Comment avoir une entreprise de Ouf ?

Merci pour le partage...Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0

Vous voulez un avantage concurrentiel hors du commun qui augmente la productivité ? Mettre une ambiance plus détendue qui évite que vos salariés ne viennent à contre cœur au travail.

La cool attitude pourrait être la solution pour faire décoller votre boîte. Alors qu’attendez-vous pour commencer l’aventure et faire vivre l’entreprise autrement ?

  1. Les bienfaits de la « cool attitude »

Les talents des start-up s’expriment bien dans un certain degré de bien-être qui contribue à impliquer les salariés. Au-delà même du gain en termes de productivité, souvent prôné, il faut se l’avouer : avoir une entreprise qui est réputée pour son ambiance « cool » est gratifiant en soi. Et vu le nombre d’heures que les entrepreneurs passent au travail, mieux vaut que cela soit le cas !

Pour engagez le processus de « coolisation » de votre entreprise, vous pouvez commencer par mettre en place le tutoiement qui devrait à lui seul briser quelques frontières. D’ailleurs avec les start-up américaines, le vouvoiement est quasiment inexistant.

Adopter la « cool attitude », cela commence par vous. Commencez par retirer votre cravate, voire par laisser votre costume dans l’armoire quand c’est moins nécessaire. Et si vous deviez porter un habit chic, qu’en pensez-vous d’adopter la veste de costume avec un jean ? Ou bien porter le tee-shirt/baskets qui fait fureur aux Etats-Unis ?

2. Instaurez la bonne humeur !

Le plus important se trouve dans l’attitude du dirigeant. C’est à lui d’instaurer un rapport détendu car l’entrepreneur reste la personne qui transmet la culture d’entreprise par excellence.

3. Rendez vos locaux élégants

L’un des défauts des entrepreneurs réside souvent dans le fait de vouloir à tout prix faire ressembler leurs locaux à ceux d’une grande entreprise bon chic bon genre… et qui peuvent se révéler sinistres. Car, il faut le dire, les locaux des start-up sont très loin de cette ambiance « feutrée » et ressemblent plus à des chefs-d’œuvre architecturaux qui vous donnent envie de rester.

Si vous manquez d’expérience dans la décoration, vous pouvez donner un budget à vos salariés pour qu’ils achètent un objet à leur arrivée et ainsi contribuer à une ambiance différente.

Les ambiances cordiales dépendent aussi d’espaces que vous créez pour permettre à vos collaborateurs de décompresser. Transformez une salle de réunion en y plaçant un baby-foot, un billard, un flipper, une table de ping-pong, voire une console de jeux vidéo. Certes, l’intention est loin de passer toute la journée mais ils peuvent se détendre entre deux projets lourds.

Si vous voulez que l’activité ludique devienne un symbole phare de votre entreprise, vous devez retrousser vos manches et inviter des collaborateurs à y participer : quoi de mieux qu’une petite partie de baby-foot avant de vous attaquer à votre troisième levée de fonds ?

Le temps de concentration maximum avoisinerait les cinquante-deux minutes en réunion, alors autant se détendre quelques minutes !

4. Pensez au confort des salariés

Comment voulez-vous que vos employés restent concentrés s’ils sont préoccupés par un milliard de choses quand ils devront rentrer chez eux ? Pour faire en sorte qu’ils se sentent bien, enlevez-leur les petits tracas du quotidien. Vous pouvez bien sûr faire comme Google et créer une salle de sport 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Vous pouvez également penser à mettre en place un service interne de pressing, à négocier des accès en crèche, à créer un système de conciergerie… ou tout simplement à choisir l’emplacement de vos nouveaux locaux en fonction du lieu d’habitation de vos collaborateurs. Chacun gagnera du temps et vos salariés pourraient même rester plus tard pour éviter l’affluence dans les transports ou sur les routes.

5. Oubliez la hiérarchie et cassez les règles

Dans une start-up à l’avenir prometteur, les degrés de hiérarchie ne sont guère le facteur clé de réussite ; c’est l’implication de chaque collaborateur qui permet de mener à bien les projets. Pour écarter la hiérarchie si pesant pour tous, installez-vous dans un open space. En gommant les symboles, vous responsabiliserez vos collaborateurs qui n’en seront que plus investis. Vous voulez allez encore plus loin et abolir tout degré de hiérarchie ? Regardez Valve, la start-up dans laquelle on ne sait même pas qui est le patron !

Le dirigeant insiste ainsi régulièrement sur le fait que «la société n’est pas constituée de trois pôle distincts, mais que tout le monde évolue dans la même aventure ».

6. Faites la fête !

Pour avoir une ambiance au top, quoi de mieux que de faire la fête ? Les bonnes nouvelles pour l’entreprise ou les événements vous permettent de montrer à vos salariés que vous leur prêtez une attention particulière : anniversaires, signature d’un nouveau contrat, atteinte des objectifs, arrivée d’un nouveau salarié… Tout est bon à fêter. Cela vous fait évoluer et renforce le lien entre tous !

 

 

 

 

 

Christian Kas

Business Coach | J’interviens dans le conseil, accompagnement, formation des créateurs d’entreprises.