Développer sa startup, Sénèque Lamonga – Interview

Merci pour le partage...Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0

Sénèque Lamonga est l’un de cofondateurs de la startup Molato Market. Molato Market est une plateforme numérique qui met en avant la mode congolaise.

L’application mobile présente différentes réalisation des stylistes congolais sous forme de catalogue en ligne. Christian Kas a recueilli les propos de l’entrepreneur Sénèque. Il parle de clés qui leur ont permis à développer leur startup.

Seneque Lamonga CEO Molato Market
Seneque Lamonga CEO Molato Market
  1. Bonjour Sénèque, peux-tu te présenter en quelques mots ?

Sénèque

 

Bonjour ! Je suis Sénèque LOMONGA, licencié en économie et développement, option : finance et développement de l’université Catholique du Congo (UCC).  Jeune activiste des droits de l’homme et bénévole dans plusieurs NGO dont « A world at school » et « Mozilla » ; membre de « the Global Shapers Community » qui est une branche jeune du « World Economic Forum » et enfin, CEO& Co-fondateur de « Molato Market ».

 

2. Comment avez-vous fait pour trouver de financements ?

Sénèque

Euh ! On n’a pas encore ce qu’il nous faut et le besoin en financement s’impose toujours mais pour répondre à la question, on a commencé avec nos fonds propres … étant étudiants, mon associé et moi avons mis de cotés  nos 10,20, 50$ ensemble pour avoir un prototype qui facilite la compréhension du concept.

3. Molato Market est devenu une startup dans la mode congolaise en pleine croissance. Quels sont les points où vous avez misé pour développer votre startup ?

Sénèque

On a misé sur un prototype comme je l’ai dit qui nous a rendu beaucoup plus crédible, faire comprendre aux gens que ce n’était pas du vent qu’on vendait et aujourd’hui on explique moins, on envoie simplement le lien de téléchargement et le concept est compris.

 

4. D’après votre expérience Sénèque, comment peut-on savoir si une idée de startup a la possibilité de réussir ou non ?

Sénèque

Pour savoir si un projet va marcher ou pas, il faut prendre du temps dans son étude de marché, analyser le problème qu’on veut résoudre, confronter sa solution aux solutions existantes et tabler sur la valeur ajoutée de son projet. Pour ce faire, il faut accepter de l’aide, accepter de se faire accompagner dans la structuration de son idée pour savoir si au-delà de l’effet Waouh ça en vaut la peine.

 

5. Molato Market a maintenant beaucoup de partenaire. Comment avez-vous fait pour vous créez un réseau de qualités ?

Sénèque

Molato a beaucoup de partenaires. Ce qui a été simple avec MOLATO MARKET c’est le fait que le concept a séduit et a étalé sa valeur ajoutée dans les business de nos partenaires actuels. Un autre élément c’est le système de réseautage qui nous a ouvert d’autres portes. 

6. Quels sont les clés de réussite, applicable maintenant qu’un entrepreneur peut utiliser pour sa startup ?

Sénèque

Tout entrepreneur doit savoir pourquoi il veut entreprendre et la réponse à cette question lui permettrait d’être fixé sur ses objectifs et motivations parce que l’entrepreneuriat n’est pas du tout facile, c’est un terrain glissant et risqué … il faudrait aussi se rassurer qu’on a les compétences nécessaires ou une équipe sur laquelle on pourra compter.

7. Un message aux entrepreneurs

Sénèque

je recommande toujours beaucoup de courage et de ténacité car l’économie de demain est fonction de ce qu’on fait aujourd’hui, ce pays a besoin de nous alors on ne peut se permettre de baisser les bras…

 

 

Christian Kas

Spécialiste de la réussite et du bien-être.