RD Congo : Comment faire pour tester son idée d’entreprise ?

Merci pour le partage...Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Avant de créer une entreprise, je pense qu’il est extrêmement important de la tester. Ceci pour être réellement sûr de sa réussite.

La cause principale de l’échec de la majorité des entreprises en RD Congo est le manque de test du produit à leur cible. La phase de préparation est le talon d’Achille de tout projet de création d’entreprise ou de start-up. C’est en effet au cours de cette phase que l’idée se modifie puis se fige : à ce stade, tout manque d’information ou toute erreur d’interprétation peut se révéler fatal.

La phase de préparation, d’étude et de test porte en elle les germes de la réussite ou de l’échec. Seul le comportement du chef d’entreprise fera la différence : une attitude ouverte, curieuse, modeste et dynamique sera salutaire. L’entrepreneur devra prendre tout le temps nécessaire pour s’informer au mieux en vue d’apprécier et de contourner les risques.

Il existe plusieurs moyens différents de tester son activité et son idée de création d’entreprise. Cet article vous livre les principaux, d’ailleurs applicable en RD Congo.

Prendre le temps de tester son activité.

C’est l’une des principales erreurs du créateur d’entreprise : ne pas prendre suffisamment de temps pour étudier le marché et tester son idée.

Trop focalisé sur son rêve, l’entrepreneur brûle les étapes et en oublie le rêve du client, qui devrait pourtant être au centre de sa réflexion. La clé à retenir ici, c’est que le rêve du chef d’entreprise (Attentes, besoins) doit être en harmonie avec le rêve du client (Attentes, besoins).

Pour diminuer son risque d’échec, l’entrepreneur doit absolument se placer dans une logique d’ouverture, d’étude et de test. Il doit écouter, s’informer, détecter et comprendre les tendances, analyser l’environnement. Aussi s’abonner à la presse spécialisée, poser des questions aux professionnels du secteur, bref mener une véritable étude de marché.

Loin de rester théorique, l’étude de marché doit amener le porteur de projet à se rencontrer et à échanger avec les acteurs-clés du marché, et notamment les clients dont il faudra essayer de comprendre les attentes profondes.

Si l’étude de marché est menée de manière approfondie, elle constituera un socle suffisant pour déterminer :

  • Un positionnement marketing et un concept porteur,
  • Un modèle économique durable.

Il s’agira ensuite de tester ces choix, soit en grandeur nature (création d’entreprise), soit en passant par des étapes intermédiaires.

8 clés de tester son activité avant de créer son entreprise

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, tester son activité avant de créer permet de gagner du temps. En effet, la phase d’étude et de test constitue un tremplin pour atteindre plus rapidement sa cible et ses objectifs.

Voici 8 clés simples de tester son activité avant de créer son entreprise ou sa start-up.

1) Multipliez enquêtes et interview

Interrogez un maximum de monde autour de vous pour vous renseigner sur le marché et tester votre idée :

  • Interrogez vos futurs clients par questionnaire
  • Interviewez les professionnels de la filière (confrères, fournisseurs, sous-traitants…), parlez-leur de votre projet et demandez-leur leur avis,
  • Demandez leur avis à vos proches,
  • Monter un groupe projet et créez votre propre réseau de personnes impliquées.

Dans tous les cas, prenez du temps pour mener votre étude de marché. Surtout, considérez que l’étude de marché est un moyen très concret de trouver des clients et des partenaires.

2) Participez à des salons professionnels

Les salons professionnels sont des lieux d’échange et d’information par excellence. Participez à des salons professionnels en tant que visiteur ou exposant afin de vous faire une idée très claire de votre marché, d’identifier les besoins de vos futurs clients et d’établir des partenariats. Parlez de votre idée et testez-la auprès du public.

3) Créez un Blog

Créer un blog riche et complet sur un thème donné est une des meilleures façons d’aborder un marché. Vous gagnez en visibilité, vous deviendrez expert sur votre sujet et pourrez tester vos produits et services sur vos lecteurs. Certes, cela prendra beaucoup de temps. On estime qu’il faut au minimum 300 articles et 1 an de travail pour créer un Blog efficace et monétisable mais cette méthode est souvent très efficace.

4) Créez un prototype et testez-le

Si vous souhaitez lancer un produit innovant, la phase de prototypage et de test est centrale. L’idéal est de fabriquer plusieurs prototypes afin de les tester de la manière la plus rigoureuse et sur le long terme auprès d’un panel d’utilisateurs. Les Fab-Lab et leurs imprimantes 3D sont tout indiqués pour cela.

5) Lancez une campagne de crowdfunding

Le crowdfunding (financement participatif) est une excellente méthode pour tester votre projet auprès du grand public, sans prendre de risque. Vous testerez aussi votre capacité à vendre votre idée.

6) Intégrez une coopérative d’activité

La coopérative d’activité est un moyen de débuter une petite activité indépendante sans créer d’entreprise. C’est une formule proche du portage salarial qui permet de bénéficier d’un réseau et d’un accompagnement par des professionnels. Le chiffre d’affaires réalisé est encaissé par la coopérative qui le reverse au porteur de projet sous la forme de salaire.

7) Intégrez un incubateur

Intégrer une couveuse d’entreprise est là encore un excellent moyen de tester une activité sans créer de structure ni prendre de risque. L’incubateur permet de tester grandeur nature son projet durant une période déterminée au cours de laquelle on peut commencer de manière réelle et dans un cadre légal à facturer, prospecter, acheter, gérer, tout en étant accompagné, et en préservant son statut et ses droits antérieurs.

D’autre part, les incubateurs sont des structures d’accueil d’entreprises innovantes en phase de création (start-up). Ils apportent des solutions d’hébergement et un accompagnement au développement de projet.

8) Créez une microentreprise

Le statut de la microentreprise est parfait pour tester concrètement le lancement d’une petite activité. Peu risqué, il n’impose aucune charge fixe et présente très peu d’obligations administratives et comptables.

The following two tabs change content below.
Coach personnel des entrepreneurs

Christian Kas

Coach personnel des entrepreneurs

Une pensée sur “RD Congo : Comment faire pour tester son idée d’entreprise ?

  • juillet 7, 2018 à 11:55
    Permalink

    Quelles sont les conditions Administratives et comptables???

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *