Ouvrir son magasin de vêtements en RDC

Merci pour le partage...Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Kinshasa dénommée ville de sapeurs, ouvrir un magasin de vêtements, est-ce une chance ?  Dans cet article, je vous partage les éléments essentiels pour ouvrir votre magasin de vêtements. Et ceci en tant qu’auto-entrepreneur ou une entreprise. Aussi  je vous donne les facteurs clés de réussite.

On compte plus de 10 000 boutiques d’habillement en République Démocratique du Congo, qu’il s’agisse de vêtements pour hommes, femmes ou enfants.

Les boutiques de prêt-à-porter féminin sont les plus nombreuses. La majorité des boutiques se situent au Centre-ville. Sur Lubumbashi, la commune de la Kenya possède aussi une grande quantité de magasin de vêtements capable de concurrencer le centre ville.

La moitié des dirigeants ou dirigeantes de boutiques de prêt-à-porter exercent sous le statut d’entrepreneur individuel ; l’autre moitié exerce sous la forme de société (SARL, SPRL, SNC …)

Le marché de la mode et du prêt-à-porter en RDC

Il existe 6 sous-segments de marché principaux :

  • Vêtements féminins
  • Vêtements masculins
  • Chemises
  • Pull-overs et articles similaires
  • Sous-vêtements et vêtement de nuit
  • Vêtements de sport, cuir et chaussettes
  • Vêtements pour bébés

Ouvrir son magasin de vêtements : les clés de la réussite pour une boutique de prêt-à-porter

La réussite d’un magasin de vêtements réside en grande partie dans les qualités du commerçant. Le métier de commerçant en prêt-à-porter est passable physiquement mais les horaires peuvent être contraignants : ouvertures le samedi, mercredi, le soir, ou certains jours de fermeture classique en cas de forte affluence. Cela peut se révéler incompatible avec une vie de famille normale.

D’autre part, le commerçant doit savoir résister au stress et aux baisses de moral dans les périodes de faible affluence.

Un bon commerçant doit développer les qualités suivantes :

  • Souriant et avenant,
  • Bon communiquant,
  • Bon conseiller,
  • Convaincant,
  • Bon négociateur (notamment pour ce qui concerne les relations avec les fournisseurs),
  • Bon gestionnaire,
  • Prévoyant,
  • Créatif.

Ouvrir un magasin de vêtements se prépare !  Voici les facteurs-clés de réussite pour un magasin de vêtements :

  • La capacité à trouver un bon emplacement,
  • La capacité à négocier un loyer le plus faible possible,
  • La capacité à trouver les bons fournisseurs et partenaires,
  • La capacité à renouveler l’offre en suivant les tendances les plus porteuses,
  • Un merchandising bien étudié,
  • La capacité à aller chercher les clients à l’extérieur du magasin,
  • La capacité à fidéliser les clients,
  • La capacité à conseiller aux mieux la clientèle afin d’augmenter le panier moyen.

Les normes et réglementations de la vente en magasin

Il n’y a pas de diplôme obligatoire pour s’installer en tant que commerçant, ou pour monter son magasin de vêtements.

Les principales normes à respecter sont les suivantes :

  • Normes de sécurité et d’accessibilité :
    • Normes relatives aux établissements recevant du public : sécurité incendie, extincteurs,
    • Accessibilité des locaux aux personnes handicapées,
  • Affichage des prix à l’extérieur et à l’intérieur de l’établissement,
  • A noter qu’il n’est pas obligatoire de mettre des toilettes à disposition de la clientèle.

Les étapes de la création ou de la reprise d’un magasin de vêtements

  • Trouvez un positionnement commercial porteur et recherchez des fournisseurs. Le tout doit être validé par une étude de marché
  • Réalisez une étude économique : bâtissez un business plan et un plan financier, listez les besoins et trouvez les aides et les financements nécessaires au démarrage,
  • Identifiez le local
  • Effectuez les travaux et décorez votre établissement,
  • Choisissez votre statut juridique et enregistrez-vous au Guichet Unique
  • Lancez la communication et l’activité
  • Trouvez vos clients

Ouvrir son magasin de vêtements en RDC : Quel budget ?

Une bonne partie du coût de l’installation est conditionnée par le choix du local commercial :

  • Frais d’ouverture de compteurs (eau, électricité, internet),
  • Caution et dépôt de garantie,
  • Eventuels travaux,
  • Aménagements intérieur,
  • Décoration, meubles et articles de merchandising

Les autres dépenses de démarrage et investissements à prévoir :

  • Frais de création de l’entreprise,
  • Acquisition du stock,
  • Acquisition de matériel de bureau, fournitures, ordinateur, imprimante,
  • Coût des éléments de communication (cartes de visite, brochures, logo, site internet…),
  • Coût des événements et publicité de lancement,
  • Trésorerie de démarrage

Le budget nécessaire pour ouvrir un magasin de vêtements est en réalité très variable (de 10 000 $ à 100 000 $ voire plus), en fonction du lieu d’implantation ou de l’ampleur des travaux à effectuer. Dans tous les cas, ouvrir un magasin de vêtements sans budget ou sans apport est peu réaliste.

The following two tabs change content below.
Business Coach | J'accompagne les entrepreneurs à progresser dans leur vie pro & perso.

Christian Kas

Business Coach | J'accompagne les entrepreneurs à progresser dans leur vie pro & perso.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *