4 excuses pour pas blogger

Merci pour le partage...Share on Facebook1Share on Google+0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0

Blogger est une expérience merveilleuse. Très intéressant pour les personnes qui sont passionnées par un sujet.

Beaucoup de gens ont envie d’écrire, de partager leurs idées. Et la meilleure façon pour le moment est d’avoir son blog. Quand vous aurez à l’idée de commencer, quelques peurs peuvent vous envahir. Ces peurs sont des obstacles à ce que vous voulez réaliser. Allez-y !

Je vais vous partagez 4 excuses que je rencontre aux élèves que j’accompagne dans mes formations.

1. Personne ne va lire ce que j’écris

En débutant, vous aurez l’impression que personne vous suit. C’est une fausse idée ! Dès que vous commencez à avoir 10 à 20 articles, vous allez attirer des visiteurs.

Votre première audience, c’est vous. Partagez vos articles sur les réseaux sociaux. Votre famille, amis, collègues vont surement lire ce que vous partagez. Le blog existe depuis 1995. A cette époque, les réseaux sociaux étaient inexistants. Les blogueurs étaient quand même courageux et continuez à écrire du contenu. Leur façon de valoir leur blog était d’envoyé de mails à tous ses correspondants.

Avoir une audience doit-être secondaire. Votre objectif est de partager vos expériences avec passion, enthousiasme et joie. En publiant des articles, c’est un travail qui vous aide à vous améliorer à l’écriture. Votre blog peut devenir une startup, une association, une entreprise si votre sujet est ciblé.

Avec l’évolution de web, vous avez la liberté de vous exprimez. Dire ce que vous pensez, aider les autres par vos passions.  Blogger vous permet d’organiser vos idées et vos pensées dans votre cerveau. Nous sommes submergés par une masse d’information dans nos têtes. Sachez faire le ménage. Dégagez vos réflexions sur votre blog. Vous permettez ainsi de laisser la place aux nouvelles pensées de naître en vous. Trop d’infos tuent votre créativité. Ecrire permet de devenir créatif. La créativité est l’un de clé de l’entrepreneuriat.

2. J’écris mal

Mes élèves me disent : « Je manque de style, je vais être critiqué ». Vous avez le droit, l’essentiel est de vous lancez.

Seth Godin est un auteur de référence dans le marketing. Au début, Seth explique qu’il était nul à l’écriture. Aujourd’hui ces livres sont parmi les bestsellers du marketing.

La mauvaise écriture vient de la bonne écriture. Malgré vos fautes d’orthographe et de grammaire, c’est normal. Votre courage vous permettra de vous améliorer article par article, phrase par phrase. Vous avez pris l’initiative d’écrire, c’est que la majorité de gens n’ose pas faire.

Aujourd’hui il existe de meilleurs logiciels de correction d’orthographe : Soyez apaiser. Les lecteurs aiment avoir du contenu, quant à l’orthographe, ils s’en soucient les moins. Personne n’a jamais commencé déjà bon, ayez le courage de commencer.

3. J’ai pas d’inspiration

« J’ai aucune idée de ce que je vais écrire sur mon blog ». Attendre d’être inspiré, c’est comme attendre de parler si vous êtes inspiré. Il faut commencer avant d’être prêt. On n’est jamais prêt, on se prépare.

Au moment où vous dites que je suis prêt ! Vous êtes plus prêt en fait, le moment est passé. Ce n’est pas un état, c’est un mouvement. Vous êtes obligé de commencer. Les gens ont peur d’échouer et d’être ridicule. Surmontez vos peurs, lancez-vous.

4. J’ai pas le temps d’écrire

C’est l’excuse que je retrouve le plus souvent. Le problème n’est jamais le temps, c’est vos priorités. Lao Tse dit : si quelqu’un vous dit que je n’ai pas le temps cela veut dire je ne veux pas. On trouve du temps pour les choses qui sont importantes. Ecrire c’est une priorité. Vous devenez article par article la meilleure version de vous-même. Vous cherchez sans le savoir l’or qui se trouve à l’intérieur. Vos talents, vos passions, votre potentiel.

Christian Kas

Spécialiste de la réussite et du bien-être.