Smartphones : Mate S, le nouveau flagship de Huawei présenté à Kinshasa

Merci pour le partage...Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0

Huawei vient de lancé son dernier monstre en République Démocratique du Congo. Le Mate S présenté vendredi 11 décembre 2015 à Kinshasa.

 

 

Il y a quelques semaines la firme chinoise faisait sensation lors d’un évènement spécial en direct de l’IFA de Berlin durant lequel il a présenté son nouveau Huawei Mate S. La marque est maintenant 3ème constructeur mondial derrière Samsung et Apple. Huawei vient de prendre une toute autre dimension sur la scène internationale pour cette fin 2015.

 

 

 

La mission du concepteur chinois est claire : concurrencer les géants Apple et Samsung. Avec son Mate S, l’objectif est-il réussi ? Mate S est-il à la hauteur de ses concurrents ? Réponse dans notre article exclusif.

 

 

 

Comme Samsung, Huawei a concentré ses efforts sur son savoir-faire pour équiper son Mate S de dernières technologies. Ainsi, le nouveau smartphone intègre un double processeur quad-core Hisilicon Kirin 935 accompagné d’un GPU Mali 628 MP4 680M, de 3 Go de RAM et de 32 Go de mémoire extensible jusqu’à 128 Go via microSD.

 

 

Le Huawei Mate S est également équipé d’un bel écran AMOLED de 5,5 pouces Full HD (résolution de 401 ppp) et d’une batterie de 2680 mAh. Le tout embarque Android 5.1 Lollipop avec la surcouche EMUI 3.1.

 

Du côté de l’appareil photo, vous aurez droit à un capteur de 13 mégapixels avec ouverture de la distance focale égale à f/2.0 et le stabilisateur OIS. A l’avant on profite d’un capteur de 8 mégapixels.

 

Sur le papier le Huawei Mate S est donc prometteur. Il intègre un processeur maison, le Kirin 935 que l’on trouve également dans le Honor 7. Alors, le chinois a t-il réussi son objectif de concurrencer les géants du secteur avec son nouveau smartphone star ?

 

 

Le Huawei Mate S est sans discussion, un smartphone haut de gamme si l’on s’attache au design. Le packaging entièrement noir avec le logo de la marque doré reprend les codes des produits de luxe.

Le Huawei Mate S ressemble bien deux gouttes d’eau de l’Honor 7 qui a créé la surprise pour cette rentrée 2015. Le design du smartphone de la filiale de Huawei a fait forte impression, et la marque semble l’avoir remarqué.

 

Le Mate S est en apparence le sosie du Honor 7 à quelques détails près. Et ce sont justement ces détails qui font la différence. Le produit de Huawei est bien un produit haut de gamme. En termes de design, en tout cas, il est séduisant.

 

On retrouve d’ailleurs à l’avant du smartphone les différents capteurs (appareil photo, luminosité, diode) sur la bande supérieure alors que la bande inférieure affiche le nom de la marque. Sur la tranche gauche du smartphone on aperçoit le port de carte SIM qui permet également d’insérer une carte microSD. Sur le bord droit la touche d’allumage/extinction et la touche de gestion du volume.

 

Sur la tranche supérieure on a la prise casque et sur la tranche inférieure le port micro USB et les haut parleurs. Premier point à noter sur ces bords, ils sont bien plus fins que ceux du Honor 7. Le Huawei Mate S est compact, fin et très léger. Sa finesse est même surprenante la première fois que l’on utilise le téléphone. Même si j’apprécie les smartphones un peu lourds pour avoir une sensation de robustesse, Huawei a réussi à trouver le bon équilibre.

 

Comme sur tous les smartphones actuels, c’est au niveau de la coque arrière que les constructeurs cherchent à se distinguer en termes de design. Là encore, Huawei a fait du très bon travail et le dos du Mate S n’est pas sans rappeler celui du Honor 7 et de l’iPhone 6/6S. En fait c’est une sorte de mix entre les deux smartphones.

 

 

En haut et en bas on aperçoit deux bandes qui font immédiatement penser à celles de l’iPhone 6 et la coque tout en aluminium rappelle évidemment le Honor 7. D’autant que le capteur photo et le lecteur d’empreintes sont intégrés exactement au même endroit que sur le Honor 7. On a donc un capteur intégré à un « socle » carré aux coins arrondis et en dessous le lecteur d’empreintes reprend également cette forme géométrique.

 

Globalement le design est très réussi et même les utilisateurs qui ont tendance à ne pas dépasser un certain seuil de taille d’écran seront surpris de voir à quel point un smartphone doté d’un écran de 5,5 pouces peut être compact.

 

Source : Phoneandroid.com

Christian Kas

Business Coach | J’interviens dans le conseil, accompagnement, formation des créateurs d’entreprises.