RDC : 5 entrepreneurs ambitieux à connaitre absolument en 2016

Merci pour le partage...Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn3

L’année 2016 a débuté avec des événements important au Congo. Les nouvelles technologies est entrain des connaitre des avancés significatifs.

 

Les applications mobiles, les smartphones, l’énergie solaire, sont de secteur que ces entrepreneurs congolais se sont fixer comme objectif pour améliorer la vie de la population. Vous allez le découvrir ! A travers ces avancés technologiques se cachent des initiateurs de projets amoureux de leurs pays. Ce ne sont pas des personnes ayant beaucoup d’argent où peut-être très intelligent. C’est plutôt des entrepreneurs qui ont placé leurs innovations, leurs savoirs, leur volonté au service de la communauté. Voilà c’est qui en fait la différence ! Vous allez voir dans cet article 5 personnages important dans les nouvelles technologies en RDC. Ils ont de l’impact en voyant leurs projets et leurs initiatives, au service de la communauté.

 

Sandrine Ngalula Mubenga, CEO de SMIN Power Group

 

Sandrine ngalula
Sandrine ngalula

 

Sandrine Mubenga fait la fierté des femmes Congolaises. Devenue ingénieure en Électricité à l’Université de Toledo, aux Etats-Unis. La belle dame collectionne autant les honneurs que les inventions. Inventrice d’une voiture hybride en Amérique. Passionnée par les énergies alternatives et renouvelables, elle décide de mettre sa longue expérience au service du Congo. Un modèle d’une Afrique qui gagne et un exemple à suivre. Sandrine Mubenga, CEO de SMIN Power Group spécialisé dans les énergies renouvelables en Afrique. Elle est apparue dernièrement sur France 24 pendant la COP21 à Paris. SMIN Power Group conçoit et installe des solutions d’énergies renouvelables. La CEO avait parlé de l’accès à l’électricité et des systèmes solaires en RDC. Le siège de l’entreprise se trouve à Kinshasa et aux Etats-Unis. Beaucoup de congolais sont privées d’électricité. La mission de SMIN Power Group est de couvrir le Congo de l’énergie renouvelable.

 

 

 

Daniel Philipe Kaninda, le développeur web

 

daniel kaninda
daniel kaninda

Daniel Kaninda est un developpeur dans une agence web en République Démocratique du Congo. Participant à l’organisation du Katanga Business Meeting en 2014 et 2015. Un salon d’exposition dédiée aux entreprises en RDC qui se déroule une fois l’an au Sud Est du Congo. Il l’a tout abord commencé par travailler dans une entreprise spécialisé dans la publicité. Et c’est après 2 ans qu’il s’est décidé de voler de ses propres ailes.

 

Daniel Kaninda écrit un livre sur l’entreprenariat et le management en mettant en avant son expérience du métier. Pour lui, les entrepreneurs congolais sont inexpérimentés, il leur faudrait de guide pour aider cette nouvelle génération. Son livre va tenir compte des réalités propres au Congo.

 

Filip Kabeya, l’initiateur du Café Numérique en RDC

 

Keyser Söze
Keyser Söze

 

Filip Kabeya est l’entrepreneur le plus influent au Congo. De retour au pays, il l’a lancé le Café Numérique Kinshasa en 2014. C’est une organisation des conférenciers sur des sujets liés à l’innovation et les nouvelles technologies. Les participants apprennent plus sur les nouvelles technologies. Aussi partage leurs connaissances avec une communauté des passionnés. Le 09 Janvier 2015, nous avons assisté au lancement de cet évènement à Lubumbashi. Très motivé en voyant l’intérêt de la population, Filip Kabeya à lancé un autre espace de geek. Lumumba Lab. (LLAB), rendu officiel le 20 janvier 2016. Le LLAB est un espace d’innovation partagée, où évolue une communauté innovante de personnes qui réfléchissent ensemble sur des solutions pouvant améliorer notre quotidien. Ce lieu est dédié à la Co-création mais c’est avant tout, un incubateur de technologies pour atteindre en 2020 un pays entièrement développé.

 

Dieudonné Kayembe, le créateur du premier smartphone congolais

 

 

Dieudonné Kayembe est le directeur général de Flechtech. Informaticiens, lauréats de l’Africa Android Challenge en 2012 avec l’application Kimia Solution. Le jeune directeur général a lancé Motema Tab en 2015, la première gamme de smartphones et de tablettes made in RDC. Les congolais soutiennent cette innovation en partageant les photos avec ce smartphone sur les réseaux sociaux. Motema ne cesse de faire le buzz sur internet. Dieudonné Kayembe, un initiateur du projet qui veut améliorer le secteur du mobile. Motema Tab est assemblé en Chine et en Thaïlande. Dieudonné Kayembe devient ainsi le 2e créateur de smartphones africains.

 

 

Olivier Smach, le pionnier de la blogosphère congolaise

 

 

Tech In Congo n’est plus à présenter. Le blog congolais dédié à l’informatique grandit. C’est environ des milliers de personnes qui aiment ses pages sur les réseaux sociaux. Olivier Smach est le premier personnage à créer un blog à succès dédié à l’informatique en RDC. Toujours confiant de l’avenir du Blogging en RDC, Smach pense mettre à disposition de ses fans le tutoriel informatique, les livres électroniques, une façon pour lui de partager son savoir. Toutefois, l’arrivé de la fibre optique dans toute les provinces du Congo va jouer un grand rôle dans le progrès des nouvelles technologies.

Christian Kas

Business Coach | J'interviens dans le conseil, accompagnement, formation des créateurs d'entreprises.