous sommes donné. Nous pensons qu’avec une bonne stratégie et une bonne montée en charge que nous allons opérer dans les prochains jours, il sera possible de dégager une marge bénéficiaire pour séduire des potentiels investisseurs. » a déclaré Baya Ciamala, fondateur de BAZIKS.

Lancée en 2017, BAZIKS une application de lecture en continu de musique dédiée à la musique congolaise dans sa diversité portée par la start-up du même nom. BAZIKS est lauréat du prix musique en ligne du Concours Digital Lab Africa avec le soutien des mentors : 1DTOUCH, BELIEVE DIGITAL et TRACE. Créée par Baya Ciamala dit Narsix, homme des médias et Operateur culturel congolais depuis près de 20 ans, en collaboration  avec  Kasaï  Connect  basée  à  New  Castle  en  Grand  Bretagne  BAZIKS  est  disponible  sur  le magasin d’application Google Play.

 
The following two tabs change content below.

Christian Kas

Coach personnel des entrepreneurs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *