TEEP 2016 : 100 millions de dollars pour les entrepreneurs africains émergents

Merci pour le partage...Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0

La Fondation Tony Elumelu annonce le TEEP 2016, le second cycle annuel du Programme d’Entrepreneuriat Tony Elumelu (TEEP) de 100 millions de dollars pour les entrepreneurs africains émergents.

 

Le TEEP, le programme fleuron de la Fondation Tony Elumelu, est un projet de 100 millions de dollars pour soutenir les entrepreneurs émergents à travers l’Afrique depuis 10 ans, visant à générer 10 milliards de dollars de recettes pour le continent et un million de nouveaux emplois pour ses citoyens. Le cycle de 2015 a attiré plus de 20 000 candidats originaires de 51 pays différents et a créé des partenariats avec des entrepreneurs, le secteur privé et des gouvernements à travers l’Afrique et au niveau international.

 

  • En 2015, le TEEP stimulé 1 000 entrepreneurs africains, sélectionnés parmi plus de 20 000 candidats, avec des investissements dans les start-ups, des parrainages actifs, une formation commerciale, un camp d’entraînement entrepreneurial et du réseautage régional à travers l’Afrique.

 

  • Des entrepreneurs, avec un âge moyen compris entre 21 et 40 ans, et originaires de 51 pays africains différents, ont complété le programme et ont reçu 5 000 $ en capital de démarrage pour leurs entreprises naissantes.

 

  • La Fondation Tony Elumelu a investi un total de 4 860 000 $, incluant 1 405 000 $ dans l’agriculture ; 410 000 $ dans l’éducation et la formation ; et 365 000 $ dans la fabrication. Le programme qui n’est spécifique à aucun secteur en particulier a financé des start-ups dans 20 autres industries, toutes basées en Afrique.

 

Les candidatures pour le TEEP pourront être déposées à partir de minuit (heure d’Afrique occidentale) le 1e janvier 2016, et jusqu’à minuit (heure d’Afrique occidentale) le 1e mars 2016. Pour être éligibles, les entrepreneurs doivent compléter le formulaire de candidature en ligne comportant des questions sur leur formation, leur expérience et leur concept commercial, leurs stratégies de croissance et l’impact panafricain proposé. Des directives et des procédures de candidatures supplémentaires peuvent être consultées sur le portail en ligne : http://TonyElumelufoundation.org/TEEP. Les candidatures sont examinées par un conseil consultatif composé d’éminents entrepreneurs africains.

 

Stella Nakatudde, entrepreneur Tony Elumelu, créatrice de la société de TIC Ella Solutions Ltd, basée en Ouganda, a déclaré à propos de son expérience :

 

Depuis ma sélection pour le TEEP 2015, j’ai appris des leçons inestimables sur la vie et les affaires, j’ai développé et enrichi mon réseau professionnel, j’ai ouvert notre premier bureau, j’ai recruté deux collaborateurs et j’ai signé deux accords de développement. Le TEEP n’est pas seulement un moyen de lancer ou de propulser votre affaire, il est le flambeau qui éclairera votre parcours d’entrepreneur toute votre vie et la plume qui écrira votre nom dans la nouvelle histoire de l’Afrique.

 

 

Le PDG de la Fondation Tony Elumelu Parminder Vir OBE a déclaré :

 

L’Afrique n’a pas besoin d’une aide seule, elle a besoin d’investissement et elle a besoin d’entrepreneurs. Le TEEP apporte ces deux éléments et notre capacité à apporter du capital et le soutien nécessaire à ceux qui aideront l’Afrique à exploiter son énorme potentiel permet de créer des opportunités extraordinaires à travers le continent.

 

Le Programme d’Entreprenariat Tony Elumelu est ouvert aux citoyens et résidents légaux des 54 pays africains. Les candidatures pour 2016 ouvrent le 1e janvier et peuvent être déposées pour toute société à but lucratif basée en Afrique existante depuis moins de trois ans, y compris les nouveaux concepts commerciaux.

 

Pour rester informé sur le Programme d’Entreprenariat de la Fondation Tony Elumelu, incluant la sélection 2015 d’entrepreneurs africains, visitez http://TonyElumelufoundation.org/TEEP

Christian Kas

Spécialiste de la réussite et du bien-être.