Réseau Social : Quand les congolais veulent montrer une vision positive de leur patrie avec Maongezi

Merci pour le partage...Share on Facebook
Facebook
113Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Maongezi est le 2e Réseau social qui vient de voir le jour à Kisangani en République Démocratique du Congo.

 

 

Après Kongo Connect en 2012, c’est le tour du réseau social Maongezi de parler de lui. L’Est du Congo est très actif dans les innovations. C’est la locomotive actuellement de la croissance de nouvelles technologies en RDC. Les jeunes congolais veulent améliorer leur façon de vivre malgré l’énorme difficulté que font face. La fibre optique en RDC, le faible cout d’internet seront une bonne façon d’aider ces jeunes qui veulent faire mieux au Congo.

 

Maongezi est un mot swahili qui signifie échange, conversation ou causerie. C’est ce nom qu’un jeune congolais qui habite à Kisangani à choisi d’appelé son réseau social qui vient de créer. Tout a commencé en 2015 avec un petit groupe des informaticiens de l’ISC-Kisangani. Les choses ont pris une tournure sérieuse en avril 2015. Polycarpe MAKOMBO a décidé donc de lancer le réseau social au mois d’avril.

 

 

 

 

Pour le créateur, il veut voir les congolais partager les informations sur sa patrie. Se connaitre entre congolais du pays et ceux habitant à l’étranger, montrer leurs talents. La RDC possède un nombre restreint de site web qui parle du Congo de façon positive. Son souci est de voir les membres de la communauté de Maongezi partager les images, les vidéos inédites dans les villes où ils se trouvent.

 

 

 

Toutefois, Maongezi doit avoir un protocole sécurisé (HTTPS) pour donner de la confiance à ces utilisateurs. Maongezi est dans la phase de test, le concepteur doit d’emblé convaincre les congolais car ils sont très exigeant. Les congolais manquent de patience, le fait de voir le réseau social populaire fonctionne presque sans défaut, ils imposent aussi au créateurs congolais d’effectuer un travail de qualité.
Nous avons discuté avec le créateur de Maongezi le 02 Janvier 2016. Il nous a fait preuve de croyance envers son Dieu. Nous l’avons demandé de savoir quels sont les problèmes qu’ils rencontrent et comment il les a contourné sur Maongezi. Polycarpe MAKOMBO nous a répondu, je cite :

 

Tout problème a une solution, Dieu est avec nous. Nous allons réussir et aller de l’avant.

 

 

Toujours plein de foi en Jésus-Christ, Polycarpe MAKOMBO croit à un bel avenir de Maongezi. Nous lui souhaitons bonne chance !

 

Visitez le réseau social: Maongezi

 

 
The following two tabs change content below.
Habite à Lubumbashi, parfois la Tanzanie. Entrepreneur Coach. Conseil les jeunes entrepreneurs à la création entreprise. Accompagne le TPE, PME et Startup en RD Congo. Dans mon temps libre je prefère me connecter à la nature, la créativité, la liberté. J'aime suivre le cinéma tanzanien, les musiques de films m'interessent aussi. Mon plat prefèré c'est les haricots très sucrés avec le riz blanc d'Afrique.

Christian Kas

Habite à Lubumbashi, parfois la Tanzanie. Entrepreneur Coach. Conseil les jeunes entrepreneurs à la création entreprise. Accompagne le TPE, PME et Startup en RD Congo. Dans mon temps libre je prefère me connecter à la nature, la créativité, la liberté. J'aime suivre le cinéma tanzanien, les musiques de films m'interessent aussi. Mon plat prefèré c'est les haricots très sucrés avec le riz blanc d'Afrique.