Luka, le moteur de recherche promettant

Merci pour le partage...Share on Facebook60Share on Google+0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0

Enfin, un moteur de recherche congolais, il était temps de réagir. Mieux vaut tard que jamais ! Luka, un projet promettant.

 

Depuis 5 ans les startups spécialisés dans les moteurs de recherche ne supporte plus le monopole de Google. Le moteur français Qwant, celui de Microsoft Bing et aujourd’hui nous parlons de moteur made in RDC Luka. Tous à l’assaut pour succéder au géant américain. Qui sera le prochain Google dans les années avenir ?

 

Fin de l’année 2015, la jeune pousse Luka, installée à Kinshasa, lance un nouveau moteur de recherche gratuit, accessible à tous et qui se veut révolutionnaire. L’ambition est de proposer aux utilisateurs un service qui leur apporte une valeur ajoutée claire et identifiable.

 

Le moteur de recherche luka
Le moteur de recherche luka

Le moteur conçu presque dans l’idéologie de Google, il épargne les visiteurs de pertes de temps. Sur la page d’accueil rien que la barre de recherche qui est visible avec la possibilité d’effectuer les recherches avec précisions sur les images, actualités, vidéos etc. Nous l’avons testé, ce moteur de recherche respecte la vie privée des utilisateurs en ne gardant aucun historique de recherche et apporte des réponses neutres et complètes en collant de très près à l’actualité.

 

wazatech indexé sur luka
wazatech indexé sur luka

Pour ce projet nous pensons qu’il faut au moins quelques levées des fonds auprès d’investisseurs congolais ou africains pour son amélioration. Du côté du design, de l’élégance et de la pertinence de la recherche, il y a beaucoup à travailler.

Toutefois, il faut surveiller l’augmentation de l’audience par semaine et du nombre de requêtes. Pour un moteur de recherche, la première clé de la réussite reste la pertinence des résultats. Réussir à être pertinent dans plusieurs langues est un travail d’indexation long, difficile et coûteux. C’est la raison pour laquelle très peu y sont parvenus ». L’hégémonie de Google sur le secteur n’a échappé à personne, ce qui n’empêche pas Luka d’y croire. « Le marché est immense dans le monde et, surtout, grandit. De toute évidence, il y a donc de la place pour tout le monde.

Pour terminer, Le mot Luka a été tiré de la langue swahili parlé en République démocratique du Congo et veut dire « Sauter ». Un mot évocateur pour donner la confiance aux visiteurs qu’ils auront l’information recherché dans un laps de temps. En tout cas, c’est ce que nous pouvons penser sur ça. Personne ne sait, haha Quenini:)

La startup Luka n’a pas encore lancé la monétisation sur son moteur de recherche. Ils doivent au moins s’inspirer de géant qui utilise les systèmes d’achat de mots de clés, le référencement payant, la publicité online ainsi que l’affiliation.

 

En savoir plus

Luka

Christian Kas

Spécialiste de la réussite et du bien-être.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *